YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Le Bélial’ : le programme... avec du lourd !
Les sorties des mois à venir


Voilà bien des années que Le Bélial’ nous présente de beaux ouvrages, qu’il s’agisse d’inédits ou de rééditions, la qualité est au rendez-vous.
Les plus curieux arpentent le site de l’éditeur en quête d’informations, aussi bien via le forum que la page des livres à paraître.
Finalement, la plus grande source d’informations figure encore dans les publications du Bélial’, que ce soit dans la revue « Bifrost » ou « Lum’en » de Laurent Genefort qui paraitra le 13 mai 2015.

Histoire d’y voir plus clair, voilà quelques sorties qui ne manqueront pas de ravir les amateurs d’imaginaire :
- le 13 mai 2015 : « Lum’en » , le nouveau Laurent Genefort
- le 11 juin : « L’enchâssement » de Ian Watson, dans la collection Kvasar et dans une traduction révisée

JPEG - 53.8 ko

- le 27 août : « Nous allons tous très bien, merci » le nouveau roman de Daryl Gregory
- le 17 septembre : « L’été de l’infini », un best of Christopher Priest dans la collection Kvasar
- en novembre : « Le marteau de Thor », la suite du « Château des millions d’années », de Stéphane Przybylski
Bien sûr, « Bifrost » sortira en Juillet et Octobre.

De plus, la nouvelle collection « Une Heure-lumière » verra le jour début 2016. Dans le sujet dédié sur le forum, Olivier Girard la présente ainsi : “« Une heure-lumière » est un projet de collection au format poche dédiée à la novella, des textes courts, donc, inédits pour l’essentiel, étrangers et francophones, majoritairement SF. De 4 à 6 bouquins par an sont envisagés, avec des prix tournants autour de 8 à 10 euros pour le papier, et 3,99 pour le numérique.
Quatre titres pour démarrer :
- « Dragon » de Thomas Day
- « Le Nexus du docteur Erdmann » de Nancy Kress
- « Le Choix » de Paul J. Mc.Auley
- « Cookie Monster » de Vernor Vinge
Du très lourd, avec deux Prix Hugo (le second et le quatrième) et le Theodore Sturgeon pour le troisième.
Certains se rappelleront les débuts du Bélial’ et des courts romans qui correspondaient aux critères de cette collection. Je me souviens notamment de deux pépites : « Danse aérienne » de Nancy Kress et « L’enfance attribuée » de David Marusek.

Le programme du Bélial’ se révèle donc alléchant, il nous réserve de belles lectures, ce dont on ne peut que se féliciter.


Sources : Olivier Girard, le forum du Bélial’, la liste des ouvrages à paraître dans « Lum’en »


François Schnebelen
9 mai 2015






JPEG - 559.6 ko



JPEG - 27.8 ko



JPEG - 36.3 ko



JPEG - 559.6 ko



WebAnalytics