YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

39 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Albums

Niourk (T3) Alpha
Olivier Vatine
Ankama

L’enfant noir est le seul survivant de sa tribu, sur une Terre décimée par les radiations. Il a enfin atteint Niourk, la ville des dieux, aujourd’hui truffée de pièges et peuplée de créatures de métal. L’enfant les fuit, les combat. Il ne sait pas qu’ils sont le dernier espoir, pour lui et l’ours, qui sont plus irradiés qu’un vieux réacteur à fission.
Espérance de vie : deux à trois jours !

JPEG - 87.7 ko

À moins que ces trois naufragés, tombés avec leur navette au milieu des ruines, ne parviennent à le capturer. L’enfant pourrait alors devenir Alpha.


Olivier Vatine arrive au bout du chemin, finalisant avec maestria son adaptation du célèbre roman de Stefan Wul, “Niourk”. Son graphisme séduisant fait mouche, une fois de plus, entre imagerie primitive et sauvage, échos d’un monde en déliquescence, en totale perdition, et visions d’un autre temps, plus technologique, émanations d’une autre planète où, jadis, un peuple a été contraint à l’exode.

JPEG - 111 ko

Il sert avec beaucoup de pertinence un de ces grands moments de la SF à papa (comme on aime à dire aujourd’hui), populaire et humaniste. La transformation de l’enfant noir en Alpha, un sur-humain aux pouvoirs infinis, est une formidable réussite, avec ce final où l’homme dépasse les cauchemars que lui a imposés la folie des apprentis sorciers.
“Niourk” est un grand classique, un de ceux qui ont bâti l’envie d’écrire d’un romancier comme Laurent Genefort, superbement illustré par un Vatine absolument fan de Wul.

JPEG - 79.6 ko

“Niourk” est la perle de ce projet ambitieux qu’il a initié chez Ankama, en reprenant les romans de Wul publiés dans la mythique collection Anticipation des éditions Fleuve Noir (FNA). Après celle des FNA, dont se sont nourris tant et tant d’amateurs de science-fiction, la seconde vie de “Niourk” est une absolue réussite.

Ce tome 3 est sorti avec un coffret (avec cale), ce qui permet aux fidèles qui achètent les BD au fur et à mesure de leur parution de l’obtenir et de ne pas être frustrés lorsque ces superbes coffrets sortent juste avant Noël, bardés de l’ensemble des albums déjà achetés !!! Une initiative très respectueuse des lecteurs (trop rare à mon goût !), à saluer du côté des éditions Ankama.

Si vous n’avez pas démarré cette série, cet ensemble sous coffret est un joli cadeau à s’offrir, pour une très agréable aventure et une réflexion intéressante sur l’homme confronté à l’évolution...

JPEG - 67.9 ko

Pour les grands fans de Vatine, à noter encore le Tirage de Tête en couleur et noir et blanc, 72 pages, couverture cartonnée avec dos toilé, un ex-libris signé, limité à 250 exemplaires, chez Comix Buro. Une bien jolie bête à 119 €... et oui, le collector a un prix !!!


Niourk (T3) Alpha
- Scénario, dessin et couleur : Olivier Vatine
- Éditeur : Ankama
- Pagination : 64 pages couleurs
- Format : 24 x 32 cm
- Dépôt légal : 25 septembre 2015
- Numéro ISBN : 978-2-35910-545-2
- Prix public : 14,90 €


À lire sur la Yozone :
L’univers de Wul passe en BD !


Illustrations © Olivier Vatine et Éditions Ankama (2015)



Fabrice Leduc
26 décembre 2015







JPEG - 73.2 ko



JPEG - 73.8 ko



JPEG - 84.4 ko



JPEG - 65.2 ko



JPEG - 62 ko
Le coffret « Niourk »



JPEG - 69.9 ko
Le Tirage de Tête, chez Comix Buro