YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

38 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Pokemon, la grande aventure (T3)
Hidenori Kusaka et Mato
Kurokawa

Alors que Jaune participe à une compétition nautique à Carmin sur Mer, l’épreuve est interrompue par l’arrivée d’un membre du Conseil 4 : Peter. Et les intentions de ce maître de Pokemon dragon sont très claires : débarrasser le monde des humains qui osent martyriser les Pokemon. Heureusement, Jaune parvient à stopper la folie destructrice de ce dernier, mais pour combien de temps ? Cet affrontement a au moins permis à Jaune de découvrir le pouvoir surf des clones hydrophobes de Pikachu. Jaune peut donc repartir à la recherche de Rouge et son chemin le mène sur l’île Cramoisie, dont le champion n’est autre que M. Auguste. Ce dernier s’impose un entrainement extrêmement dangereux, mais pour lui, c’est le seul moyen d’avoir une chance de vaincre le Conseil 4. Mais le temps presse car les terribles membres de ce conseil lancent un phénoménal assaut contre de nombreuses cités. Des armées de Pokemon passent à l’attaque obligeant les champions d’arène de donner tout ce qu’ils ont.


Nos héros ont tous le même réflexe : partir sur l’île flamboyante où se trouve le quartier général du Conseil 4. Avec l’attaque des cités des champions d’arène, nos héros sont convaincus que c’est le meilleur moment pour accéder à cette île et espérer retrouver Rouge. Seulement, une surprise les y attend. Ce n’est pas leur ami qu’ils y retrouvent mais les anciens chefs de la Team Rocket. Ces derniers ne sont pas là pour les affronter, bien au contraire. Pour une fois, ils se retrouvent avec un ennemi commun : le Conseil 4. Car la Team Rocket recherche la domination des peuples et non leur éradication. Comme dit le diction : l’ennemi de mon ennemi devient mon allié, en tout cas pour le moment. Et Morgane a une technique infaillible pour former les binômes capables d’affronter les membres du Conseil 4 : les cuillères du destin. Un destin ironique puisqu’un membre de la Team Rocket est associé à un de nos héros. Les dés sont jetés, ils peuvent partir au combat ; mais leurs adversaires les attendent de pieds fermes et ils ont l’avantage du terrain.

JPEG - 71.9 ko

Ce tome 3 clôt l’arc “Pokemon, la grande aventure”. Ce tome commence par la présentation du dernier membre du Conseil 4 nous manquant : Peter. Ce dernier s’avérera être le véritable chef de ce conseil. Une forte ressemblance avec N sautera évidemment aux yeux de tous. Toutefois, rappelons à ceux qui découvrent la saga Pokemon en manga suivant l’ordre de publication des éditions Kurokawa, que Peter fut imaginé avant N. Leur point commun essentiel est évidemment de libérer les Pokemon de la domination des hommes. Seulement, Peter est extrême dans ses méthodes puisqu’il cherche purement et simplement à éradiquer le genre humain de la surface de la planète. Peter a dévoyé un bon sentiment pour devenir l’incarnation du mal comme le lui reprochera Jaune. Peter a tout du méchant qui graphiquement n’a quasiment aucun élément du vilain de shonen, tout comme N. Même les membres de la Team Rocket sont encore une fois plus antipathiques que Peter. Ce sont ses actes qui le montrent en démon, actes qui sont souvent incohérents avec son combat, car pour quelqu’un souhaitant sauver les Pokemon, il met ouvertement en danger ceux de ses adversaires. Peter est en fait bourré de contradictions qui en font un personnage dont le comportement est trop simpliste.

Ce tome 3 regroupe donc un peu plus de deux volumes, le rendant particulièrement volumineux et impossible à lire d’une seule traite. Sa structure est également simple car, une fois les trois membres de laTeam Rocket rencontrés, les combats à deux contre un vont se succéder, permettant surtout de déterminer la réelle puissance des quatre membres du Conseil 4. Les combats sont parfois un peu fouillis, Hidenori Kusaka jouant clairement la montre pour faire durer le plaisir. Ses personnages sont assez bavards, malheureusement, pas toujours bien passionnants, ou nous noyant dans certaines finesses des Pokemon entrant en jeu. On ne peut pas vraiment dire que le rythme donné à ces combats est vraiment palpitant, bien au contraire, on finit par s’ennuyer à force d’attendre le retour de Rouge, qui ne sera pas aussi impresionnant que prévu, car finalement, le vrai héros ici est bien Jaune. Hidenori Kusaka va aussi tomber dans le piège du méchant surpuissant, qui l’oblige à devoir louvoyer longuement avant de trouver une pseudo solution pour que les gentils finissent par gagner. Ce défaut est malheureusement trop courant et, s’il passe inaperçu pour les fans un peu aveuglés par leur amour de la série, il exaspère rapidement les lecteurs avertis, plus exigeants.

Allez, l’arc de la grande aventure se clôt mais un autre commence aussitôt.


Pokemon, la grande aventure (T3)
- Scénario : Hidenori Kusaka
- Dessin : Mato
- Éditeur français : Kurokawa
- Format : 130 x 177mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 512 pages
- Date de parution  : 13 novembre 2014
- Numéro ISBN : 2-368-52015-5
- Prix : 10 €


A lire sur la Yozone :
Pokémon, Zoroark le maître des illusions
Pokémon, Noir et Blanc (T1)
Pokémon, Noir et Blanc (T2)
Pokémon, Noir et Blanc (T3)
Pokémon, Noir et Blanc (T4)
Pokémon, Noir et Blanc (T5)
Pokémon, Noir et Blanc (T6)
Pokemon, la grande aventure (T1)
Pokemon, la grande aventure (T2)


© Edition Kurokawa - Tous droits réservés



Frédéric Leray
7 mai 2015







JPEG - 34.6 ko



JPEG - 37.4 ko



JPEG - 35.9 ko



JPEG - 33.8 ko