YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Jour J (T10) Le Gang Kennedy
Duval, Pécau et Wilson
Delcourt

1947, les États-Unis d’Amérique sont partagés entre la Nouvelle France, dont la capitale est la Nouvelle Orléans, et l’Union Américaine du Nord. Le clan Kennedy commence à se constituer et est étroitement lié à la mafia. Il approvisionne en alcool les Capone et autres. En partant chercher une livraison de Cognac, Jack et Joe Junior sont attaqués par une bande armée qui se réclame de Charles Lindbergh. Cet aviateur connu et reconnu, allié de Hitler, se présente aux futures élections présidentielles des États-Unis contre Joe Kennedy. Les deux fils Kennedy se rendent à la Nouvelle Orléans pour prendre possession d’une nouvelle livraison d’alcool. Ils doivent traverser la nouvelle France qui s’étend du Canada à la Louisiane, ce qui n’est pas une mince affaire sachant que le shérif Laframboise rêve de démanteler leur trafic d’alcool. Pendant que la stratégie pour la campagne électorale se prépare, les deux fils Kennedy sont accusés de meurtre...



“Jour J” est une série de bandes dessinées se basant sur le principe de l’uchronie : l’histoire est réécrite avec des événements du passé modifiés. A vouloir refaire l’histoire, on s’y perd parfois. C’est le cas de ce dixième opus.

Dans ce monde uchronique, les Kennedy sont des trafiquants d’alcool dans un monde totalement différent. Les États-Unis d’Amérique n’existent pas, étant restés sur la structure du XVIème siècle de l’Amérique du Nord, avec les 13 colonies libérées des Anglais, la Floride espagnole et la colonie française allant du Canada à la Nouvelle Orléans. Tout cela est bien confus et il faut vraiment s’accrocher pour parvenir à s’y retrouver !

PNG - 267 ko

Beaucoup de personnages célèbres apparaissent dans cette histoire : Charles Lindbergh, sympathisant nazi qui brigue la présidence des États-Unis, Jacqueline Bouvier, photographe qui suit André Citroën à la trace, le cinéaste Clouzot, le fameux Walt Disney...mais tous ces personnages nous sortent de l’intrigue des Kennedy dans laquelle on essaye avec grande peine de ne pas décrocher.

Ce dixième tome ne provoque pas un réel enthousiasme de ma part : l’histoire va dans tous les sens et on finit par y perdre son latin.

PNG - 221.6 ko

Le scénario de Duval, Pécau et Blanchard est très décevant. Les personnages historiques connus ne sont pas à leur place. Ce principe a réussi à de nombreux albums, comme dans “Jour J (T2) Paris Secteur Soviétique”, mais ça ne prend pas avec la prohibition et les Kennedy. On sature d’informations, on perd le fil du scénario. Et pourtant, les thèmes de la Nouvelle Orléans et de la prohibition auraient pu fonctionner.

Fort heureusement, ce scénario fouillis est rattrapé par les dessins expressifs de Colin Wilson et les couleurs sombres de Jean-Paul Fernandes collent bien à l’histoire. Quant à la couverture de Manchu ... elle est tout simplement magnifique avec cette statue de la liberté arborant un bonnet Phrygien, donnant vraiment envie d’ouvrir ce livre même si la désillusion est rapide. Les dessins ne parviennent pas à rattraper un scénario qui se perd dans ces digressions historiques sans offrir une histoire capable de tenir en haleine le lecteur.

Il y a néanmoins la dernière page qui interpelle et qui ouvre une porte vers une éventuelle suite qui pourrait être intéressante d’un point de vue historique.

Ma déception en lisant cet opus ne m’empêche pas d’être impatiente de lire les prochaines aventures de “Jour J” qui sont prometteuses.


(T10) Le Gang Kennedy
- Série : Jour J
- Scénario : Jean-Pierre Pécau, Fred Duval et Fred Blanchard
- Dessins : Colin Wilson et Manchu pour la couverture
- Couleurs : Jean-Paul Fernandez
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Neopolis
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 64 pages couleur
- Dépôt légal : 19 septembre 2012
- Numéro ISBN : 978-2-7560-2912-2
- Prix public : 14.95 €


A lire sur la Yozone :
Jour J (T1) Les Russes sur la Lune
Jour J (T2) Paris Secteur Soviétique
Jour J (T3-T4) Septembre Rouge - Octobre Noir
Jour J (T8) Paris brule encore
Guide de l’Uchronie (Le)
Dossier Jour J


Illustrations © Colin Wilson, Jean-Paul Fernandez & Delcourt (2012)


Anne Schnebelen
19 août 2015






PNG - 146.1 ko



JPEG - 29.7 ko



PNG - 121.8 ko



PNG - 74.5 ko



PNG - 67.2 ko



WebAnalytics