YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ménage à trois (T1)
Yuki Shiraishi
Tonkam

Yori est un garçon on ne peut plus banal ! Du moins, c’est ce qu’il pense ! Mais en réalité, lorsqu’il enlève ses lunettes, il est sublime ! Après dix ans d’absence, il se décide à revenir dans la ville qui a bercé son enfance mais il craint de rencontrer une personne bien particulière. Cette personne, c’est Shizuku, la fille dont il était éperdument amoureux lorsqu’il était enfant et qu’il aime encore. Toutefois, il reste persuadé que la voir sourire lui suffit amplement. Est-ce que son ami d’enfance et rival, Subaru, parviendra à lui faire réaliser le contraire ?



Alors qu’il retourne dans sa ville natale, Yori tombe par hasard sur ses amis d’enfance, Shizuku et Subaru qui, bien qu’ils soient encore adolescents, sont désormais des stars, comme ils se l’étaient promis tous les trois. Seul Yori, persuadé d’être quelqu’un de laid et banal, n’a pas tenu cette promesse. Après tout, s’il avait promis, c’était uniquement pour voir le beau sourire de Shizuku dont il est toujours éperdument amoureux. Mais il se pourrait que ses amis d’enfance bouleversent son quotidien et le propulsent, lui aussi, sur le devant de la scène. Yori y parviendra-t-il ? Volera-t-il la vedette à ses deux amis ? Et surtout, avouera-t-il son amour à Shizuku ?

JPEG - 214.8 ko

Le titre peut prêter à confusion. En effet, lorsque j’ai lu “Ménage à trois”, j’ai immédiatement pensé à un shojo un peu chaud (honte à moi !). Mais au final, l’histoire est vraiment très mignonne et digne d’un shojo pour jeunes filles. En effet, Yori et Subaru sont amoureux de Shizuku mais, bien qu’ils soient rivaux, ils sont avant tout amis. Il n’y a donc pas (du moins pour l’instant) de scènes choquantes. Les personnages sont attachants et ont chacun une personnalité bien particulière. D’ailleurs, je trouve que ce manga est original justement à cause de la personnalité des personnages ! En effet, en général, dans un shojo, il y a une jeune fille banale et maladroite qui tombe éperdument amoureuse d’un beau prince charmant inaccessible. Mais dans cette série, c’est le contraire ! C’est Yori, un garçon peu sûr de lui, qui joue le rôle du personnage soi disant banal ! Subaru joue le rôle du meilleur ami dragueur (un classique mais ce genre de personnage donne toujours un plus à l’histoire) et Shizuku ne se rend absolument pas compte que les deux beaux garçons sont fous amoureux d’elle !

JPEG - 97.6 ko

Sur la page de couverture, on retrouve les trois personnages principaux : Yori, Shizuku et Subaru. Cela me rappelle les couvertures des tomes de Love mission où la jeune fille est entourée de ses deux prétendants qui se montrent de plus en plus entreprenants au fil des tomes. Pour l’instant, Yori fait le baisemain à Shizuku et lui tient la cuisse tandis que Subaru serre sa taille et son autre main. Il faudra voir comment ce rapprochement évolue au fil de la série mais pour l’instant, que ce soit au niveau de l’histoire ou du visuel, “Ménage à trois” est beaucoup plus tendre que Love mission. Les personnages sont bien dessinés même s’il s’agit d’un coup de crayon un peu classique.

JPEG - 139.9 ko

En somme, ce premier tome est un très bon volume. Il faudrait juste changer le titre pour les gens qui, comme moi, ont l’esprit mal placé ! Drôle et mignonne, cette histoire m’a bien plu et j’ai hâte de lire la suite. Exceptionnellement, il n’y a pas que l’histoire sentimentale qui m’intéresse mais aussi les prouesses théâtrales des trois amis.

Souhaitons leur bonne chance et rendez-vous au tome 2 !


Ménage à trois (T1)
- Auteur : Yuki Shiraishi
- Traducteur : Isabelle Eloy
- Editeur français : Delcourt
- Format : 112 x 170 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 192 pages
- Date de parution : 18 février 2015
- Numéro ISBN : 9782756066325
- Prix : 6,99 €


© 2014 Yuki SHIRAISHI
© Editions Tonkam - Tous droits réservés
© Editions Delcourt - Tous droits réservés


Florence B.
20 novembre 2015






JPEG - 88.9 ko



JPEG - 89.9 ko



JPEG - 91 ko



JPEG - 95.4 ko



WebAnalytics