YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Germain et Nous... L’Intégrale
Frédéric Jannin
Dupuis

14 albums de “Germain et nous”... qui sont parus entre 1980 et 1993 aux éditions Dupuis. Ces albums sont aujourd’hui indisponibles.
Alors quelle excellente idée de les avoir réunis dans une intégrale qui nous replonge dans l’adolescence des années 80 ! La désinvolture et l’ironie des personnages laissent présager de très bons moments de lecture.



Germain et nous” est une série un peu oubliée qui mérite le détour. Cette belle aventure a d’abord commencé dans le mythique “Trombone Illustré” (supplément de 8 pages du journal “Spirou”), puis s’est poursuivie dans le journal lui-même.
30 numéros seulement du “Trombone Illustré” (animé par Yvan Delport) ont vu le jour de mars à octobre 1977. Il a été considéré comme un repère de gauchistes en se moquant des militaires, en défendant le féminisme et en ironisant sur la religion. Le gag à l’origine de l’arrêt de ce supplément est présent dans l’intégrale. Les temps ont (un peu) évolué et de nos jours, il n’y a plus rien de choquant à le lire (gag numéroté 22 dans l’intégrale).

Germain et nous”, c’est une succession de gags drôles. Notre ami Germain est entouré d’une bande de potes, très représentatifs de la « bof » génération typique de la fin des années 70 et du début 80 avec la fameuse réplique « et maintenant qu’est-ce qu’on fait ? ».

PNG - 120.4 ko

L’œuvre de Jannin prend presque un caractère sociologique en retrouvant les thèmes de cette époque : les relations compliquées adultes-ados, les caricatures des parents baba-cool et des autoritaristes, les jeunes et le rock (les fameux Bawling Balls qui ont bien existé), les premiers flirts,…

En 2003, les planches ont déjà été rééditées dans une intégrale chez Lombard en quatre volumes.
J’ai d’abord eu quelques doutes en voyant cet énorme livre et finalement, ce format est bien pratique à lire, en étant calé dans son lit au chaud le soir.

Des personnages très attachants nous font vivre leurs aventures quotidiennes.
Germain est essentiellement spectateur des aventures qui se passent autour de lui, chacun peut s’identifier en lui, c’est un peu un Gaston Lagaffe en herbe. Adolescent un peu coincé en jean basket, Il apparaît surtout les premières années de la série.

Vient ensuite François-Patrice, dragueur invétéré aux multiples conquêtes, qui est un sacré personnage. faisant beaucoup rire.

PNG - 215.3 ko

J’ai eu un grand coup de cœur pour Calorine (et non Caroline), amie boulimique de Germain, qui se trouve trop grosse et essaye tous les régimes possibles et imaginables, mais rien n’y fait. Pour se consoler de ne pas voir la balance bouger dans le bon sens, elle se jette sur la nourriture. Quelle jeune fille de son âge ne s’identifie pas à elle ?

Du côté des adultes, on retrouve Paul, le père de Pilou, fan inconditionnel de football et excité comme une puce quand il y a un match de foot... tout le contraire de son fils. Il y a aussi les parents cool de Sophie, enfin c’est l’image qu’ils veulent donner.

PNG - 132.1 ko

Je ne vais pas énumérer tous les personnages, il faut les découvrir dans cette belle série consacrée à la vie des adolescents des années 1980, génération anticonformiste, pressée de vivre l’instant présent.

Les gags se suivent, les conflits avec les parents se succèdent, un pur bonheur.
Ce groupe d’adolescents découvre de nouvelles technologies comme le walkman (eh oui, on l’avait presque oublié), un nouveau type de restauration, le fast-food avec la découverte des hamburgers.

Thierry Culliford n’est autre que le fils de Peyo, le créateur des “Schtroumpfs”. Scénariste aguerri, il imagina les premiers gags de “Germain et Nous...” avec Jannin, tout en collaborant depuis de nombreuses années sur les séries imaginées par son père. C’est également lui qui assure la continuité des productions Peyo.

PNG - 130.5 ko

Yvan Delport, quant à lui, a commencé au bas de l’échelle aux éditions Dupuis après la Libération. En 1955, il prend en charge l’animation de “Spirou”.
Homme inventif et fantaisiste, il a toujours été à l’affût des nouveautés et a beaucoup écrit ou collaboré avec les principaux dessinateurs de l’hebdomadaire : Eddy Paape pour “Jean Valhardi”, Peyo pour “Les Schtroumpfs” et “Benoît Brisefer”, pour ne citer que les grands.

J’ai découvert cette série en lisant l’intégrale et j’en suis devenue fan. Je vous mets au défi de ne pas vous laisser prendre au jeu. Un cadeau à faire ou à se faire tout simplement pour son plaisir personnel ... vous ne pouvez pas vous tromper, “Germain et Nous ...”, c’est que du bonheur !

Exit les anxiolytiques et les somnifères ... quelques pages de lecture de “Germain et Nous ...” avant de s’endormir et la détente est assurée.


Germain et Nous l’intégrale
- Série : Germain et Nous
- Scénario : Culliford - Delporte - Honorez - Jannin
- Dessins : Frédéric Jannin
- Éditeur : Dupuis
- Collection : Dupuis Patrimoine
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 704 pages couleur
- Dépôt légal : 4 septembre 2015
- Numéro ISBN : 9782800165738
- Prix public : 55 €


Illustrations © Frédéric Janin et Dupuis (2015)


Anne Schnebelen
28 avril 2016






PNG - 144.5 ko



PNG - 104.7 ko



PNG - 71.4 ko



PNG - 144.5 ko



PNG - 184.5 ko



PNG - 148.3 ko



PNG - 158.9 ko



PNG - 190.3 ko



WebAnalytics