YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




5e édition du Jour le plus Court : Que c’est bon l’insolence !
Parrainé par Eric Judor
Le 18,19, 20 décembre 2015

Cantonné au 21 décembre, cette journée du solstice d’hiver rend hommage au court-métrage. Elle s’étire désormais sur trois journées ! « Que c’est bon l’insolence ! » est le mot d’ordre de cette 5ème édition avec un parrain de choix : Eric Judor.



Le jour le plus court propose une programmation thématique sur le thème « Que c’est bon l’insolence ! » avec 50 œuvres, souvent insolites et décalées dans leur forme et leur propos, réparties sur dix séances :

1. Innocents effrontés
2. Une question d’attitude
3. Esprits libres
4. Se jouer du réel
5. Corps insolents
6. LA famille s’en échapper ou pas...
7. Attraction animale
8. La vie malgré tout
9. L’arrogance du pouvoir
10. Il y a une guerre.

Quatre focus rendent hommage à des auteurs. Alain Guiraudie, Gabriel Abrants, Marie Losier et pour le jeune public Pierre-Luc Granjon sont mis à l’honneur pour dévoiler leur regard et l’étendue du champ du court métrage.


Entretien avec Éric Judor, parrain de la 5e édition du Jour le plus Court from Le Jour le plus Court on Vimeo.


Samedi 19 décembre à 18h50, une master class est organisé entre Alain Guiraudie et le parrain de l’édition, Eric Judor, au Carreau du Temple, animée par Catherine Bizern.

INTERNET

http://lejourlepluscourt.com/


Ingrid Etienne
17 décembre 2015






WebAnalytics