YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Le monde magique des Moomins
Musée de la bande de dessinée - Angoulême
Du 28 janvier au 17 mai et du 20 juin au 4 octobre 2015

Réagissant à la violence du second conflit mondial qui vient de se terminer, Tove Jansson imagine l’univers tendre et malicieux des Moomins, trolls qui ressemblent à des hippopotames débonnaires vivant dans une jolie vallée au bord de la mer.

Le Musée de la bande dessinée d’Angoulême lui a rendu hommage durant le 42e Festival International de la BD au travers d’une exposition qui prolongera son doux regard jusqu’au 4 octobre 2015.



JPEG - 199.7 ko

Illustration pour “Moomin et les brigands”, dans le label Petit Lézard (Le Lézard Noir)

En entrant dans cette exposition, on découvre non seulement les personnages de cette saga, l’art de sa créatrice - et celui de son frère Lars - mais aussi ses valeurs humanistes. On s’y délecte des talents d’auteur de bande dessinée de Tove Jansson. Et surtout on s’y amuse beaucoup, autour des espaces de lecture, de jeux et d’animation…

Le parcours de l’exposition est organisé sous forme de modules qui recomposent les différentes facettes de la série, en résument l’esprit et mettent en avant l’art de sa créatrice.

Les Moomins

Moomin est le nom imaginé par sa créatrice Tove Jansson pour un personnage de troll (créature des légendes scandinaves habitant des montagnes ou des forêts) qu’elle invente à partir de 1945. Jeune Illustratrice pour la presse, Tove Janson publie cette année-là un premier roman illustré “Moomin et la grande inondation”.

PNG - 141.4 ko

Un strip de Tove Jansson

Les lecteurs y découvrent un univers, celui des Moomins, une famille de trolls qui vit quelque part en Finlande. Leur vallée se trouve près de la côte, il leur suffit de traverser le bois pour être sur la plage. Petits bonshommes tout en rondeurs - ils ressemblent à de sympathiques hippopotames- la famille Moomin est éloignée de la représentation effrayante des lutins de la tradition scandinave.
Ils sont accueillants et tolérants. Leur maison est toujours pleine d’invités, et beaucoup de leurs amis vivent avec eux, de manière plus ou moins permanente.

Les Moomins, c’est un véritable phénomène, décliné en romans (Le Livre de poche), en livres illustrés (Glénat, Nathan), en bandes dessinées (Le Lézard Noir), jeux vidéo, animés et de multiples objets dérivés.
Tout ce phénomène est décrit dans cette exposition.
Les Finlandais ont même créé un parc d’attraction, le Muumimaailma, situé sur une île près de la ville de Turku, entièrement dédié aux Moomins.

JPEG - 57 ko

La bannière du site du Parc d’attraction Muumimaailma

Un délicieux moment de douceur et d’humanisme s’offre à vous...


Musée de la bande de dessinée
- (expositions, librairie, centre de documentation)
- quai de la Charente - Angoulême

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
- 121, rue de Bordeaux - Angoulême


Voir la page dédiée aux phénomène Moomin sur le site des Éditions du Lézard Noir.


Toutes les images sont de Tove Jansson © Moomins Characters LTD

Source Infos : La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image)


Fabrice Leduc
18 février 2015






JPEG - 4.9 ko



JPEG - 87.2 ko



JPEG - 72.5 ko



JPEG - 93.5 ko



JPEG - 62 ko



JPEG - 78.9 ko



JPEG - 78.2 ko



WebAnalytics