YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Tyler Cross (T2) Angola
Fabien Nury, Brüno et Laurence Croix
Dargaud

Un coup sans risque, garanti sur facture. Voilà ce qui était promis à Tyler Cross. Un braquage de bijouterie, une belle arnaque à l’assurance. Du cousu main qui va tourner au cauchemar.
Quelques trahisons plus loin, le gangster se retrouve dans le pire bagne de la grande Amérique, à Angola !



Survivre.

Voilà la priorité de Tyler Cross quand il prend ses nouveaux quartiers dans ce collectif de sinistre réputation qu’est la prison d’État de Louisiane, le bagne d’Angola. Comme la mafia sicilienne a placé un contrat sur sa tête, il sait qu’il y est attendu par quelques lames effilées prêtes à l’envoyer prier ailleurs. C’est le clan Scarfo, pour 40 000 dollars, qui doit se charger de l’expédier en enfer.

JPEG - 112.5 ko

Un enfer que tous les criminels incarcérés ici connaissent déjà. Des travaux forcés sous un soleil de plomb, des marais putrides à perte de vue, des gardes vicieux et corrompus, d’effroyables chiens amateurs de chair humaine, un responsable de camp absolument sadique. Le tour du propriétaire n’est pas reluisant, certes, il réserve même d’autres surprises inquiétantes (la femme du chef de camp !) mais il en faut plus pour casser le moral et l’obstination de Tyler Cross. Il doit survivre, s’évader et se venger. Une mission qui est loin d’être impossible pour ce dur à cuire qui prendra chacune de ces priorités une à une, usant avec intelligence de chaque faiblesse de l’ennemi, manipulant, achetant, retournant les acteurs de la dramatique pour conserver ses forces et agir en temps voulu.

Quelle claque !

Angola, quel beau terrain de jeu pour l’esprit cinéphile de Fabien Nury. Après s’être emparé du thème de l’étranger qui déboule dans une petite ville du sud américain terrorisée par l’emprise d’une famille - pour un premier tome qui s’est extrêmement bien vendu en plus de rafler de nombreux prix -, il s’intéresse à celui du film de bagnards, certes plutôt éculé, pour en faire une seconde réussite. Ici, les dangers sont partout, les affreux sont réunis en véritables comités de malfaisance, de quelque côté que porte le regard.

JPEG - 116.8 ko

Pour s’échapper de ce lieu de mort, Tyler Cross va devoir trouver de l’aide, autant à l’intérieur d’Angola qu’à l’extérieur. Cela donne au scénariste l’occasion de mettre en place de nombreux personnages secondaires plutôt intéressants. C’est incontestablement une des grandes réussites de l’album. En plus des ambiances oppressantes, violentes, cruelles qui vont se succéder tout au long de ce dangereux plan d’évasion.
Sur ce long récit de 96 pages, Nury propose au dessin nerveux de Brüno de nombreuses ruptures de rythme en alternant les phases d’exploration des lieux, les portraits et les histoires des différents acteurs, les informations ce qui se passe en dehors d’Angola et en lien avec le fameux casse pourri et, bien entendu, des séquences d’action qui sont de véritables explosions de violence. Dans ce registre très cinématographique qu’il possède de mieux en mieux, Brüno alterne ainsi les cadrages, les jeux de caméra multipliant les angles d’observation, appaisant ou accélérant le rythme de l’action.

JPEG - 160.4 ko

La palette de couleurs est souvent réduite à l’expression de l’ambiance du lieu, du moment, de l’action qui se déroule. C’est d’une efficacité remarquable (voir la scène de poursuite et l’attaque par la meute de chiens), Laurence Croix accompagnant à merveille l’expressivité du dessin, sans jamais le submerger. De nombreuses planches sont de véritables pépites !
Une complémentarité entre textes (notons d’ailleurs l’excellente voix off qui court du début à la dernière case de ce sombre polar), dessin, découpage, cadrages (Brüno zoome et dézoome sans relache) et mise en couleur qui renforce la qualité narrative de l’album.

Qui aime les récits de bagnards, de durs à cuire, ne peut que se régaler de ce second Tyler Cross. Ce long périple à Angola marque les esprits, rappelant les meilleurs films du genre, tout en ouvrant aux auteurs et au héros de cette jeune série une voie royale.

Oui, Tyler cross c’est du lourd, et un séjour à Angola vous est fortement conseillé.


(T2) Angola
- Série : Tyler Cross
- Scénario : Fabien Nury
- Dessin : Brüno
- Couleurs : Laurence Croix
- Éditeur : Dargaud
- Pagination : 100 pages couleurs
- Format : 24 x 32 cm
- Dépôt légal : 28 août 2015
- Numéro ISBN : 9782205072853
- Prix public : 16,95 €


À lire sur la Yozone :
Tyler Cross 2 : entretien avec Nury et Brüno
Tyler Cross (T2) Angola : premières planches


Illustrations © Brüno et Éditions Dargaud (2015)


Fabrice Leduc
24 mars 2016






JPEG - 69.7 ko



JPEG - 62.8 ko



JPEG - 81.7 ko



JPEG - 59.5 ko



JPEG - 64.3 ko



JPEG - 107.8 ko



JPEG - 64.9 ko



JPEG - 43.3 ko
Tirage spécial Canal BD



WebAnalytics