YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

46 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Albums

Sebring 70 La 12e heure
Daoudi & Papazoglakis
Glénat

Pour l’édition de 1970 des 12 Heures de Sebring, de beaux noms figurent au départ de cette célèbre course d’endurance aux États-Unis. Des pilotes chevronnés comme Jacky Ickx, Mario Andretti, Jo Siffert... alignés dans la catégorie reine des prototypes, mais aussi une célébrité comme l’acteur Steve McQueen.
Également sur la liste des engagés, Julian McCoy participe au volant d’une Chevrolet Corvette de l’écurie familiale au bord de la banqueroute. Lors d’une manifestation contre la guerre du Viet-Nam, bien malgré lui, il s’est lourdement fait tabasser par les flics et il arrive sur le circuit en triste état. Sa copine Jane le couvre et il prend le départ.


JPEG - 33.2 ko

Le contexte choisi par Youssef Daoudi pour cet album s’avère des plus intéressants. En effet, cette édition de la course de Sebring possède une dramatique que les autres n’avaient peut-être pas, avec notamment la présence de Steve McQueen qui participe avec une jambe cassée. Les incidents de course permettent même à son véhicule, une Porsche 908, de lutter pour la victoire indécise jusqu’au bout.

JPEG - 21.1 ko

De plus, cette édition se déroule en pleine guerre du Vietnam. De nombreuses manifestations demandent la fin de ce conflit et le retour des soldats américains. “La 12e heure” commence justement lors d’une de ces protestations qui dégénère. Julian qui accompagnait Jane se retrouve pris dans une charge des forces de l’ordre qui ont la main lourde et lui assènent force coups de matraque.
Une très bonne préparation pour une course d’endurance éprouvante et où la survie de l’écurie de son père est en jeu ! Comme si cela ne suffisait pas, une fois sur le circuit, il aperçoit son frère dans son uniforme militaire. Autrefois, ils couraient ensemble, mais il est parti pour le Vietnam. Pourquoi revient-il ?
Salement amoché, Julian s’installe au volant de sa Corvette...

JPEG - 34.5 ko

Christian Papazoglakis, qui a déjà signé plusieurs autres titres dans la collection Plein Gaz (“Alpine”, “Ayrton Senna”, “24 Heures du Mans 1964-1967 : Le duel Ferrari-Ford”,...), se révèle parfaitement à l’aise pour restituer l’ambiance de l’époque. Les bolides et les muscles cars très bien restitués nous ramènent dans les années 1970. Pour la colorisation, il a favorisé les tons beiges pour instaurer une atmosphère passée, mais aussi pour mettre en valeur les voitures de courses avec leurs couleurs voyantes (rouge de Ferrari, le bleu et rouge des Porsche, la Corvette des McCoy aux couleurs des States...) mais aussi la violence avec la répression sanglante des manifestations et les combats au Vietnam.

“Sebring 70 La 12e heure” est donc intéressant à plus d’un titre : édition mouvementée à suspense et le conflit du Vietnam en toile de fond. Même si la conclusion est prévisible, cet album n’en est pas moins prenant. Reflet d’une époque très différente, notamment sur les conditions de course avec des accidents mortels très fréquents (la seconde de couverture est éloquente sur ce sujet), cette bande dessinée nous offre une nouvelle vignette du sport automobile.

Intelligemment, Youssef Daoudi a su dépasser le simple cadre sportif, ce qui rend l’album d’autant plus efficace et séduisant.


Sebring La 12e heure
- Scénario : Youssef Daoudi
- Dessins & couleurs : Christian Papazoglakis
- Éditeur : Glénat
- Collection : Plein Gaz
- Dépôt légal : 18 novembre 2015
- Pagination : 48 pages couleurs
- Dimensions (en cm) : 24 x 32
- ISBN : 978-2-344-00619-1
- Prix public : 13,90 €


Illustrations © Glénat, Daoudi & Papazoglakis (2015)



François Schnebelen
19 mars 2016







JPEG - 31.7 ko



JPEG - 36.3 ko



JPEG - 21.8 ko



JPEG - 19.5 ko



JPEG - 39.9 ko



JPEG - 23.1 ko