YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Strickly Criminal (BLACK MASS)
Film américain de Scott Cooper (2015)
Le 25 novembre 2015

****



Genre : Policier
Durée : 2h02

Avec Johnny Depp (James “Whitey” Bulger), Joel Edgerton (John Connolly), Benedict Cumderbach (Billy Bulger), Rory Cochrane (Steve Flemmi), Jesse Plemons (Kevin Weeks), David Harbour (John Morris), Dakota Johnson (Lindsey Cyr),Julianne Nicholson (Marianne Connolly), Kevine Bacon (Charles McGuire), Corey Stoll (Fred Wyshak), Peter Sarsgaard (Brian Halloran) ,Adam Scott (Robert Fitzpatrick), Juno Temple (Deborah Hussey)...

L’Histoire

Le quartier de South Boston dans les années 70. L’agent du FBI John Connolly convainc le caïd irlandais James « Whitey » Bulger de collaborer avec l’agence fédérale afin d’éliminer un ennemi commun : la mafia italienne. Le film retrace l’histoire vraie de cette alliance contre nature qui a dégénéré et permis à Whitey d’échapper à la justice, de consolider son pouvoir et de s’imposer comme l’un des malfrats les plus redoutables de Boston et les plus puissants des États-Unis.

JPEG - 22.2 ko

Tout d’abord, permettez-moi de faire une petite a parte dans ma relation cinématographique avec Johnny Depp. Il fut pendant près de vingt ans mon acteur préféré. Ces derniers temps, ses différents rôles et surtout la manière dont il les abordait m’ont beaucoup laissé sans voix et parfois même déçue. Je lui en voulais de gâcher son talent. Il ne jouait plus, il se parodiait. Il est enfin revenu !!! Dans Strickly Criminal, il est méconnaissable.
Strickly Criminal est une histoire d’amitié, un jeu de dupes qui vire au pacte avec le diable.

WHITEY
Tu sais ce que je fais aux balances, John ?
CONNOLLY
Il s’agit pas de balancer, Jimmy. C’est une collaboration.
WHITEY
Une collaboration ? Entre moi et le FBI ?
CONNOLLY
Non, pas du tout. Entre toi et moi. Une collaboration comme ça ne
risque pas de t’affaiblir, Jimmy. Elle va te rendre encore plus fort.

Connolly agent du F.B.I. s’allie au petit gangster du Sud Bostonien, ami d’enfance Bulger. Grâce à cette alliance, Whitey Bulger va pouvoir assoir son pouvoir et commettre tous les actes sadiques sans être inquiété. Strickly Criminal est un film dur, inhabituel dans le paysage des films de Gangster de ces dernières années. On revient à la racine, au mal, pas de fioritures, pas d’explications et de tentative de le rendre héroïque. Bulger est une petite frappe, qui n’a pas peur de se mouiller
Nous sommes loin de la classe de Denzel Washington dans American Gangster de Ridley Scott également tiré d’une histoire vraie.
Johnny Depp interprète au plus juste et au plus près cette froideur de psychopathes qui émane de John Bulger. Un chef de la pègre de la mafia irlandaise, il est le crime personnifié. Sa part d’humanité est infime mais visible lorsqu’il est avec sa famille : sa mère, son fils et son frère. Interprété par Benedict Cumderbach, Bill Bulger, sénateur, ne s’occupe pas des trafics de son frère mais le lien qui les unie est fort et émouvant.
Scott Cooper a réussi à livrer un film intense, qui saisit aux tripes. Toujours sous tension, nous sommes pris en otages pas la violence de Bulger. Comme Tony Montana dans Scarface, on ne sait jamais quand cela va arriver mais on sait que la violence sera présente. Un film de gangster qui rentrera dans les annales.

FICHE TECHNIQUE

Réalisateur : Scott Cooper
Tiré du livre de : Dick Lehr et Gerard O’Neill
Scénario : Mark Mallouk etJez Butterworth
Musique : Tom Holkenborg
Chef Costumier : Kasia Walicka Maimone
Chef Décorateur : Stefania Cella
Directeur de la photographie : Masanobu Takayanagi
Producteurs éxecutifs : Brett Ratner, James Packer, Peter Mallouk, Ray Mallouk, Christopher Woodrow, Brett Granstaff, Gary Granstaff, Phil Hunt, Compton Ross.
Producteur : John Lesher, Brian Olivier, Scott Cooper, Patrick McCormik, Tyler Thompson

LIEN(S) YOZONE

=> Bande-Annonce

INTERNET
Facebook : http://www.facebook.com/iwbfr
Twitter : http://twitter.com/warnerbrosfr
Pour découvrir qui est James « Whithey » Burger : https://www.thinglink.com/scene/717419718289391616


Images © WarnerBros



Ingrid Etienne
24 novembre 2015






JPEG - 14.7 ko



JPEG - 10 ko



JPEG - 2.4 ko



JPEG - 3.8 ko



JPEG - 5.7 ko



JPEG - 3.3 ko



WebAnalytics