YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Kingsman : Services Secrets
Un film américain de Matthew Vaughn (2015)
Le 18 février 2015

****



Genre : Comédie/ Action
Durée : 2h09

Avec Colin Firth (Harry Hart), Taron Egerton (Gary « Eggsy » Price), Samuel L. Jackson (Richmond Valentine), Michael Caine (Arthur), Sophie Cookson (Roxy) , Sofia Boutella (Gazelle), Jack Davenport (Lancelot), Mark Strong (Merlin), Mark Hamill (Pr James Arnold)...

Kingsman, l’élite du renseignement britannique en costumes trois pièces, est à la recherche de sang neuf. Pour recruter leur nouvel agent secret, elle doit faire subir un entraînement de haut vol à de jeunes privilégiés aspirant au job rêvé. L’un d’eux semble être le candidat « imparfaitement idéal » : un jeune homme impertinent de la banlieue londonienne nommé Eggsy. Ces super-espions parviendront-ils à contrer la terrible menace que fait peser sur le monde l’esprit torturé du criminel Richmond Valentine, génie de la technologie ?

JPEG - 21.2 ko

Nous sommes face à une réinvention de la table ronde vu par des James Bond 2.0.
« Kingsman » est un film complètement hallucinatoire et jouissif. Abonné aux adaptations des histoires de Mark Millar, le réalisateur de « Kick-Ass » s’attaque au nid des espions.
Le flegme britannique côtoie le Trash US et les loubards de la banlieue londonienne.

Entre « Nikita » et « Men In black », Matthew Vaughn revient dans le château du professeur Xavier pour y installer le camp d’entraînement des futurs Kingsmen. Des épreuves qui vont changer le poulain de Colin Firth : de looser à « un homme que l’on reconnaît grâce à ses manières. »

Tous les ingrédients des James Bond sont repris. Les cascades, la classe, les voitures, les fameux gadgets de Q et le grand méchant qui veut coloniser le monde.
Samuel L.Jackson interprète Richmond Valentine, un méchant philanthrope qui a un dessein pour sauver le monde assez contestable.
Il rentre dans le Panthéon des méchants mégalo entre Goldfinger, Dr Devil et Casanova Frankenstein. Se tient à ses côtés, Gazelle une tueuse maléfique et sanguinaire.
Le film est bourré de références cinématographiques C’est inventif, rempli d’humour, il y a du sang, il ose tout. Pour contrer les interdictions, des stratagèmes judicieux ont été utilisé tel « Kill Bill » dans le chapitre d’O-Ren Ishii. Le sang ne fuse pas à profusion, il explose.

Un film d’espion, un film d’humour, un film social, un film avec Colin Firth, un film réalisé d’une main de maître, un film avec un vrai méchant crétin, vous n’avez aucune raison de ne pas aller le voir !!

FICHE TECHNIQUE

Réalisateur : Matthew Vaughn
Scénariste : Jane Goldman & Matthew Vaughn d’après le comic « The Secret Service » de Mark Millar & Dave Gibbons
Producteurs : Adam Bohling et David Reid
Direction artistique : Paul Kirby
Décors : Andrew Ackland-Snow
Costumes : Arianne Phillips
Montage : Conrad Buff et Eddie Hamilton
Musique : Henry Jackman, Matthew Margeson
Photographie : George Richmond
Son : Matthew Collinge
Production : Marv Films, Shangri-La Entertainment et 20th Century Fox
Distribution  : 20th Century Fox

LIEN(S) YOZONE

=>Bande-Annonce


Images © 20th Century Fox



Ingrid Etienne
17 février 2015






JPEG - 14.5 ko



JPEG - 7.7 ko



JPEG - 6.2 ko



JPEG - 5 ko



JPEG - 5.4 ko



WebAnalytics