YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

28 visiteurs en ce moment


YozoneMusique Brèves

David Bowie et Lemmy Kilmister
Le rock est en deuil...



La musique est en deuil en cette époque charnière entre la fin de 2015 et le début de 2016. Lemmy Kilmister, chanteur et leader du groupe de heavy metal britannique Motörhead nous a quitté le lundi 28 décembre à l’âge de 70 ans. Une saloperie de cancer l’a fauché en quelques jours alors que tous craignaient pour sa capacité à continuer de jouer en live du fait d’un cœur un peu fatigué par les excès.
Motörhead, c’est “Bomber”, “Ace of Spades”, “No Sleep ’til Hammersmith” mais le premier choc, c’est “Overkill”, avec ses trois breaks et redémarrages à la batterie, avec des guitares en feu. Inoubliable. Rock’n roll comme aimait à le dire Lemmy...

Et puis, vient l’heure de Bowie, ce dimanche 10 janvier, icône incontestable d’un rock quasi glamour à ses débuts à une pop toujours plus créative. Un artiste toujours en recherche de l’innovation et qui savait se mettre en danger par ses choix novateurs. Pas toujours fan au fil de son évolution, je me souviens de la claque prise à l’écoute de “Lodger”, en 1979, alors que j’écoutais alors plus Motörhead, AC/DC et la vague post-punk. Sans doute pas l’album qui reste dans les mémoires, mais celui qui m’a marqué par cette formidable capacité à aller chercher ailleurs l’inspiration, à dérouter et à se renouveler. Une des grandes forces de David Bowie.
Il est parti, lui aussi balayé par le crabe, à 69 ans et alors que venait de sortir un nouvel album, “Blackstar”, en forme d’adieu à ses fans.

Quelle que soit la musique que vous écoutez, voici deux monstres de la musique des années 70/80 qui ont dégainé leurs dernières cartouches. Celles-ci ne feront pas de dégâts, elles sont plutôt l’émanation du plaisir, subtil ou à l’état brut.
Au moment où nous pensons tous très fort aux morts de janvier 2015 et à ceux de novembre 2015, ces deux départs nous rappellent à quel point les créateurs nous sont importants tant ils allègent et bonifient notre quotidien.

Moi, je réécoute “Rebel, Rebel”, en live, bien sûr, dans une version entre toutes les époques qu’a pu traverser l’inoubliable génie musical à l’origine de morceaux comme “Life on Mars”, “Ashes to Ashes”, “Starman”, “Let’s Dance” ou encore “Heroes”.


Lemmy, David, je sais à quel point je dois vous dire merci. Mais oui, je vous le redis...



Fabrice Leduc
11 janvier 2016







JPEG - 34.5 ko



JPEG - 64.7 ko



JPEG - 66.3 ko



JPEG - 54.3 ko