YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Sang du dragon (Le) (T8) Une Promesse est une dette !
Jean-Luc Istin, Stéphane Créty
Soleil Prod.

Un pirate, un invincible sorcier ! Pirate, il ne l’est plus depuis qu’il fut gracié par le roi Soleil !
Invincible, depuis qu’il s’est immergé dans le sang magique d’un dragon, il semble désormais enclin à devenir immortel. Sa compagne est une Elfe, Dame Elween, et il lui a fait une promesse.
Une promesse qui doit le mener vers le Nouveau Monde, au-delà des Caraïbes. Afin de venir en aide aux Elfes victimes des prêtres portugais et des Espagnols. Depuis que les enchanteurs ont disparu, il n’y a plus de Sidh pour les abriter... Une guerre se prépare... aux Amériques !



A l’ouverture de ce volume, le premier mot qui vous viendra à l’esprit est « surprise ». En effet, Jean-Luc Istin avait conclu le tome précédent avec la séparation du capitaine et de ses hommes pour un repos bien mérité après la réussite de sa vengeance. Repos qui, semble-t-il, devait durer trois ans puisque tous les protagonistes devaient se retrouver après ce laps de temps pour de nouvelles aventures au... Japon !

JPEG - 105.3 ko

Hors, le début de “Une promesse est une dette” est une tout autre histoire, on se sent d’ailleurs un peu perdu, dans l’interrogation :
« A-t-on malencontreusement raté un épisode », « L’histoire s’est-elle poursuivie sur une autre série annexe ? ». Non, rien de tout cela.
Grâce à son somptueux esprit d’intrigue, J.L Istin, par un excellent subterfuge, a décidé de nous faire vivre ces fameux trois ans dans ce que l’on pourrait qualifier de nouveau cycle.

JPEG - 136.4 ko

Ce huitième volet est donc un magnifique point de départ pour une nouvelle et fabuleuse grande aventure. Bien que servant de mise en place des nouveaux personnages et de la nouvelle intrigue, la lecture est loin d’être laborieuse. Le talent de l’auteur fait encore merveille, la lecture est tellement fluide et prenante que la BD se lit d’une seule traite et laisse un goût amer de trop peu à la fin.

JPEG - 118.3 ko

Ce sentiment est bien entendu aussi lié au magnifique visuel signé Stéphane Créty. Depuis quatre tomes, il a pris la suite de Guy Michel aux pinceaux et le rendu est tout autant convaincant. Ses personnages ont un charisme époustouflant, ses paysages vous laissent bouche bée et ses combats et autres batailles navales respirent la puissance et le réalisme.

JPEG - 104.5 ko

Lorsque deux maîtres se rencontrent, il ne peut en ressortir qu’une série qui, depuis huit volumes, ne cesse de nous enchanter.

JPEG - 208.5 ko

(T8) Une promesse est une dette !
- Série : Sang du dragon (Le)
- Scénario : Jean-Luc Istin
- Dessin : Stéphane Créty
- Couleur : Digikore Studio
- Éditeur : Soleil Prod.
- Collection : Aventures celtiques
- Dépôt légal : 20 août 2014
- Pagination : 48 pages couleurs
- ISBN : 978-2-302-04208-7
- Prix public : 14,50€


A lire aussi sur La Yozone :
Le Sang du Dragon T3
Le Sang du Dragon T4
Le Sang du Dragon T6


Illustrations © Stéphane CRÉTY et Soleil Prod. (2014).



Bison 13
17 juin 2015






JPEG - 93.5 ko



JPEG - 125.8 ko



JPEG - 105.7 ko



JPEG - 121 ko



JPEG - 70.3 ko



WebAnalytics