YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

34 visiteurs en ce moment



YozoneImagin'Arts =>Livres

Histoire d’un Monde truqué (L’)
Jacques Tardi et Benjamin Legrand
Casterman

Alors que le long-métrage d’animation « Le Monde truqué » part à la conquête des écrans, Casterman nous régale d’un fort album cartonné, du genre beau livre, où sont révélés tout le travail de gestation du projet et une galerie de dessins préparatoires qualifiables de magistraux...


Celui qui raconte, c’est Benjamin Legrand, scénariste nourri de fantastique autant que de S-F, romancier de surcroît et excellent connaisseur de la personne et de l’univers de Tardi, qu’il avait pris un malin plaisir à détourner de ses obsessions familières à l’occasion du déjà lointain « Tueur de cafards » (Casterman, Studio (A Suivre), 1984).

Et Benjamin Legrand, dans une long texte-confession, nous décrit par le menu les différentes pistes, qu’elle soient impasses ou chemins de traverse, qui auront présidé à l’état actuel du « Monde truqué ». Soit le désir de lancer d’urgence un nouveau projet, après le ratage de celui d’un film sur la guerre de 14-18. Soit le souvenir prégnant et sans doute inconscient de ce texte retors signé Philip K. Dick, qui a pour titre « Le Père truqué ». Et puis, comme pour consoler Jacques Tardi du changement de cap, la tentation de réactiver certains de ses décors favoris - essentiellement ceux du Paris d’« Adèle Blanc-sec » -, tout en les montrant comme neufs par la grâce du regard de la toute jeune Avril.

JPEG - 147.4 ko

Tout en les réorientant aussi, par les effets pervers d’une narration steam-punk propre à miner le terrain et à redistribuer les cartes, partant de ce postulat d’un monde divergent où l’électricité reste à découvrir, reste à domestiquer...

La chronique d’un work in progress, donc, avec ses espoirs déçus, ses chausse-trapes, et puis enfin, au bout d’un trajet tortueux, l’avènement tant espéré... Tandis que Tardi, de son côté, alignait les croquis, études de personnages et esquisses de machines d’un futur à l’ancienne, un peu à la Jules Verne, pas mal à la Robida, mais fidèles à son style propre, à ce trait Tardi où même le grand-guignol garde un côté guindé.

JPEG - 90.6 ko

Ce qui nous ferait déjà un album plantureux, mêlant informations précises, précieuses, et ton de connivence. Alors qu’en fait, vers la fin de l’album, le meilleur reste à venir. Soit une démonstration majeure de l’art de Tardi : cette proposition de découpage des premières séquences du film, où, plutôt que les croquis hâtifs et approximatifs des story-boards habituels, Tardi offre comme sur un plateau, à raison de deux images par page (et il y a une cinquantaine de pages au total) une galerie de dessins magnifiques, emplis de vie et de vérisme, qui nous dévoile en long, en large, sa vision du film avant même qu’il ne se fasse. Et que les illustrations du présent article se gardent bien de dévoiler !
On aura compris que cet art-book, vraiment, vaut plus que le détour !


L’Histoire d’un Monde truqué
- Série : Tardi
- Textes : Benjamin Legrand
- Dessins : Jacques Tardi
- Éditeur : Casterman
- Collection : Univers d’auteurs
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 136 pages N/B et couleur
- Dépôt légal : 21 octobre 2015
- Numéro ISBN : 978-2-203-0999-6
- Prix public : 25 €


À lire sur la Yozone :
- Avril et le monde truqué
- Le Livre d’Adèle, par Tardi et Nicolas Finet
- Adèle Blanc-Sec et Le Labyrinthe infernal
- Putain de Guerre (T1)


Illustrations © Casterman et Tardi



Alain Dartevelle
3 décembre 2015







JPEG - 80.5 ko



JPEG - 42.9 ko



JPEG - 67.7 ko



JPEG - 46.3 ko



JPEG - 94.7 ko