YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

50 visiteurs en ce moment


YozoneCinéma Bandes Annonces

The Green Inferno - La bande annonce
La bande annonce en version originale sous titrée
16 octobre 2015

En dépit des succès commerciaux de ses précédents films, à savoir « Cabin Fever », « Hostel » et « Hostel 2 », « The Green Inferno » d’Eli Roth avec sa réputation de série-B hyper violente aura finalement mis 2 ans à trouver un distributeur en France.


Il faut dire que « The Green Inferno » est un hommage à la vague de films de Cannibales transalpins, « Cannibal Holocaust » en tête, qui défraya la chroniques dans la années 80.

Le film raconte en effet le calvaire d’un groupe d’activistes new-yorkais qui, suite au crash de leur avion en pleine forêt amazonienne, le fameux enfer vert. tombe entre les mains d’une tribu particulièrement hostile...



Tandis que Roth écrivait le scénario de « The Green Inferno », le dispositif KONY 2012 a été diffusé sur Internet : l’organisation Invisible Children a tourné une vidéo encourageant les internautes militants à contribuer à l’arrestation du criminel Joseph Kony. Selon eux, la vidéo a été vue quelques 100 millions de fois. Pourtant, le financement de la campagne, qui n’était pas parfaitement transparent, a suscité des questions sur l’origine des fonds et le fondateur de KONY 2012 a fait une dépression nerveuse en public. Roth était stupéfait tant ces révélations étaient proches de l’histoire qu’il écrivait au même moment.

« J’écrivais l’histoire d’étudiants qui cherchent à régler les problèmes du monde en en parlant sur Internet et en cherchant à ternir la réputation de tous ceux qui, à leurs yeux, commettaient des actes répréhensibles », souligne le réalisateur.


Images © 2015 Wild Bunch Distribution




Ingrid Etienne Bruno Paul