YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Cythère, l’apprentie sorcière (T1)
Fred
Dargaud

Cythère est une apprentie sorcière. Sa grand-mère lui donne chaque jour de nouvelles leçons pour qu’un jour, sa petite fille devienne une sorcière accomplie. Pleine de bonne volonté, la grand-mère apprend à Cythère diverses formules et elle se rend vite compte que sa petite fille est douée...Un peu trop même !
Lors de sa première leçon, Cythère apprend à voler avec un balai. Tout d’abord hésitante sur la prononciation de la formule, elle parvient à faire des acrobaties aériennes et à atterrir sans dégâts... Ce qui n’est pas le cas de sa grand-mère qui, après s’être fait enlevée par Cythère, a atterri dans la cheminée de leur maison. La grand-mère survivra-t-elle à cet apprentissage ?



C’est le grand jour pour Cythère ! Sa grand-mère va lui donner sa première leçon pour devenir une vraie sorcière. Au programme : piloter un balai ! Pour ce faire, la formule est simple : il suffit de dire « Wroum Wroum ». Se mélangeant entre les « Vroum » et les « Wroum », Cythère, chevauchant déjà son balai, répète la formule à voix haute à sa grand-mère afin d’être certaine d’avoir bien compris. Elle décolle alors, entraînant sa grand-mère avec elle et qui finira par chuter dans la cheminée de leur maison. Pour les leçons suivantes, Cythère démontre un caractère espiègle et des dons puissants qui risquent de jouer de mauvais tours à sa grand-mère.

JPEG - 145.1 ko

Je n’ai personnellement pas adhéré à cette BD. En effet, les premiers dialogues sont assez peu intéressants et ne m’ont pas aidée à plonger dans la lecture de ce volume. Heureusement, le caractère espiègle de Cythère est parvenu à m’arracher quelques sourires. Le style des premières leçons est assez lourd et la cible de cet album n’est pas clairement identifiée. Si le début de cet ouvrage tend à viser les petits enfants, les traits d’humour de la suite sont plutôt pour ceux qu’on appelle « de grands enfants ». Pour autant, si ces derniers lisent le début de l’album, je ne suis pas certaine qu’ils dépasseront les premières leçons tant le commencement est niais. L’histoire courte “La voiture du clair de lune” présentée après Cythère est de bien meilleure qualité, tant au niveau du texte que des dessins.

JPEG - 168.9 ko

Graphiquement, les dessins laissent vraiment à désirer. J’ai réellement eu l’impression qu’ils étaient l’oeuvre d’un enfant de cinq ans. Est-ce fait exprès parce que cette BD est destinée à un public très jeune ? Personnellement, je pense que les enfants savent apprécier la qualité d’un bon dessin et que, s’ils sont fiers de leurs propres œuvres, ce n’est pas parce qu’ils apprécient leur coup de crayon mais plutôt parce que c’est un dessin qu’ils ont fait eux-mêmes. Il est vrai que la page de couverture annonçait déjà un dessin médiocre mais elle est en réalité beaucoup plus attrayante que le contenu du livre.

JPEG - 210.1 ko

En somme, je n’ai pas aimé ce volume même si je dois admettre qu’il a un certain charme de par l’humour présent dans la deuxième partie de l’histoire principale. Les dessins me semblent trop colorisés et les traits des personnages sont ultra simplistes ainsi que peu expressifs. L’histoire courte en bonus rehausse la qualité de l’album.

Je pense que cette BD est davantage destinée aux grands fan de Fred plutôt qu’au grand public.


(T1) Cythère, l’apprentie sorcière
- Scénario et dessins : Fred
- Couleurs : Isabelle Cochet
- Éditeur : Dargaud
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 64 pages couleur
- Dépôt légal : 24 octobre 2014
- Numéro ISBN : 9782205067316
- Prix public : 13,99€


Illustrations © Fred et Éditions Dargaud (2014)


Florence B.
20 novembre 2016






JPEG - 84.5 ko



JPEG - 112 ko



JPEG - 92.3 ko



JPEG - 100.8 ko



JPEG - 123.5 ko



JPEG - 114 ko



WebAnalytics