YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

28 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Intégrales

Voyage de Phoenix (Le)
Jung
Edition Soleil

D’un côté il y a l’histoire de Jennifer, une jeune femme américaine qui, en quête de son identité, embarque pour la Corée du Sud. Elevée par sa mère, elle part à la recherche de son père qu’elle n’a jamais connu. Avant sa naissance, son père, un militaire américain en poste en Corée pendant la guerre, trahit son pays pour rejoindre l’ennemi en Corée du Nord dans de sombres conditions. Elle s’installe dans ce pays étranger qui devient finalement plus familier que son propre pays et travaille dans un orphelinat.
De l’autre côté il y a Kim, petit orphelin Coréen plein de joie et d’espièglerie. Il est adopté par un adorable couple américain grâce à Jennifer et fera le chemin inverse en partant vivre aux Etas Unis où sa nouvelle vie l’y attend.


Jung est né à Séoul en 1965. Il est adopté par une famille belge en 1971. Après avoir étudié le dessin à Bruxelles, il se lance dans le dessin animé, mais c’est une rencontre avec Marc Michetz qui le fera rentrer dans le monde de la BD. Il est présenté au journal de « Spirou » pour lequel il illustre plusieurs récits. Sa consécration se fera grâce à son récit autobiographique « Couleur de peau : miel » publié en trois volets aux éditions Soleil et adapté en 2012 en film d’animation.

JPEG - 20.4 ko

« Le voyage de Phoenix » traite de beaucoup de sujets très profonds et sensibles. La perte d’un proche, le deuil, la mort à travers le symbolisme récurant du phoenix. Vu par différentes personnes, de différentes origines, l’auteur arrive à nous livrer un récit touchant tout en poésie. Sans jamais tomber dans le larmoyant, Jung nous parle de tranches de vies incroyable ou tout à fait banales, qui sont toutes autant bouleversées par le cours de leur vies.

Ce récit n’est pas autobiographique, pourtant il est criant de vérité. Une approche peu connue de la Corée du Nord. A l’opposé du récit de Guy Delisle, “Pyongyang”, Jung nous fait découvrir les affreuses coulisses d’un gouvernement communiste atroce : les camps de rééducation de Corée du Nord, leurs effroyables mécanismes, conditions qui nous rappellent immanquablement les camps de travail de l’époque nazi.
Il y a de nombreux récits dans ce livre, qui s’imbriquent parfaitement entre eux, bien que l’on aimerait en connaitre d’avantage sur chacun.
L’habileté avec laquelle Jung construit des personnages complexes, vrais et attachants est un véritable tour de force. C’est pourquoi on a tant l’impression d’une histoire vécue.

JPEG - 16.1 ko

Jung fait partie de ces auteurs complets, capables de sortir à eux seul un récit en mots et en images. Son trait est plus hésitant que son histoire mais sensible et sert la fragilité des personnages. Le récit est tout en noir et blanc et accentuera à coup sur la larme que vous pourrez verser à la fin. Les perspectives ne sont pas forcement parfaites, les plans pas forcement époustouflants et pourtant le récit est tellement fort que l’œil passe outre très rapidement. On se laisse bercer par ce trait qui tire ses origines du manga, tout en délicatesse.

Bouleversant...


Le voyage de Phoenix
- Scénario et dessins : Jung
- Éditeur : Soleil
- Collection : Quadrants
- Pagination : 300 pages
- Format : 17 x 24 cm
- Date de parution : 7 octobre 2015
- Numéro IBSN : 978-2-302-04785-3
- Prix : 19,99 €


© Soleil - Tous droits réservés



Madha
3 décembre 2015







JPEG - 12.3 ko



JPEG - 6.8 ko



JPEG - 9.2 ko



JPEG - 6.9 ko