YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

54 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Albums

Ciel de Guerre (T1) Les Diables Rouges
Philippe Pinard et Olivier Dauger
Paquet

Le 10 mai 1940, la « drôle de guerre » vit ses derniers jours pour laisser place à la Blitzkrieg : guerre éclair qui va durer un mois. Le lieutenant Étienne de Tournemire rejoint son escadrille « les Diables Rouges ». A bord de Curtiss, les pilotes français n’ont pas le même matériel : les Messerschmitt de la Luftwaffe sont bien meilleurs !


Néanmoins, le jeune Étienne gagne sa première victoire aérienne en abattant un Dornier.
Pendant ce temps, l’impensable arriva : les Panzers allemands passent le massif des Ardennes réputé infranchissable. Les blindés allemands, soutenus par la Luftwaffe, ne doivent pas passer Sedan sinon la France devient allemande ...

PNG - 137.4 ko

Les récits habituels concernant la Blitzkrieg sont rarement évoqués du côté français et pour cause. L’aviation française, au travers de nos personnages sympathiques, s’est battue autant qu’elle pouvait mais les Allemands étaient mieux organisés, avaient du meilleur matériel et surtout, étaient là où on ne les attendait pas.
Étienne et ses compatriotes nous font vivre cette guerre au milieu d’eux, au cœur de leurs combats où on tremble à leur côté. Ces personnages sont très attachants, très humains : ce ne sont pas des machines de guerre à tuer.
On partage avec eux des scènes de jeux de cartes, des sorties bucoliques d’Étienne chez sa charmante cousine qui a un rôle primordial dans la série.

PNG - 166.9 ko

Ce récit est très bien documenté et reflète l’ambiance de cette guerre éclair.
Les dessins d’avions de guerre sont très réussis, hormis quelques maladresses...
Les visages, par contre, n’ont aucune expression, on se croirait dans un Bibi Fricotin de l’époque. Quel dommage !
Mais ça n’enlève en rien la grandeur de cette série en quatre tomes qui est une réussite.

La collection Cockpit est encore une fois au cœur d’une belle série. Le scénariste Philippe Pinard nous fait partager sa passion pour l’aviation, avec des batailles aériennes formidablement reproduites par Olivier Dauger.

Les 3 prochains tomes laissent présager de bons moments de lecture.


(T1) Les Diables Rouges
- Scénario : Philippe Pinard
- Dessins et couleurs : Olivier Dauger
- Éditeur : Paquet
- Collection : Cockpit
- Format : 23.5 x 31.5 cm
-  Pagination : 56 pages couleur
-  Dépôt légal : 28 mai 2014
- Numéro ISBN : 978-2-88890-646-9
- Prix public : 13.50 €


Illustrations © Olivier Dauger et Éditions Paquet (2014)



Anne Schnebelen
31 juillet 2015







PNG - 153.2 ko



PNG - 82.7 ko



PNG - 100.7 ko



PNG - 149.8 ko



PNG - 83.6 ko