YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Very bad Team
Film américain de Tony Bui (2015)
4 février 2016 (VOD)

***



Genre  : Comédie,Action, Thriller
Durée  : 1h35

Avec Sam Huntington (Drew), Katie McGrath (Gloria), Kevin Dillon (Fisher), Christian Hillborg (Dmitri), Peter Brooke (Agent Langstrom), James Caan (Holden), ...

Le célèbre pirate informatique Drew Reynolds est capturé par la C.I.A et se voir proposer un marché : soit il travaille pour leur compte, soit il passe le reste de sa vie en prison. Drew accepte à condition qu’il puisse former sa propre équipe. Il réunit alors un groupe de « Throwaways »

En dépit d’un titre original, « The Throaways », qui évoquait une autre Bad Team, « The Expandables », c’est finalement sous le nom « Very Bad Team » que sort chez nous en VOD le nouveau film de Tony Bui.

16 ans plus tôt, le cinéaste natif du Vietnam avait défrayé la chronique avec « Trois saisons », son premier long métrage - nomination pour l’Ours d’Or à Berlin, Grand Prix et Prix du Public à Sundance en 1999, Meilleur premier film à Portland, Satellite d’Or du Meilleur film en langue étrangère ex-aequo avec « Tout sur ma mère » d’Almodovar l’année suivante. Depuis, exception faite en 2001 de la production de « Green Dragons », le film de Timothy Linh Bui, son frère, Tony Bui était un peu sorti de nos radars.

Etonnant donc de le retrouver 15 ans plus tard aux commandes de cette série-b relatant les missions d’espionnages et d’interventions d’une bande de bras cassés.
Outre Sam Huntington, dans le rôle du geek, Drew Reynolds, on y retrouve la scupturale Katie McGrath dans celui de Gloria, une hirondelle, autrement dit une espionne de charme, Christian Hillborg dans celui de Dimitri, un chauffeur russe hyper trouillard qui plante régulièrement ses compagnons, et Kevin Dillon dans le rôle de Fisher, une tête brûlée qui ne pense qu’à la castagne.

JPEG - 36.1 ko

Une équipe de baltringues, donc, que l’antenne de la CIA en Orient, dirigé par Holden (James Caan) va néanmoins charger de sauver le monde d’un terrible virus informatique.
Les incohérences du scénario sont certes légions, mais au-delà de l’invraisemblance de l’histoire, le quatuor de bras cassés fonctionne très bien. Et l’on se surprend bien vite a se délecter de leurs aventures hautement rocambolesques. D’ailleurs, comme la conclusion est très ouverte, un peu façon pilote de série, on se dit : « à quand la suite ? »

FICHE TECHNIQUE

The Throaways
Réalisation  : Tony Bui,
Scénario  : Michael Ross, Don Handfield
Producteurs  : Jeffery Beach, Phillip J. Roth
Coproducteurs  : Philip G. Flores, Cherise Honey, Luca Scalisi
Producteurs exécutifs : Timothy Linh Bui, Don Handfield, Jeremy Renner
Coproducteurs exécutifs : Holly Brown,Michael Ross
Musique  : Alex Kovacs, Jerome Leroy
Images  : José David Montero
Montage  : Robert Brakey, Ryan Eaton
Casting  : Jennifer Cooper
Création des décors : Antonello Rubino
Maquillage :Gergana Batanova, Ralitsa Roth, Atanas Temnilov
Production : The Combine, UFO International Productions
Distribution  : Sony Pictures Home Entertainment


Images © Sony Pictures Home Entertainment



Bruno Paul
26 février 2016






JPEG - 25.3 ko



JPEG - 11.4 ko



JPEG - 9.3 ko



JPEG - 6.9 ko



WebAnalytics