YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

45 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Albums

Emprise
Aurélien Rosset
Akileos

Que se passe-t-il donc à Shelters’s Lot, petite cité américaine de 3200 âmes ? En cette année 1996, c’est un déluge qui s’abat en tempête sur la petite ville du Maine. Alors que les vents tumultueux mettent à l’agonie forêts et toitures, les faits divers macabres vont se multiplier : bétail mis en pièces, garde forestier attaqué par une ombre, découverte du corps mutilé d’un jeune enfant...


Le lieutenant Obson et le sergent Ruiz ne sont qu’au début des effroyables incidents qui vont se succéder à Shelters’s Lot, après le décès de son doyen, Mack Walewond, à l’âge de 104 ans. L’homme était l’ancien co-directeur du controversé Shelter Asylum, fermé depuis 1946. Cinquante ans plus tard, animaux et humains semblent succomber à de terrifiantes envies de carnage, alors que la pluie redouble et que la tempête emporte tout.

Aurélien Rosset est un jeune auteur au potentiel « effrayant » qui déboule, comme d’autres avant lui (Guillaume Griffon, Ronan Toulhoat) chez ce dénicheur de talents qu’est Akileos. Dans le registre du thriller fantastique plus que décapant, il propose une fiction qui associe les horreurs d’un Lovecraft aux monstruosités d’un Stephen King (et oui, cela se passe dans le Maine !). Le format penche du côté des comics, le style envoie forcément vers Ben Templesmith, avec des ambiances glauques et poisseuses omniprésentes du début à la fin, dans ce théâtre d’ombres, de vent, de pluie et de cauchemars nocturnes.
Tendu, vif, nerveux, le récit est entrecoupé de documents de presse et de dossiers secrets ou confidentiels qui donnent encore plus de poids à cette horreur qui s’insinue brutalement dans les murs de Shelter’s Lot.

JPEG - 102.8 ko

Si vous aimez l’horreur et ses entités maléfiques, “Emprise” a de quoi vous séduire... ou vous effrayer. Aurélien Rosset, lui, se doit de confirmer ce très bon premier album qui se termine en appelant une suite... C’est parfait car sur la Yozone, on en redemande !


Emprise
- Scénario, dessin et couleur : Aurélien Rosset
- Éditeur : Akileos
- Pagination : 156 pages couleurs
- Dépôt légal : 21 mai 2015
- Numéro ISBN : 978-2-355-74190-6
- Prix public : 19 €


Liens utiles :
Emprise sur Facebook


Illustrations © Aurélien Rossetet Éditions Akileos (2015)



Fabrice Leduc
19 janvier 2016







JPEG - 92.6 ko



JPEG - 99.7 ko



JPEG - 69.5 ko



JPEG - 99.5 ko



JPEG - 60.6 ko