YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Fleurs du passé (Les) (T4)
Haruka Kawachi
Komikku

Alors qu’elle poursuit Shimao (qui se trouve dans le corps de son rival Hazuki), Rokka se souvient de son passé. Elle se souvient des derniers instants de Shimao mais aussi de tous les moments qu’ils ont passé ensemble. Elle se rappelle ses compositions florales toujours dans les couleurs rouges et orangées. Cela l’émeut et elle décide de demander à Hazuki s’il est bien Shimao car elle a reconnu ses gestes et aussi son odeur. Elle se précipite sur lui et Shimao a beaucoup de mal à garder la tête froide. Il a bel et bien l’intention de rendre son corps à son véritable propriétaire mais en même temps, il éprouve des difficultés à rester sur le droit chemin et à s’éloigner de Rokka. Elle lui manque et il ne veut pas qu’elle soit avec un autre homme.



Pendant que Shimao est avec Rokka dans le monde réel, Hazuki est dans le monde créé de toutes pièces par Shimao. Il retrouve une version de Rokka avec les cheveux plus longs, comme à l’époque où elle était l’épouse de Shimao. Il découvre également son propre corps enfermé dans le cercueil de Blanche-Neige. Il commence alors à redouter de rester piégé ici et regrette d’avoir prêté son corps à Shimao. Il voulait que Rokka fasse enfin son deuil, pas qu’elle puisse revivre avec son défunt mari. Hazuki saura-t-il sortir de ce monde étrange et pourra-t-il récupérer son vrai corps ? Qui Rokka choisira-t-elle ?

JPEG - 87.1 ko

Ce tome est assez déroutant car on entre dans un monde de conte de fées, monde créé par Shimao, où Rokka tient le rôle principal à chaque fois. Par ailleurs, lorsqu’on quitte ce monde féérique, c’est pour être confronté à la dure réalité : Shimao, mort il y a trois ans, ne parvient pas à oublier sa femme, à trouver la paix et surtout, à la laisser à un autre. Pourtant, Rokka est amoureuse de Hazuki maintenant, même si elle aime toujours son défunt mari. Les décisions à prendre sont très difficiles. Rokka doit-elle se tourner vers ce passé qui l’obsède tant ou bien donner sa chance à l’avenir avec Hazuki ? L’auteur apporte sa réponse toute en finesse et en douceur, ce qui permet de suivre cette histoire sans fermer le livre brutalement.

JPEG - 64.7 ko

Sur la page de couverture, on voit Rokka entourée de fleurs rouges. Cette image fait à la fois penser à une mariée tenant son bouquet et à une défunte, entourée de fleurs, un peu comme Blanche Neige. Cela correspond bien aux thèmes abordés dans ce volume. Par ailleurs, ce sont également les fleurs qu’utilisait Shimao pour ses compositions florales. En bonus, le lecteur a droit à une postface qui raconte comment l’histoire se termine pour Rokka, Hazuki et Shimao. Ce volume est vraiment très riche en émotions mais, malgré les sujets abordés, il m’a laissé un sentiment de paix lorsque je l’ai fini, même si les larmes me sont montées plusieurs fois aux yeux.

JPEG - 87.9 ko

En somme, malgré la rudesse de l’histoire, elle est racontée avec tant de finesse et de douceur que le lecteur ne stoppe pas sa lecture et ne parvient pas à juger, voire même critiquer, les personnages. En effet, ils sont tous victimes de l’amour et ils souhaitent chacun que les autres ne souffrent pas. Même les deux rivaux restent corrects l’un envers l’autre, se respectant tout en enviant l’autre : l’un pour continuer d’occuper les pensées de la chef, l’autre pour être toujours en vie.

A lire absolument mais seulement pour un public assez mûr.


Les fleurs du passé (T4)
- Auteur : Haruka Kawachi
- Traducteur : Misato Raillard
- Editeur français : Komikku
- Format : 132 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 192 pages
- Date de parution : 23 janvier 2014
- Numéro ISBN : 979-1091610360
- Prix : 7,90 €


A lire sur la Yozone :
Fleurs du passé (Les) (T1)
Fleurs du passé (Les) (T3)


© 2010 by Haruka Kawachi
© Edition Komikku- Tous droits réservés


Florence B.
23 août 2016






JPEG - 80.9 ko



JPEG - 44.5 ko



JPEG - 44.7 ko



JPEG - 49.7 ko



WebAnalytics