YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Rage au ventre (La)
Edition simple DVD - M6 Vidéo
25 novembre 2015

Dans la lignée du premier « Rocky », Antoine Fuqua fait parler sa passion de la boxe dans cette histoire portée par Jake Gyllenhaal métamorphosé en champion déchu en quête de rédemption.



L’HISTOIRE

Champion du monde de boxe, Billy Hope mène une existence fastueuse avec sa superbe femme et sa fille qu’il aime plus que tout. Mais lorsque son épouse est tuée, son monde s’écroule, jusqu’à perdre sa maison et sa fortune. Pire, la garde de sa fille lui est retirée, la justice estimant son comportement incompatible avec son rôle de père. Au plus bas, il trouve une aide précieuse en la personne de Tick Willis, un ancien boxeur avec lequel il reprend l’entrainement. Billy va devoir se battre pour trouver la voie de la rédemption.

CE QUE L’ON EN A PENSE

Grand spécialiste du cinéma d’action à gros calibres, Antoine Fuqua range ici l’artillerie pour mettre en scène une autre de ses passions : La boxe anglaise. Et si, en terme de scénario, « La Rage au Ventre » (« Southpaw » en américain) évoque à bien des endroits le « Rocky » de Sylverster Stallone, son film n’est pas pour autant à classer et délaisser aux rayons des ersatz, loin de là. Déjà en raison de la performance de Jake Gyllenhaal, qui après des films comme « Prisoners », « Enemy » ou « Nigh Call » confirme être un acteur qui aime les challenges.
Pour ce dernier, il avait perdu 15 kilos, ici, à l’inverse, l’acteur de « Donny Darko » a du prendre 7 kilos de masse musculaire. Et comme il n’avait jusque là jamais chaussé les gants, s’entraîner 2 heures par jours pendant 5 mois avec, entre autre, Antoine Fuqua, boxeur lui-même, dans la salle de sport qui servait de QG à l’équipe du film.

JPEG - 36.4 ko

Les seconds rôles sont tous aussi très bons. A commencer par la Rachel McAdams, sa sublime épouse, que l’on perd malheureusement un peu tôt. Forest Whitaker, magistral en coach zen. Naomie Harris en pédo-psychologue en charge de sa fille, et, justement, la toute jeune Oona Laurence qui donne de fort belle manière la réplique à Jake Gyllenhaal. Même 50Cents se montre à son avantage dans sa composition sans excès d’organisateur de combats sans scrupule.
Quant à ces derniers, justement, tournés quasi live, ils se montrent également très réussis. Car si Jake Gyllenhaal, confère une réelle dimension dramatique à son personnage sonné par les coups de la vie, il est sur le ring est animé dune rage troublante de vérité.

Un mélodrame subtil dans l’univers de la boxe qui en dépit d’une structure scénaristique calquée sur les étalons du genre, « Rocky » en tête, délivre, via une mise en scène et une interprétation de haute volée, de forts (la mort de a femme), et aussi jolis (la relation avec sa fille), moments d’émotion et des séquences de combats assez bluffantes.

L’EDITION DVD

Elle comprend le film en version originale sous titrée et en version française en Dolby Digital 2.0 et 5.1, complété de nombreuses scènes coupées, d’un making of, ainsi que d’une interview de Jake Gyllenhaal.

LA RAGE AU VENTRE
EDITION SIMPLE DVD

La rage au ventre / Southpaw
Film américain d’Antoine Fuqua
Avec Jake Gyllenhaal (Billy Hope), Rachel McAdams (Maureen Hope), Forest Whitaker (Tick Wills), Oona Laurence (Leila Hope), 50 Cent (Jordan Mains), Skylan Brooks (Hoppy), Naomie Harris (Angela Rivera), Victor Ortiz (Ramone), Beau Knapp (Jon Jon), Miguel Gomez (Miguel ’Magic’ Escobar), …
Scénario :Kurt Sutter
Producteurs  : Todd Black, Jason Blumenthal, Antoine Fuqua, Alan Riche, Peter Riche, Steve Tisch, Ning Ye
Musique originale : James Horner
Images  : Mauro Fiore
Montage : John Refoua
Casting  : Lindsay Graham, Mary Vernieu
Création des dacors : Derek R. Hill
Direction artistique : Gregory A. Weimerskirch
Décorateur de plateau : Merissa Lombardo
Costumes  ;David C. Robinson
Maquillage Liz Bernstrom
Coiffures  : Karen Lovell
Production  : Escape Artists, Fuqua Films, Riche Productions, WanDa Pictures
Distribution : SND Films

DVD
Couleur, PAL
Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0), Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 5.1)
Sous-titres : Français
Région  : 2 Rapport de forme : 2.35:1
Studio  : M6 Vidéo
Date de sortie  : 25 novembre 2015
Durée  : 119 minutes

BONUS
Scènes coupées
making of : « Sur le Ring »
Interview de Jake Gyllenhaal


Images © M6 Vidéo



Bruno Paul
5 janvier 2016






JPEG - 24.2 ko



JPEG - 10.5 ko



JPEG - 9.8 ko



JPEG - 9.5 ko



JPEG - 8.9 ko



JPEG - 10.7 ko



JPEG - 8.9 ko



JPEG - 6 ko



JPEG - 12 ko



WebAnalytics