YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Sale Temps
Lou Jan
Black Coat Press, Rivière Blanche, roman (France), science-fiction, 180 pages, février 2015, 16€

Rien n’est plus enthousiasmant que la découverte d’un nouveau talent. Rivière Blanche nous en donne ici un bel exemple en éditant le premier roman d’une auteure jusqu’alors inconnue, Lou Jan.



« Sale Temps » traite avec beaucoup d’habileté du thème de la maîtrise du temps et s’écarte de l’usage classique du voyage temporel. Nous avons à la place une variation plutôt adroite sur les mondes parallèles et leur interdépendance. Les protagonistes de l’histoire manipulent le temps, l’arrêtent ou le ralentissent dans un but souvent mercantile, et comme un équilibre doit prévaloir entre chaque univers, ce que l’on prend d’un côté finit par manquer de l’autre. C’est toute l’histoire de ce déséquilibre, et la quête entreprise pour le rétablir que conte ce livre. Celui-ci fourmille d’idées originales qui révèlent des pistes insoupçonnées comme la tricherie qui consiste pour un athlète à jouer avec le temps pour gagner quelques précieux centièmes de seconde, ou à une patronne de faire en sorte que les journées durent 35 heures !

Mais là n’est pas l’essentiel à mes yeux. Je retiens d’abord une formidable capacité à transcrire et analyser le quotidien, qui donne tout son relief aux personnages. Celui de Mira en particulier, campée dans son rôle de chef d’entreprise est époustouflant de justesse : c’est vraiment très bien observé. La surprise ne s’arrête pas là, le livre est émaillé de sentences qui sonnent justes et qui renforcent l’image d’une auteure particulièrement au fait de notre société, de ses travers ou de ses réussites et capable d’en livrer une synthèse plutôt brillante.
Certes la fin pêche un peu par sa précipitation et une certaine facilité, sans vraiment altérer l’équilibre global de l’ouvrage. Avec « Sale Temps », Lou Jan fait une entrée remarquée sur la scène de la SF française.


Titre : Sale Temps
Auteur : Lou Jan
Couverture : Jean-Félix Lyon
Éditeur : Black Coat Press
Collection : Rivière Blanche
Directeur de collection : Philippe Ward
Site Internet : Roman (site éditeur)
Pages : 170
Format (en cm) : 20,3 x 12,5
Dépôt légal : février 2015
ISBN : 9781612273884
Prix : 16 €



Didier Reboussin
21 février 2016






JPEG - 29.7 ko



WebAnalytics