YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

59 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Space Brothers (T5 et 6)
Chuya Koyama
Pika

Le test de l’isolement touche à sa fin. Chaque groupe doit désigner les deux qui se sont montrés le plus digne d’être astronautes. Pour son groupe, Mutta propose une technique pour désigner les deux heureux élus. Estimant que tous ont leur place, autant que le hasard les départage, donc faisons simple : une bonne vieille partie de pierre-papier-ciseaux. Si tous paraissent surpris sur le coup, ils finissent par accepter. Seulement, la chance n’était pas du côté de Mutta sur ce coup. Toutefois lors de leur sortie du simulateur, M. Nasuda leur rappelle un point important : les jeux ne sont pas encore faits et c’est le jury de la Jaxa qui fixera la liste de ceux ayant gagné un billet pour Houston. Mutta est encore plus surpris de découvrir que son ami Kenji n’est pas non plus parmi les six. Toutefois, quand arrivent les résultats officiels, en plus des six déjà choisis, deux autres sont sélectionnés pour participer à la suite de l’aventure.


Mutta a finalement été gardé par l’équipe de Jaxa. Le voici officiellement sélectionné pour un nouvel entretien à Houston. C’est surtout l’occasion de rendre visite à Hibito avant son départ pour la lune. Son jeune frère sera le premier japonais à poser les pieds sur la surface lunaire, un événement en soi. Mais en étant choisi, Hibito a pris la place d’une figure emblématique parmi les astronautes nippons : Azuma. Son aîné ne lui aurait jamais pardonné de lui avoir volé sa place pour la lune. Et comble de malheur, Azuma fait parti du jury qui auditionnera Mutta. Toutefois, l’aîné des Namba sait que ce sera compliqué mais pas impossible. Seulement, après sa performance lors des premières sélections, un des astronautes devant l’interroger décide de tester un nouvelle fois sa capacité à trouver une vis desserrée dans son fauteuil. Et le résultat est catastrophique car ayant un peu trop joué du tournevis, le pied du fauteuil cède sous le poids de Mutta. Mais ce qu’ignorent Mutta et ses amis apprentis astronautes est que cet entretien n’était pas du tout le véritable test. C’est pendant la fête organisée en leur honneur le soir que les astronautes professionnels vont décider en lesquels ils pourraient mettre leur confiance.

JPEG - 29.4 ko

Nous retrouvons ce duo sympathique de frères pour deux nouveaux tomes de “Space Brothers”. Encore fois, Mutta se distingue mais bien malgré lui. C’est plus son inventivité et sa capacité à rallier ses camarades à ses idées, aussi saugrenues soient elles, qui séduisent le jury de la Jaxa. Et même lorsque les jeux semblent être faits et qu’il a perdu, Mutta retombe encore sur ses pieds grâce aux sauvetages inattendus de membres de ce jury qui finissent fascinés par cette capacité d’adaptation, non seulement à une situation mais surtout aux caractères de ses coéquipiers. Et c’est bien là une qualité première que doit posséder un astronaute, sachant qu’il devra vivre dans un lieu clos pendant de longues journées avec toujours les même personnes. Mais l’élément important de ce tome est que Mutta ne doit plus rien à personne ni au hasard. S’il avance dans les épreuves pour devenir astronaute, c’est bien grâce à ses capacités et qualités propres. Ce qui est aussi impressionnant, c’est la facilité avec laquelle le lecteur dévore ce tome alors qu’il ne s’y passe pas grand chose. Le suspens de la qualification de Mutta est évidemment un leurre car un échec signifierait la fin de la série.

Le tome 5 est plus dédié à la relation entre les deux frères. Dans un premier temps, le mangaka s’amuse à comparer l’entrainement de Mutta sur sa tondeuse avec celui d’Hibito sur des engins lunaires. Les deux fils rouges de ce volume ont Hibito comme point commun : le nouveau test de Mutta et le départ pour la lune d’Hibito. Pour le premier fil, le cadet pourrait bien signifier la fin des espoir de son aîné et bien malgré lui puisque, parmi le jury d’astronautes auditionnant Mutta, se trouve celui qui en veut le plus au monde au second frère Namba. Mais alors que tout est fait pour présenter Azuma comme un homme dévoré par la jalousie et la vengeance, ce dernier s’avérera en fait extrêmement professionnel. D’un autre côté, nous sommes dans un manga qui se veut très moral, et sans véritable « méchant ». En gros, une vie normale dans le monde des astronautes. Cela fait quand même de temps en temps un peu univers des bisounours, où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Les flash-backs sur l’enfance des deux frères nous ouvrent d’autres facettes de leurs caractères mais nous permet également de mieux comprendre leur comportement actuel. Les parents Namba sont extrêmement caricaturaux, même un rien exaspérants.

La séparation entre les deux frères est effective. Hibito prend irrémédiablement une longueur d’avance alors que Mutta est encore loin de mettre un pied dans une fusée pour la lune.


Space Brothers (T5 et 6)
- Auteur : Chuya Koyama
- Traducteur  : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Pika
- Format : 125 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 224 pages
- Date de parution : 16 avril et 11 juin 2014
- Numéro IBSN : 9782811614317 ; 9782811615062
- Prix : 8,05 €


A lire sur la Yozone :
Space Brothers (T1 et 2)
Space Brothers (T3 et 4)


Uchu Kyodai © Chuya KOYAMA / Kodansha Ltd.
© Edition Pika - Tous droits réservés




Frédéric Leray
26 mars 2015







JPEG - 55.5 ko



JPEG - 27.5 ko



JPEG - 38.4 ko



JPEG - 27.7 ko



JPEG - 36.1 ko