YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

59 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Don du Loup (Le)
Anne Rice et Ashley Marie Witter
Black Moon Graphics

En arrivant dans la demeure de Felix Nideck, Reuben Golding est tombé tout de suite amoureux de cette maison de style. Mais Reuben n’a pas succombé au seul charme de cette incroyable bâtisse, mais également à celui de sa propriétaire, Marchent. Reuben est un journaliste à la belle plume et Marchent souhaitait qu’il écrive sur la demeure de son oncle avant qu’elle ne s’en sépare définitivement. Marchent n’a pas spécialement besoin d’argent, mais depuis la disparition de son oncle, la jeune femme a beaucoup de mal à retourner dans cette maison où tant de souvenirs s’accumulent, tout autant que les pièces archéologiques collectionnées par Felix Nideck. Ne pouvant accepter que la belle Marchent perde cette maison, Reuben décide de la racheter... et de faire de cette femme sa maîtresse. Mais alors que le jeune homme semble avoir trouvé une nouvelle raison de vivre, un terrible événement allait bouleverser sa vie. Une créature tua Marchent et sa domestique et laissa Reuben avec d’horribles blessures.


A son réveil à l’hôpital, Reuben apprend que les frères de Marchent étaient entrés par effraction et avaient tué leur sœur et sa domestique, mais le plus étrange est à venir : un mystérieux animal avait massacré les deux hommes avant de s’attaquer à lui. Malgré de terribles morsures et griffures, Reuben guérit presque miraculeusement. Le jeune journaliste sent que son corps change, ses sens sont plus affûtés et surtout, une étrange créature commence alors à errer dans les rues. Les journalistes le surnomme rapidement « l’homme-loup » et les policiers l’ennemi public numéro 1 car à chacune de ses sorties, la créature laisse un cadavre. Toutefois, Reuben sait que le loup ne tue pas au hasard, mais toujours une personne incarnant le mal : violeur, voleur, personne n’échappe à sa justice animale. Et si Reuben en sait tant sur ce monstre, c’est tout simplement qu’il est cet homme-loup. Il sait que cette transformation à un lien avec l’attaque qu’il a subie dans la demeure Nideck. Il lui faut comprendre l’origine de son mal... Quoique finalement, rendre la justice grâce à cette force considérable que lui donne sa forme animale, est-ce aussi mal que veut le faire croire la police ?

JPEG - 54.4 ko

“Le Don du Loup” est l’adaptation en manga du livre éponyme sorti en 2013 de la célèbre romancière Anne Rice. Est-il encore besoin de présenter celle qui ramena au gout du jour le mythe du vampire avec “Entretien avec un vampire” et toute la saga qui suivit ? Ce n’est pas non plus le premier exercice d’adaptation en manga pour une de ses œuvres, un premier volume consacré à sa saga de vampires étant sortie en 2013 : “Entretien avec un vampire, l’histoire de Claudia”.

“Le Don du Loup” revisite sans trop de surprise le mythe du loup-garou, d’ailleurs la couverture ne laisse aucune ambiguïté sur l’histoire attendant le lecteur. Anne Rice reprend toutefois une base du mythe : la morsure comme mode de transfert de la malédiction. Mais un peu comme son mythe du vampire, l’écrivaine va se débarrasser d’autres principes comme la pleine lune ou encore l’incapacité à la victime de se contrôler sous sa forme lupine. En fait, les loups-garous d’Anne Rice non seulement maîtrise en grande partie leur forme de loup mais sont en plus très sélectifs dans leurs meurtres. Nous découvrons peu à peu ces nouveaux lycanthropes à travers le journaliste Reuben. Le scénario est malheureusement très prévisible, l’évolution du personnage étant linéaire une fois les caractéristiques du loup connues. De plus, l’identité de son agresseur n’a rien de bien compliqué à deviner, toutes les informations étant données dès les premières planches. En fait, ce n’est pas tellement le suspens qui fait la force de cette histoire, mais plutôt les états d’âme de Reuben, parfaitement conscient de ses actes et surtout qui n’éprouve aucun remord à massacrer des violeurs, des tueurs et autres personnes incarnant le mal. Toute l’histoire tourne autour de cette question philosophique : peut-on rendre justice soi-même ? Seulement est-ce suffisant pour faire une histoire ? Sans oublier qu’Anne Rice est très bavarde dans ses livres et cela se ressent également dans le manga, qui n’évite pas de nombreuses longueurs.

Ashley Marie Witter est également de retour pour mettre en image l’oeuvre d’Anne Rice. Elle s’était déjà occupée des dessins de “Entretien avec un vampire, l’histoire de Claudia”. Son style graphique est typique de cette collection, très proche du shojo mais avec des traits de visage réalistes. Malgré des petits défauts d’homogénéité de ces traits, la dessinatrice s’en sort plutôt bien, mais ce n’est pas tant sur les dessins d’humains que celle-ci était attendue mais bien sur ceux des fameux loups-garous ou plutôt morphenkinder. Même si l’histoire veut que ceux-ci aient un visage humain, la dessinatrice n’hésite pas à leur faire pousser le museau et ressembler à des loups, un choix qui s’avère gagnant et, même si à certains moments ils penchent vers des « Bigfoot », le lecteur adhère facilement à son choix graphique. Leurs traits humains permettent d’ailleurs de moins choquer avec les scènes intimes entre Reuben et Laura, une relation sous ses deux formes. D’ailleurs, c’est du loup dont tombe amoureuse en premier la jeune femme. Il est vrai que cela choque moins avec un vampire qu’avec un loup-garou, mais c’est aussi une innovation intéressante.

“Le Don du Loup” n’est certes pas la meilleure histoire d’Anne Rice et possède assez d’atouts pour attirer un public dépassant les fans de la romancière.


Le Don du Loup
- Scénario : Anne Rice
- Dessin : Ashley Marie Witter
- Traducteur  : Anaïs Koechlin
- Éditeur français : Pika
- Collection : Black Moon Graphics
- Format : 140 x 210, sens de lecture original
- Pagination  : 208 pages noir&blanc +8 pages couleurs
- Date de parution : 12 novembre 2015
- Numéro IBSN : 9782811623944
- Prix : 12,90 €


© Anne Rice/ Illustrations © Hachette Book Group, Inc.
© 2015 Pika Édition




Frédéric Leray
26 décembre 2015







JPEG - 45 ko



JPEG - 30.9 ko



JPEG - 32.1 ko



JPEG - 30.1 ko