YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Rock Lee, les péripéties d’un ninja en herbe (T6)
Kenji Taira
Kazé

Lee, Tenten, Neji et Gai vont accompagner Kakashi, Naruto, Sakura et Sai en mission. Ils doivent tous prendre la mer pour comprendre pourquoi des bateaux disparaissent subitement. Malheureusement, Maître Gai n’a pas du tout le pied marin et souffre de mal de mer. Arrivés au triangle de la mort, fameux endroit où les boussoles se mettent à s’affoler et où les bateaux disparaissent, les deux équipes décident d’accoster sur une île non loin. Celle-ci étant déserte, ils ont rapidement recours à leurs techniques ninjas pour survivre. Mais puisque cela ne fait pas progresser l’enquête, ils choisissent de partir et de chercher d’autres îles ainsi que des indices pouvant leur permettre de réussir leur mission.



A tour de rôle, chaque membre de l’équipage prend la barre et à chaque fois qu’ils accostent sur une île, une chose étrange se produit. Lorsque Gaï est le capitaine du navire, ils accostent sur une île immédiatement baptisée « Gaïland » par Lee car les habitants sont tous des sosies de Gaï mais en version bronzée. Quand c’est au tour de Neji de prendre la barre, ils sont accueillis par un sosie de Hinata. Puis lorsque Maître Kakashi s’occupe du gouvernail, ils accostent sur l’île des mangas érotiques. Enfin, Sai les emmène sur une île d’une forme très étrange, qu’il baptise « Bistouquette Island ». Nos amis parviendront-ils à sortir de ce périple sans fin ?

JPEG - 103.3 ko

Comme d’habitude, la pauvre Tenten doit gérer les extravagances de Lee et de son maître Gai. Entre Gaï qui a le mal de mer et Lee qui a des idées farfelues, Tenten risque de vieillir avant l’âge ! Personnellement, j’ai trouvé l’humour vraiment trop grossier cette fois-ci car on passe son temps à voir Maître Gaï vomir. Il utilise même ce mal de mer pour en faire une super attaque. C’est assez écoeurant, même si au début, c’était drôle. On relève l’allusion au « Triangle des Bermudes », rebaptisé ici le « Triangle de la mort ». En fait, cette série est vraiment plus un gros délire entre amis qu’un véritable manga.

JPEG - 52.7 ko

Sur la page de couverture, on retrouve les trois Sannin (Orochimaru, Jiraya et Tsunade) en gros plan, et juste en dessous : Lee, Kakashi et Gaï. Sont-ils la relève des trois Sannin ? Graphiquement et comme je le disais plus tôt, le nombre de fois où Gaï vomit est assez écoeurant, surtout qu’il s’agit d’un flot continu et que l’auteur a bien détaillé en rajoutant des morceaux...

JPEG - 66.2 ko

En somme, ce tome est dans la lignée des précédents. Il est drôle sans pour autant égaler l’incomparable Naruto. L’humour est toujours de bas étage et parfois, cela lasse un peu. Une pensée pour cette pauvre Tenten dont le quotidien ne doit pas être facile avec Lee et Gaï.

A suivre...


Rock Lee - Les péripéties d’un ninja en herbe (T6)
- Auteur  : Kenji Taira
- Traducteur  : Sylvain Cholet
- Editeur français  : Kazé Kids
- Format  : 114 x 174 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 16 juillet 2014
- Numéro ISBN : 9782820317377
- Prix  : 6,49 €


A lire sur la Yozone :
Rock Lee - Les péripéties d’un ninja en herbe (T1)
Rock Lee - Les péripéties d’un ninja en herbe (T2 et 3)
Rock Lee, les péripéties d’un ninja en herbe (T5)


© Kazé Editions - Tous droits réservés


Florence B.
11 août 2016






JPEG - 92.8 ko



JPEG - 53.3 ko



JPEG - 54.9 ko



JPEG - 55.7 ko



WebAnalytics