YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

58 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Albums

Jour J (T23) La République des Esclaves
Duval & Pécau - Fafner
Delcourt - Série B

58 avant Jésus-Christ.
La République des Affranchis, composée par des esclaves en colère qui ont fui l’Italie, a été fondée par Spartacus en Sicile en 71 avant Jésus-Christ. Elle défie l’armée romaine et la fait trembler depuis 13 ans. La Sicile est une terre stratégique, Crassus demande à César de récupérer cette île en combattant Spartacus et ses hommes. Une uchronie rythmée comme on les aime, pleine de personnages haut en couleur.


Les esclaves de Rome se soulèvent et passent un marché avec des pirates Ciliciens qui acceptent de les emmener en Sicile. Les tentatives de Crassus pour soudoyer les pirates ont lamentablement échoué, ils ont donc transporté des dizaines de milliers d’hommes vers leur terre promise. L’île est idéalement située entre Rome et Carthage. Arrivé à Syracuse, Spartacus renverse les institutions et établit la République des affranchis. 13 ans plus tard, les relations avec Carthage s’enveniment et une nouvelle guerre punique se profile. Le grand César assoiffé de pouvoir abandonne son plan de conquête des Gaules pour reconquérir la Sicile en ayant pour objectif d’éliminer le tout-puissant Spartacus.

PNG - 344 ko

Cette nouvelle uchronie nous fait faire un bond dans le temps de 2 siècles. Jean-Pierre Pécau et Fred Duval nous racontent ce qui aurait pu se passer si les événements historiques avaient été à peine modifiés. Dans cette uchronie, les pirates Ciliciens ne vendent pas les esclaves à Rome et les emmènent en Sicile, d’où la création de cette république libre. L’idée est très bonne et la suite vraisemblable. Cette uchronie très rythmée fonctionne bien et est très agréable à lire.

PNG - 116.2 ko

Le premier album de la série “Jour J” est sorti en avril 2010 et le tome 24 ne va pas tarder. Les albums s’enchaînent très vite, avec des thèmes historiques divers et variés. Le duo de choc Jean-Pierre Pécau et Fred Duval n’est apparemment pas encore à cours d’inspiration, à notre grand bonheur.

Fafner s’est déjà distingué dans“Imperator” et le tome 2 de “Carthago Adventures”. Ses dessins sont maîtrisés, ses décors sont sublimes, dignes de certaines reconstitutions 3D et les scènes de batailles sont précises et détaillées. Juste un petit bémol concernant les visages qui ne sont pas toujours réussis.

Ce “Jour J” est dans la lignée de la série et nous replonge avec succès dans les péplums, genre un peu oublié de nos jours.


(T23) La République des Esclaves
- Série : Jour J
- Scénario : Jean-Pierre Pécau, Fred Duval et Fred Blanchard
- Dessins et couleurs : Fafner
- Couverture : Manchu et Fred Blanchard
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Neopolis
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 56 pages couleur
- Dépôt légal : 10 Février 2016
- Numéro ISBN : 9782756063553
- Prix public : 14,95 €


A lire sur la Yozone :
Jour J (T1) Les Russes sur la Lune
Jour J (T2) Paris, Secteur Soviétique
Jour J (T3-T4) Septembre Rouge - Octobre Noir
Jour J (T8) Paris brûle encore
Jour J (T10) Le Gang Kennedy
Jour J (T18) Opération Charlemagne
Jour J (T20) Dragon Rouge
Jour J (T21) Le Crépuscule des Damnés
Jour J (T22) L’Empire des Steppes
Guide de l’Uchronie (Le)


Illustrations © Fafner & Delcourt (2016)



Anne Schnebelen
5 mai 2016







PNG - 149.1 ko



PNG - 223.3 ko



PNG - 169.5 ko



PNG - 112.3 ko



PNG - 174.6 ko