YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Attaque des Titans (L’) (T9 et 10)
Hajime Isayama
Pika

L’apparition soudaine de titans au sud ne signifie qu’une chose : le mur Rose a cédé, mais où ? La troupe surveillant la zone n’a d’autres solution que de se préparer à ce nouvel assaut. La première chose à faire est de mettre les civils à l’abri et de trouver d’où proviennent ces titans, en tout cas s’ils survivent à cette confrontation avec une dizaine de ces monstres. Seulement alors que la troupe prend la suite, les titans se mettent à les poursuivre. Que leur prend-il ? Le capitaine Mike Zacharias choisit de se sacrifier en retournant tuer du titan. Et la chance semblait de son côté, parvenant à tuer la moitié des assaillants, quand soudain un titan velu aux allures simiesques lui lance son cheval et se met à lui parler. Mais quel est donc ce monstre ? Au moins le sacrifice de Mike a permis à ses hommes de réaliser leur mission : secourir les villages sur le trajet des titans et surtout repérer la brèche par où se sont infiltrés ces maudits titans.



Non seulement certains villages sont retrouvés détruits sans pourtant trouver le moindre cadavre humain, mais les deux équipes devant trouver la brèche du mur Rose reviennent bredouille. La nuit étant tombée, les hommes finissent par trouver refuge dans les ruines d’une ancienne forteresse. Seulement, la tranquillité des hommes accompagnant Reiner et Christa ne dure qu’un instant. Un nouveau groupe de titans fait son apparition, comme venu de nulle part. Mais comment font-ils pour arriver de l’autre côté du mur alors que celui-ci est intact ? Des questions que l’équipe n’a pas beaucoup de temps pour analyser. Les humains se divisent alors en deux groupes : deux experts du combat rapproché partent affronter les titans en profitant de l’avantage du terrain que leur procure leur position en haut d’une tour, tandis que les autres se barricadent au sommet. Mais déjà, de petits titans s’infiltrent dans la tour. L’avantage qu’avaient les humains se réduit à peau de chagrin avec le nombre croissant des assaillants. Voyant sa vie en danger, chacun doit montrer son vrai visage..

JPEG - 49.6 ko

Le tome 8 de “L’Attaque des Titans” nous avait laissé sur un important cliffhanger : les murs protégeant l’humanité sont composés de titans. Mais ce n’était qu’un élément de réponse car la vérité semble encore plus étrange : les murs eux-mêmes seraient construit à partir de chair solidifiée de titans. Entre Annie et cette découverte, le lecteur commence déjà à imaginer bien des possibilités et ce tome 9 va nous en clarifier certaines. Hajime Isayama va parsemer d’indices ce tome et nous les montrer au fur et à mesure que sa troupe d’exploration fera le tour de la zone d’action des nouveaux titans. Le lecteur se sent un peu dans un jeu vidéo car la structure de ce volume y ressemble fortement, ce qui n’est pas du tout désagréable. Contrairement aux autres tomes, celui-ci est plus linéaire, amplifiant cette sensation de jouer à un jeu d’aventure alternant combat et énigme. Ce sera l’occasion de découvrir un titan à la forme simiesque mais surtout capable de parler et de raisonner. On sent une évolution dans ces monstres mais surtout une nouvelle logique ou plutôt la confirmation d’une des hypothèses possibles sur l’origine de ces créatures.

Le tomes 10 retourne sur l’utilisation de la théorie du complot. A la fin de ce volume, le lecteur en vient presque à se demander s’il y a réellement dans cette série de véritables humains. La position affichée des membres de la secte est assez surprenante : que peut-il d’y avoir de plus important que le survie de l’espèce humaine ? Une question de fond qui est en réalité la question centrale de cette série. Car le nombre d’humains capables de se transformer en titan devient un peu trop important pour ne pas rendre septique le plus ouvert d’esprit des lecteurs. Surtout que le tome 9 laisse clairement penser que des humains peuvent être forcés de se transformer en titan. Sommes nous en réalité dans une version très personnelle du vampirisme ou des zombies avec comme particularité la capacité de contrôler la transformation ? Ce tome 10 laisse la part belle à l’action mais revient aussi à la structure classique de la série, c’est-à-dire des flash-backs sur des scènes expliquant la réaction de certains personnages. Hajime Isayama prend plaisir à concevoir un scénario assez tordu et complexe, quitte à se donner des libertés dans le graphisme qui restera toujours aussi hétérogène en qualité, avec des personnages parfois bien difficiles à différencier.

“L’Attaque des Titans” joue toujours autant avec nos nerfs, finissant chaque tome avec un cliffhanger haletant.


L’Attaque des Titans (T9 et 10)
- Auteur : Hajime Isayama
- Traducteur  : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Pika
- Format : 120 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 3 septembre et 29 octobre 2014
- Numéro IBSN : 9782811615628 ; 9782811615154
- Prix : 6,95 €


A lire sur la Yozone :
L’Attaque des Titans (T1 et 2)
L’Attaque des Titans (T3 et 4)
L’Attaque des Titans (T5 et 6)
L’Attaque des Titans (T7 et 8)


SHINGEKI NO KYOJIN © 2010 Hajime ISAYAMA / Kodansha Ltd.
© Edition Pika - Tous droits réservés


Frédéric Leray
29 avril 2015






JPEG - 40.8 ko



JPEG - 29.6 ko



JPEG - 51 ko



JPEG - 26.7 ko



JPEG - 36.7 ko



WebAnalytics