YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Terre du Milieu, sur les traces d’un Mythe
Donato Giancola
Urban Comics, collection Urban Books

****

C’est peu de dire que l’œuvre de Tolkien inspire Donato Giancola, ce peintre américain passionné par la science-fiction et la fantasy, mais aussi par les grands peintres classiques de l’art figuratif. Si ses premières inspirations viennent de boutiques de jeux de rôles et de librairies, c’est dans les plus grands musées du monde, et notamment la Galerie des Offices au Louvre, qu’il va développer son art, réussissant la liaison entre ses peintures aux concepts modernes et le classicisme d’un Botticelli, d’un Rembradt ou de Rubens.



JPEG - 131.1 ko

« Le Seigneur des Anneaux », huille sur panneau, 83 x 140 cm, collection de Chris Huntley (1999)


Quand il s’empare des récits de J. R. R. Tolkien, il magnifie tous les lieux mythiques de la terre du Mileu, des mines de la Moria aux sommets de la Montagne du Destin, d’Esgaroth au col de Caradhras, du tragique pont de Khasad-Dûm (lieu de l’illustration de couverture) jusqu’au pied de la tour d’Orthanc. Il visite l’incroyable richesse des récits de Tolkien, tournant et commentant les premières pages de ce livre avec « Le Hobbit », avant de s’emparer longuement du « Seigneur des Anneaux » puis de s’achever sur les autres contes du célèbre écrivain anglais.

JPEG - 148.4 ko

« Forêt de Fanbgorn », huile sur panneau, 60 x 90 cm (2010)


Comme le définit John Howe, grand dessinateur de Tolkien et en charge de la direction artistique des films de Peter Jackson aux côtés d’Alan Lee, « l’art de Donato Giancola ne se résume pas simplement à son esthétique. Sous la surface incroyablement méticuleuse de ses peintures se cachent un amour des perspectives et des formes, une compréhension approfondie de l’anatomie et du corps humain, une connaissance historique des costumes et des armures ainsi qu’une prédisposition pour la narration implicite, le récit visuel et le légendaire. Mais rien n’est plus facile que de passer à côté de tout cela, aspirés que nous sommes par toutes les myriades de détails qui composent ses œuvres. Regardez donc de nouveau ! Il y a bien plus à voir qu’il n’y paraît. »

JPEG - 157.1 ko

« Le choix de Saroumane », crayon aquarelle et fusain sur papier texturé, 35 x 28 cm, collection du musée Greisinger (2008)


Tout est dit. Car dans la phénomènale galerie de portraits de personnages imaginée par Donato Giancola (dont Gandalf est une grande source de croquis et de peintures), la formidable expressivité des visages, la précision anatomique, tant sur les individus que sur les animaux, le jeu des couleurs, des reflets, des transparences, sont impressionnants et marqueront les esprits.

JPEG - 161.8 ko

« Edwin et le seigneur des Nazgûls », huile sur panneau, 90 x 100 cm, collection de Greg Obauch (2010)


JPEG - 115.6 ko

« Une pensée subite », crayon aquarelle et fusain sur papier texturé, 44 x 35 cm, collection de Paul Tobin (2010)


On passera comme dans un enchantement des multiples dessins au crayon aquarelle et fusain sur papier texturé aux huiles sur panneaux, découvrant la mise en place précise du dessin fourmillant de détails à la formidable transformation dans l’or des couleurs d’un Smaug vautré sur son trésor ou d’une plaine du Rohan dont les herbes folles plient entre la caresse d’un brûlant soleil couchant et le souffle du vent.

JPEG - 129.8 ko

« La tour de Cirith Ungol », huile sur panneau, 90 x 120 cm (2012)


La peinture de Donato Giancola est de celles qui donnent à l’œil et à l’esprit de multiples sources d’évasion, des possibilités d’intense contemplation et de grande réjouissance. Elle offre un vibrant hommage à l’œuvre de Tolkien par la célébration de nombre de ses héros et visite avec virtuosité des lieux devenus cultes dans l’imaginaire collectifr, et quelques autres que seul l’œil attentif du peintre - tel l’elfe qui voit à perte de vue - a su saisir dans ce monument de la Fantasy que sont les récits la Terre du Milieu.

JPEG - 109.6 ko

« Le Hobbit : l’expulsion », huille sur panneau, 172 x 96 cm, collection de l’artiste (2011)


JPEG - 163.8 ko

« J. R. R. Tolkien », huille sur panneau, 84 x 108 cm, collection de Chris Redlich (2012)


Un livre imparable, dont on sort ébloui, en sachant qu’on rejoindra souvent sa magie...


Terre du Milieu, Sur les traces d’un mythe
- Illustrations et peintures : Donato Giancola
- Éditeur : Urban Comics
- Collection : Urban Books
- Parution : 28 novembre 2014
- Pagination : 144 pages couleurs
- Numéro ISBN : 9782365775779
- Prix public : 25 €


A lire sur la Yozone :
- Donato Giancola : Terre du Milieu, Sur les traces d’un mythe

Lien intéressant :
- Le site d’exposition des peintures de Donato Giancola


Illustrations © Donato Giancola et Urban Comics (2014)


Fabrice Leduc
10 août 2015






JPEG - 60.9 ko
Gandalf, incontournable illustration de couverture



JPEG - 44.1 ko
« Je continuai d’observer et d’attendre » (2012)



JPEG - 72.8 ko
« De Charybde en Scylla » (2009)



JPEG - 72.1 ko
« Gandalf ! » (2012)



JPEG - 58.7 ko
Extrait de l’huile sur panneau « Le Hobbit : l’expulsion » (2011)



JPEG - 46.9 ko
« Les feux d’artifice de Gandalf », aquarelle et fusain sur papier texturé (2012)



JPEG - 64.8 ko
« Grand-Pas » (2013)



JPEG - 87.4 ko
"Smaug le Terrible (2000)



JPEG - 63.4 ko
« Poursuite en Rohan » (2010)



JPEG - 45 ko
« Gandalf devant le Caradhras » (2002)



JPEG - 52.9 ko
« Galadriel et le miroir » (2002)



JPEG - 64.7 ko
« Gollum apprivoisé » (2010)



JPEG - 77.7 ko
« Vous ne passerez pas ! » (2007)



WebAnalytics