YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Imaginales 2015, plus qu’un mois de patience
28 au 31 mai 2015


Avec le mois de mai s’annoncent les Imaginales. Epinal, cette année encore, se parera des couleurs de la Fantasy et de l’Imaginaire pour 4 jours de rencontres et de conférences avec les auteurs du genre.

L’affiche de cette année est signée Grégory Delaunay.

JPEG - 45.6 ko

Bien plus épurée que celles des éditions précédentes, elle n’en est pas moins captivante.

Après plusieurs années de bons et loyaux services, Sylvie Miller et Lionel Davoust cèdent leur place de directeurs de l’anthologie au truculent et inénarrable Jean-Claude Dunyach (ne manquez aucune conférence où il est présent... ses interventions sont mémorables, pour le meilleur ou le pire). Si cela veut dire que nous ne le retrouverons pas au sommaire de l’alléchant « Trolls et Licornes », nous aurons le plaisir d’y lire des textes des deux « retraités ».

JPEG - 72.2 ko

L’affiche des invités est elle aussi alléchante, avec des invités anglais de haute volée : Paul J. McAuley, Christopher Priest (qui a dû apprécier son passage l’an dernier), Charles Stross et Kim Newman. Le coup de cœur 2015 de Bragelonne, l’américain Richard Ford, est aussi annoncé. Enfin, une habituée et non des moindres, Robin Hobb !

On a déjà quelques infos : le coup de coeur 2015 est Estelle Faye (dont je n’ai toujours pas lu « Un éclat de givre », mais je vais me rattraper), et le premier volume du Bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti remporte le prix des Lycéens. Venant le finir de lire le tome 2, j’oserai presque prédire un doublé l’an prochain.

JPEG - 93.1 ko
Estelle Faye nous a avoué son rêve : être chroniquée sur la Yozone ! Très vite, promis !
JPEG - 105.3 ko
Fabien Cerutti et son Bâtard de Kosigan

Bon, les Imaginales, ça se prépare, et il me reste encore plein de choses à lire avant de m’y rendre.

JPEG - 40.9 ko

Écrire, c’est bien, discuter, c’est mieux ! Toute personne me tapant sur l’épaule et m’interpellant d’un « Hey, t’es de la Yozone ? » sera chaudement accueilli (ou bien à coups de dragons en origami, si je ne trouve rien de mieux à bricoler cette année]).

Revoir les images de l’édition 2014


Nicolas Soffray
1er mai 2015






WebAnalytics