YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

53 visiteurs en ce moment


YozoneLittérature Critiques Jeunesse

Voix de la Meute (La), tome 1 : Les Remplaçants
Gaia Guasti
Thierry Magnier, roman (France), fantastique jeunesse, 259 pages, mai 2014, 14,50€

Milan, Tristan et Ludovic sont trois amis d’enfance que l’adolescence tend à séparer. Ils ont cependant un rendez-vous immuable qu’aucun d’eux ne songerait à manquer. C’est au cours de l’un de ces rendez-vous que nos trois jeunes héros sont victimes de l’attaque de... chiens sauvages ? En tout cas, il s’agit de la version officielle. Mais de nombreuses incohérences apparaissent ainsi que, vous l’aurez déjà deviné, quelques petites transformations.


Gaia Guastia est une Italienne née en 1974. Débarquée à Paris à 18 ans, elle intègre l’École Nationale des Métiers de l’Image et du Son et devient scénariste pour le cinéma. Il y a quelques années, la jeune femme décide de se consacrer à l’écriture pour la jeunesse. « La Voix de la Meute » est sa dernière création en la matière et la jeune auteure s’est confrontée, pour l’occasion, au mythe du loup-garou, qu’elle manie de façon originale et avec, il faut le dire, un certain succès.

Commençons par le fond. Trois adolescents, amis d’enfance, se voient peu à peu séparés par leurs histoires personnelles. Alors que Ludovic se sent privé d’avenir par un père violent et autoritaire, Tristan supporte la charge d’une nombreuse fratrie et Mila est partie faire des études en internat. Mais les trois comparses ne manqueraient pour rien au monde leur rendez-vous annuel, à l’occasion de leur anniversaire. Passée cette introduction des personnages, l’histoire se déroule sans réelle surprise ni rebondissement.
A partir de l’attaque initiale, le lecteur voit arriver les évènements des pages et des pages à l’avance, et les ficelles utilisées sont usées à force d’avoir servies dans d’autres ouvrages. Néanmoins, ce genre de travers est largement excusable dans le cadre de la littérature jeunesse surtout lorsque l’on voit la qualité de l’écriture. Il est rare, dans un livre pour les moins de 15 ans, de voir un tel niveau de vocabulaire et des phrases aussi impeccablement tournées. Cette caractéristique est suffisamment rare pour que cela suffise à vous inciter à offrir cette série à vos enfants, surtout à une époque où beaucoup déplorent le nivellement par le bas des livres adolescents.

De plus, la vision de Gaia Gustia sur l’origine de la lycanthropie, sans être complètement innovante, est assez peu usitée. Son approche psychiatrique est, elle, particulièrement intéressante.
Au final, le récit est fluide et très court. L’auteure, et sa série, sont à suivre de près.


Titre : Les Remplaçants (2014)
Série : La Voix de la Meute, tome 1
Auteur : Gaia Guasti
Couverture : Blexbolex / Bärbel Mullbacher
Éditeur : Thierry Magnier
Site Internet : page roman (site éditeur)
Pages : 259
Format (en cm) : 14 x 22 x 1,6
Dépôt légal : mai 2014
ISBN : 9782364744608
Prix : 14,50 €




Emmanuelle Mounier
7 avril 2015







JPEG - 29.8 ko