YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

53 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Revenge Classroom (T2)
Yamazaki Karasu et Kaname Ryu
Doki-Doki

La vengeance d’Ayama prend une tournure mortelle. Sa dernière mise en scène a provoqué le suicide d’une de ses anciennes amies et la chute mortelle d’une autre. Mais surtout, Ayama est plus touchée qu’elle ne le pensait par leur mort car ces deux amies n’étaient pas aussi mauvaises qu’elle le pensait. Et l’implication de la police pourrait vite tout faire mal tourner pour elle. Et si elle faisait fausse route ? Si elle s’était trompée sur une partie de ses camarades de classe ? Mais alors que la jeune fille était prête à se remettre en cause, l’arrivée de Daisuke va détruire le peu de logique qu’elle s’apprêtait à récupérer. En voyant un de ses principaux tortionnaires se radiner sans savoir que deux de leurs camarades sont mortes, elle se met à insulter ce sale type. Malheureusement, la réaction de Daisuke est d’une grande violence et il ne s’arrête qu’après avoir passé Ayama à tabac... Non, sa vengeance est loin d’être finie.


Ai ! Décidément, cette fille est pitoyable ! Elle exaspère Ayama au plus haut point ! Comment a-t-elle pu la mettre sur un piédestal ? Ayama devenue héroïne, le comble du paradoxe ! Mais qu’à cela ne tienne, elle va utiliser cette nouvelle adoration à son avantage. Et la prochaine cible sera Igarashi Hayato. Ce petit gosse de riche utilise l’argent de ses parents pour s’acheter une belle tranquillité et en faire baver à qui il veut. Mais cette fois, Ayama va lui démontrer que l’argent n’achète pas tout et Ai sera sa Mata Hari. Séduire ce petit laideron ne lui sera pas difficile, surtout qu’avec un léger travail sur Ai, la voici transformée en une très séduisante jeune femme. Comme les autres, Hayato va souffrir par quoi il a péché. Lui qui est si fier de son fric, il va découvrir que son argent peut devenir sa pire faiblesse. Mais avec lui, c’était facile. Pour Daisuke, cela sera plus compliqué, surtout que le jeune homme est sur le qui-vive depuis le retour de Ren. Ce dernier est en fait le vrai maître de l’école, un vrai pourri régnant par la terreur, Ayama est sa chose et personne ne peut toucher à sa chose sans son autorisation...

JPEG - 54 ko

Le premier tome de “Revenge Classroom” nous avait laissé sur un cliffhanger d’une grande intensité. Ayama pensait, certes, faire souffrir en retour ceux et celles qui l’ont fait souffrir, mais elle ne s’attendait pas à ce que deux de ses anciennes amies perdent la vie par sa faute. Surtout, Ayama découvrait à cette occasion que certaines dont Yuko tentaient de la protéger des autres filles. Et si finalement sa vengeance aveugle l’était un peu trop ? La fin du premier tome poussait notre héroïne dans ses derniers retranchements et le début du deuxième tome s’avérait déjà crucial pour la suite. Ayama allait-elle changer de méthode ? Allait-elle regretter ses gestes et modifier son portement ? Il n’en sera rien. D’un côté, tant mieux pour l’histoire car il aurait été dommage de revenir à un manga plus politiquement correct. L’esprit de la demoiselle est fortement perturbé et cela est malheureusement bien compréhensible. Et il ne suffit pas de grand chose pour la faire basculer dans la folie. Daisuke va utiliser la méthode extrême pour la ramener vers le côté obscur. Quelque part, on a envie de le remercier, mais vu ce qu’il va lui faire subir, il redevient rapidement l’être haïssable pour lequel on attend avec impatience le châtiment... qu’il aura dès ce tome.

Yamazaki Karasu introduit ici deux personnages centraux de ce drame. Tout d’abord Ren. Il est le méchant de l’histoire par excellence, celui qui traite Ayama comme sa chose. Pourtant, le lecteur sent également qu’il n’est pas le mystérieux instigateur de la maltraitance d’Ayama. C’est une brute épaisse, au raisonnement assez primaire, qui règle ses problèmes avec les poings, pas par une basse vengeance avec trop d’intermédiaires. Si Ayama est le bouc-émissaire type, Ren est stéréotype du mec que le lecteur va haïr dans la seconde où il apparaît dans une case. D’un autre côté, il y a toujours ce genre de personnage au sommet de la chaîne alimentaire des seinen. Toutefois, un personnage aussi manichéen ne peut qu’être un outil de pression, de peur et de suspens entre les mains du mangaka et comme souvent, quand on fait apparaître le grand méchant loup, il faut montrer au loin les gentils chasseurs. Et ce sera le rôle donné à Ryo. Comme le dit Ren, il est le type même du justicier et surtout celui qui est amoureux d’Ayama. C’est le premier élève de la classe qui semble vouloir du bien à notre héroïne tragique. Seulement, ce personnage cache un côté obscur dont une dimension nous sera révélée en fin de tome. A se demander qui dans tout ce lot est le plus barge ? Peut-être pas Ayama ?

Allez, nous adorons toujours autant “Revenge Classroom” et nous attendons avec impatience le prochain tome.


Revenge Classroom (T2)
- Scénario : Yamazaki Karasu
- Dessin : Kaname Ryu
- Traducteur  : Olivier Huet
- Éditeur français : Doki-Doki
- Format : 127 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 13 mai 2015
- Numéro ISBN : 978-2-81893-364-0
- Prix : 7,50 €


A lire sur la Yozone :
Revenge Classroom (T1)


© Edition Doki-Doki - Tous droits réservés



Frédéric Leray
30 mai 2015







JPEG - 53.7 ko



JPEG - 31.2 ko



JPEG - 33.9 ko



JPEG - 25.4 ko