YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Musée Train World
Schaerbeek, sa gare, ses trains, François Schuiten...
À partir du vendredi 25 septembre 2015

En 2012, François Schuiten nous ouvrait à sa passion pour le chemin de fer avec ce très joli album “La Douce”, hommage à la 12004, la type 12 Atlantic, superbe locomotive que le chemin de fer belge fabriquera à six exemplaires.

JPEG - 92.7 ko

Cette machine sera un des fleurons du Train World, la vitrine des chemins de fer d’hier, d’aujourd’hui et de demain comme l’a voulu la SNCB en créant plus qu’un Musée du chemin de fer, à Schaerbeek, ville natale de François Schuiten.
Et oui, on en revient à l’homme des célèbres “Cités Obscures” (en collaboration avec son complice Benoît Peeters, Casterman), dont on a pu à de nombreuses reprises se réjouir de ses talents multiples, allant de la bande dessinée à la scénographie, l’architecture, la peinture...
Depuis dix ans, l’homme travaille à l’élaboration de ce Musée Train World qu’il voit plus comme un opéra mettant en scène le train.



À Schaerbeek, François Schuiten (qui a déjà aménagé la Maison Autrique), y réaménage en quelque sorte la gare, située près de chez lui et qui devait être le pivot de construction du projet.

JPEG - 115.1 ko

A lui d’imaginer ensuite comment mettre en valeur l’histoire du Chemin de fer belge, dans une dimension spectaculaire et fantastique qui fasse de ce lieu autre chose qu’un Musée du train où s’alignent des machines. Pour y faire se conjuguer un passé très riche avec une ouverture sur le modernisme.
Les surprises seront nombreuses : une salle avec une locomotive ensablée, une maison de garde-barrière des années 1880, un pont à deux niveaux, des œuvres réalisées avec ce complice depuis vingt ans qu’est le peintre Alexandre Obolensky et bien sûr la Douce, en star des machines exposées ou mises en scène...

JPEG - 118.4 ko

Sur le site internet de Train World, vous découvrirez cette définition du Musée, mais aussi beaucoup d’anecdotes, d’histoires, de documents qui risquent de vous rendre la visite très tentante...

Train World ouvrira ses portes au public le vendredi 25 septembre 2015, pour une plongée dans l’univers passionnant des Chemins de fer d’hier, d’aujourd’hui et de demain, à travers une mise en scène dynamique et surprenante. La scénographie de Train World, signée François Schuiten, crée une expérience interactive au cours de laquelle le public peut regarder, écouter, toucher et se laisser surprendre par de passionnantes histoires du monde ferroviaire. Emerveillement garanti !
Train World présente non seulement les plus belles pièces de la collection de locomotives et de voitures historiques des chemins de fer belges, mais illustre également le rôle important du rail sur la mobilité et la société. Le visiteur pourra voyager à travers l’évolution des Chemins de fer et découvrir leur ingénieuse progression technologique, la quantité de métiers qui y sont liés et bien d’autres facettes du rail. Train World présente également au public des centaines d’objets du monde ferroviaire, comme des uniformes, des peintures ou des maquettes de trains et de gares, ainsi que d’innombrables photos et séquences vidéo.

JPEG - 165.7 ko

Vous savez tout ou presque de cet événement à la magie certaine.
Pour info, “La Douce” est parue en bande dessinée chez Casterman, éditeur qui prépare une version en anglais de l’album, au titre de “The Beauty”, qui sortira le 23 septembre, pour saluer de manière internationale l’ouverture du Musée Train World.

Alors, tous à Schaerbeek !


Train World
Place Princesse Elisabeth 5 - 1030 Schaerbeek (Belgique)

- La Douce - François Schuiten - Casterman - 96 pages - 18 €
- The Beauty - François Schuiten - Casterman - 88 pages - 20 €


À lire sur la Yozone :
- Schuiten & Obolensky : Trains, l’exposition à la Galerie Huberty & Breyne à Bruxelles


Illustrations © François Schuiten et Alexandre Obolensky (2015)


Fabrice Leduc
1er novembre 2016






JPEG - 50.7 ko



JPEG - 62.3 ko
François Schuiten et son chien, habitués à côtoyer la 12004, devenue La Douce...



JPEG - 58 ko



JPEG - 57.9 ko



JPEG - 87.1 ko



JPEG - 55.7 ko
La gare de Schaerbeek



JPEG - 43.3 ko



JPEG - 45.9 ko



JPEG - 63.4 ko



JPEG - 34.8 ko



WebAnalytics