YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Harry Potter L’Exposition
Cité du Cinéma - Paris
4 avril au 6 septembre 2015

Grâce à ma plume à papote je vais pouvoir vous faire un retour sur l’exposition événement du printemps. Harry Potter L’Exposition se déroule à la Cité du Cinéma du 4 avril au 6 septembre 2015.



Harry Potter : L’Exposition qui va ensorceler la France à la Cité du Cinéma

En partenariat avec Warner Bros, Consumer Products, le groupe Global Experience Sppecialists, Inc. (GES) a créé cette exposition itinérante, où les visiteurs peuvent admirer les décors incroyables inspirés des plateaux de tournage de Poudlard et découvrir l’étonnant savoir-faire qui se cache derrière les authentiques costumes, les accessoires et autres créature des films.

JPEG - 54.7 ko

Les neuf espaces décryptés

La première étape, pour tout étudiant de Poudlard, consiste à coiffer le Choipeaux Magique pour savoir dans quelle maison il suivra ses études. Étant une envoyée spéciale de la Yozone, je me suis prêtée au jeu. Le chapeau mythique, doté de la parole, ne se dément jamais. La maison, qu’il m’avait attribuée sur le site des fans d’Harry Potter (www.pottermore.com/fr), a été confirmée. Je suis une Serpentard, ma rousseur n’a rien changé à l’affaire…

Dépassée cette dure réalité, je rentre dans l’exposition qui s’ouvre sur le fameux Poudlard Express. Ensuite, direction la chambre commune de Gryffondor avec les lits d’Harry et de Ron. Des objets des autres membres de la maison de Godric sont visibles. Vous pourrez ainsi découvrir le magazine Quibbler de Luna, l’argent des sorciers, les chaussures de bal de Neville...

Dans une école, on étudie avant tout.
Des petites scénettes replacent les costumes et les ustensiles de chaque professeur des matières enseignées à Poudlard. Un petit coup de cœur pour le Sinistros de la classe de divination, le livre de potions du Prince de Sang-Mêlé et les Mandragores. Je n’ai pu que pouffer de rire en pensant à Rogue dans les vêtements de la grand-mère de Neville en voyant l’armoire de l’épouvantard.

JPEG - 38.1 ko

« Mens sana in corpore sano  », direction le Quidditch. Et visite d’un petit stand de lancer de Souafle, entouré de la vitrine où le vif d’or est maintenu en captivité, et découverte des tenues de toutes les équipes de l’école. Les Nimbus 2000 de Drago et Harry vous y attendent.
Après le terrain, direction la cabane d’Hagrid, (attention n’oubliez pas de vous prosterner car l’hippogriffe Buck guette), puis la forêt interdite et ses créatures légendaires.

Les sept années de scolarisation d’Harry ont été jalonnées par ses aventures contre les forces du mal. Les Mangemorts, les Détracteurs, les Horcruxes, la tombe du père de Tom Jedusor, la pierre philosophale, les costumes et les accessoires des fidèles de Voldemort, remémorent aux visiteurs les heures sombres de l’univers de J.K Rowling.

Pour terminer le parcours, un lieu de vie commune : la Grande Salle. La coupe des trois sorciers, les tenues de bal d’Hermione, Ron et Harry, les costumes de Fred et George Weasley et leurs bonbons ainsi qu’au fond de la salle ceux des professeurs, tout est là. Avant de sortir pour vous rendre dans la boutique d’Ollivander, faites un selfie avec Fumseck et un coucou à Dobby.

JPEG - 54.3 ko

C’est assez émouvant de voir les costumes des héros d’Harry Potter changer de taille. On perçoit que les acteurs ont grandi avec ses rôles.
L’exposition nous offre une belle scénographie qui nous plonge dans l’univers magique d’Harry Potter. L’ambiance des films est présente. La multiplicité de petits détails accrocheurs fait que l’on s’y croit : musique, voix off, les unes de la Gazette des sorciers affichées ainsi que des avis de recherches. Il y a de l’espace et une multitude d’article à voir. J’ai cherché plusieurs objets mythiques de la saga comme le vif d’or, les Horcruxes, la carte du Maraudeur, le déluminateur. Je n’ai pu voir la cape d’invisibilité mais quelqu’un devait s’en servir.
Pour les fans absolus, il est possible que vous restiez sur votre désir d’en découvrir encore plus car des lieux notables manquent à l’appel. Le bureau d’Albus Dumbledore, une reconstruction réelle d’une classe, le chemin de traverse et les couloirs mouvant de Poudlard notamment.

Prenez votre poudre de cheminette, votre portoloin ou tansplanez jusqu’à la Cité du Cinéma, tous les moyens sont bons pour rejoindre l’univers d’Harry Potter et ses nombreuses surprises.

INTERNET
Pour tous renseignements : http://harrypotterlexposition.fr/

LIEN(S) YOZONE

=> Harry Potter : les photos
=> Harry Potter et les reliques de la mort (T7)
=> Harry Potter et les Prince de Sang-Mêlé (T6)
=> Harry Potter et l’ordre du Phénix (T5)
=> Harry Potter et la coupe de feu (T4)
=> Harry Potter - Le Grand livre des créatures

=> Harry Potter à l’école des sorciers
=> Harry Potter et la chambre des secrets
=> Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban
=> Harry Potter et la Coupe de Feu
=> Harry Potter et l’ordre du Phénix
=> Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé


Images © WarnerBros Fr.
Images © Ingrid Etienne pour Yozone



Ingrid Etienne
12 août 2015






JPEG - 17.8 ko



JPEG - 19.8 ko



JPEG - 13.9 ko



JPEG - 23.5 ko



JPEG - 13.5 ko



JPEG - 30.2 ko



JPEG - 13.5 ko



WebAnalytics