YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

59 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Another (T1)
Yukito Ayatsuji, Hiro Kiyohara
Pika

Ville de Yomiyama, on raconte qu’il y a 26 ans, Misaki était une très bonne élève de la 3e 3 du collège Yomiyama-Kita et tous l’appréciait. Mais elle mourut lors d’un accident et tous ses amis furent particulièrement émus par ce décès au point que quelqu’un décida qu’elle n’était pas partie et qu’elle était toujours avec eux, dans la classe de 3e 3. Tous prirent le parti de se comporter comme si elle était toujours présente à leur côté, gardant sa table comme elle était avant l’accident. Mais l’affaire prit une tournure bizarre quand sur la photo de classe, il s’avéra que Misaki était bien là, au milieu de ses camarades. 1998, Koichi vient de subir un second pneumothorax et en l’absence de son père, l’hôpital de Tokyo qui le suivait l’a envoyé dans celui de Yomiyama, pour que ses grands-parents s’occupent de lui. Ce sont en fait les parents de sa mère qui est morte l’année de sa naissance. Et très vite le jeune garçon se rend compte que ses futurs camarades de classe ont un comportement bien étrange. Deux élèves de son collège viennent le cribler de questions et une étrange collégienne avec un cache-œil descend dans les sous-sols de l’hôpital. Décidément, son année risque de lui réserver bien des surprises.


Ce collège est réellement étrange. La tante de Koichi lui apprend les principales règles à respecter impérativement dans l’école, sous peine d’avoir des problèmes, ou plutôt de risquer un accident. Pour Koichi, ce ne sont que des superstitions mais pour les élèves, il semble bien que ce soient des règles impératives. Son arrivée est loin de provoquer l’euphorie. Très vite, Koichi repère la fameuse fille au bandeau : Mei Misaki. Mais non seulement elle ne lui parle que lorsqu’ils sont seuls tous les deux mais en plus ses autres camarades de classe semblent voir d’un mauvais œil l’intérêt qu’il lui porte. Pourtant, Koichi parvient à se faire des amis comme Teshigawara et Kazami. Les deux garçons se proposent de lui faire découvrir l’école mais ils lui posent également d’étranges questions sur les fantômes et les malédictions. Mais qu’ont-ils tous ? Que s’est-il donc passé dans cette école ? Mei lui a parlé de morts mais dans quelles circonstances ? En tout cas, tout le monde semble faire en sortir qu’il ne sache rien sur les événements qui se sont déroulés il y a 26 ans...

JPEG - 33 ko

“Another” est l’adaptation en manga du roman horrifique éponyme de Yukito Ayatsuji. L’adaptation fut confiée à Hiro Kiyohara, qui avait commencé sa carrière quelques années plus tôt avec “Coin Laundry no Onna”, un sujet plus léger, loin de l’atmosphère lourde de “Another”. Car ce manga est clairement une histoire d’atmosphère, de suspense et de tension au sujet d’une superstition qui pourrait bien être basée sur des faits passés 26 ans plus tôt. Nous suivons Koichi, un jeune garçon obligé de retourner passer sa 3e année de collège dans la ville natale de sa mère à cause d’un problème au poumon. Notre jeune héros va découvrir un collège où les élèves vivent sous la crainte d’une malédiction datant de 26 ans, une période où la mère de Koichi étudiait d’ailleurs dans ce même collège. Hiro Kiyohara place tranquillement ses pions, créant autour d’eux une atmosphère de suspicion autour de ce pauvre Koichi qui ne comprend pas du tout ce qu’on lui reproche... ni le lecteur d’ailleurs qui est parfaitement immergé dans ce récit.

Le personnage central est évidemment Mei Misaki. Le lecteur ne s’est trop quoi penser d’elle ? Est-elle réelle ou un fantôme ? Quelle raison fait que les autres élèves ne la voient pas ou font semblant de ne pas la voir ? Tout le mystère tourne autour d’elle et les éléments de réponse que semble accepter de nous donner la mangaka au compte-gouttes laissent le lecteur finalement encore plus sceptique. La mangaka parvient à un excellent résultat sans besoin d’user d’artifices. Tout est fait par des jeux d’ombre, des regards et les dialogues, avec un style réaliste donnant l’occasion de réaliser de superbes portraits. Ce premier tome peut être aussi vu comme celui où il ne se passe rien... ce qui est en réalité une grossière erreur car, bien au contraire, l’histoire avance à grand pas jusqu’au cliffhanger final annonçant un deuxième tome du feu de dieu. Le côté horreur devrait prendre bientôt le dessus sur celui du jeu subtil de l’atmosphère tendu, surtout que “Another” est une mini-série en quatre tomes qui se doit donc d’être rapidement efficace et percutante. En tout cas, l’efficacité est déjà bien là et les amateurs de films de genre sauront l’apprécier à sa juste valeur.

“Another” prouve qu’il ne faut pas beaucoup pour créer une vraie atmosphère de film d’horreur et Hiro Kiyohara se montre vraiment talentueuse dans ce domaine.


Another (T1)
- D’après l’oeuvre originale de : Yukito Ayatsuji
- Auteur : Hiro Kiyohara
- Traducteur  : Djamel Rabahi
- Éditeur français : Pika
- Format : 125 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 182 pages
- Date de parution : 20 mai 2015
- Numéro IBSN : 9782811619367
- Prix : 7,20 €


©YUKITO AYATSUJI 2010
©HIRO KIYOHARA 2010
© Edition Pika - Tous droits réservés




Frédéric Leray
8 juin 2015







JPEG - 54 ko



JPEG - 24.1 ko



JPEG - 23.2 ko



JPEG - 20.4 ko