YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Illegal Rare (T1)
Hiroshi Shiibashi
Delcourt

Depuis l’aube des temps, les hommes ont chassé des chimères, des créatures qui sont à l’origine de tant de mythes. Seulement, à force de les chasser, ces êtres sont devenues en voie de disparition et les gouvernements se virent obligés d’interdire de tuer ceux que l’on appelle dorénavant les Illegal Rares. L’inspecteur Fukumen tente de monter une section spécialisée dans la protection des rares, formée de ces créatures pourchassées pour leurs propriétés. Mais il n’a pas encore réussi à convaincre ses supérieurs. Toutefois, l’affaire de la disparition de la chanteuse à succès Mirror pourrait faire s’accélérer les choses car la jeune femme est en réalité une sirène. Fukumen a mis sur la piste de la demoiselle son meilleur et seul élément : Axl. Ce dernier est capable de lire dans le sang les souvenirs de la personne à qui le sang appartient. Axl est lui aussi un Illegal rare, le dernier de son espèce, le roi des Black Vampyrs.



Affronter un Black Vampyr n’est pas de tout repos car les canines de ses derniers non seulement tombent régulièrement mais continuent de pousser, en faisant des armes terrifiantes. Alors faire face à un vampire armé jusqu’aux dents avec ces dernières est peine perdue, surtout quand celui-ci est particulièrement remonté après avoir découvert les tortures que subissait déjà la pauvre sirène. Car la chair des sirènes donnerait immortalité alors la vente d’une de ces créatures permet de rapporter gros... Si vous êtes encore en vie pour l’empocher. Mais Axl ne compte pas laisser les acheteurs s’en tirer à si bon compte, cacher derrière leur écran. Il va tout simplement changer l’intérêt de la vente : s’ils veulent un rare, qu’ils viennent prendre un Black Vampyr, mais à leurs risques et périls. Avec de tels présentations, sa tête est sure d’être mise à prix, mais Fukumen a gagné son pari : sa section va enfin voir le jour avec comme membre un vampire lisant dans le sang et une sirène.

JPEG - 73.5 ko

Hiroshi Shiibashi s’est fait connaître en France grâce à l’excellente série Nura : le seigneur des Yokai. Le mangaka nous y présentait le monde particulier des créatures légendaires issues des folklores nippon et asiatique. Cette fois, avec “Illegal Rare”, le mangaka s’attaque aux créatures de légende communes aux occidentaux et asiatiques mais avec toutefois le même message de tolérance et d’acceptation de la différence. Les monstres sont considérés comme des animaux en voie de disparition, nécessitant une protection policière. Mais ce ne sont évidemment pas de simples animaux qui seront mis en avant mais bien des semi-hommes, permettant de mettre en avant le problème de l’intégration dans la société d’êtres considérés comme différents. Pour les protéger, qui de mieux que leurs semblables, même si cela peut leur poser plus de problèmes que d’avantages. Les missions de Fukumen risquent également de provoquer des conflits d’intérêt car les acheteurs de rares sont très riches et donc influents.

Pour commencer, Hiroshi Shiibashi s’attaque à de grands classiques de la littérature fantastique : les vampires, les loups-garous, les sirènes. Les loups et les sirènes respectent assez scrupuleusement les caractéristiques classiques de ces créatures. Bon, sur les sirènes, les Japonais se sont certainement plus lâchés que les occidentaux, même dans le manga et l’animé avec le cultissime “Mermaid Forest” de Rumiko Takahashi. Pour les loups-garous, rien de bien original, avec leur caractère très sanguin et une certaine allergie à l’argent. Pour les vampires, par contre, le mangaka s’est bien lâché, avec en particulier cette capacité d’Axl de lire les souvenirs dans le sang... en le léchant. On peut également s’attendre à des armes originales avec le concept de la canine qui n’en finit pas de pousser même arrachée. Les premiers exemples sont assez prometteurs. En tout cas, les Black Vampyrs rehaussent tout l’intérêt de cette série. Enfin, nous aurons droit à une licorne, je vous la laisse découvrir car si les légendes sur son crin et sa corne sont gardées, son apparence première va certainement surprendre.

Hiroshi Siibashi nous avait déjà démontré sa facilité pour dessiner des monstres avec Nura : le seigneur des Yokai. C’est toujours le cas avec “Illegal Rare”. Certes, les proportions sont parfois étranges et les positions des personnages peu orthodoxes, mais le mangaka rattrape le tout avec des designs de créatures très intéressants et des décors dignes de ce nom, qui permettent une bonne immersion dans sa ville du péché où la chasse aux rares est ouverte.

Quels seront les prochains rares à protéger et la section de Fukumen sera-t-elle réellement libre de travailler comme elle le souhaite ? A suivre dans le prochain tome.


Illegal Rare (T1)
- Auteur : Hiroshi Shiibashi
- Traduction : Patrick Honnoré
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Shonen Delcourt
- Format : 112x176 mm
- Pagination : 224 pages
- Dépôt légal : 7 octobre 2015
- Numéro ISBN : 978-2-7560-7237-1
- Prix public : 6,99 €


ILLEGAL RARE © 2014 by Hiroshi Shiibashi / SHUEISHA Inc.
© Editions Delcourt - Tous droits réservés


Frédéric Leray
3 janvier 2016






JPEG - 30.9 ko



JPEG - 38.9 ko



JPEG - 39.8 ko



JPEG - 40 ko



WebAnalytics