YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




The Mole Song : Undercover Agent Reij
Film japonais de Takashi Miike (2014)
18 novembre 2014 (PIFFF 2014)

****



Film d’ouverture de la quatrième édition du Paris International Film Fantastic Festival.

Genre  : Action
Durée : 2h10

Avec Tôma Ikuta, Takayuki Yamada, Ken’ichi Endô, ...

Un policier incompétent doit infiltrer l’un des plus puissants clans yakuza du Japon. Au prix d’une très sévère transformation...

Comme son titre l’indique, « The Mole Song : Undercover Agent Reij » est un film d’infiltré. Mais un film d’infiltrés qui loin du sérieux des « Infernal Affairs » de Kwong Wing Chan ou du remake U.S. « Les Infiltrés » de Martin Scorsese, se situe, pour son humour grotesque et décalé durant la première heure, dans la lignée des films de Stephen Chow.

« The Mole Song : Undercover Agent Reij » électrifie d’entrée le spectateur et le scotche à son siège. Très speed, très coloré et tellement drôle, l’audience est conquise en quelques minutes !

Pour vous mettre l’eau à la bouche, le héros Reiji est au début du film attaché nu sur le capot d’une voiture qui roule à toute vitesse.
Un mini flashback en collage animé nous explique pourquoi…

Reiji, interprété par le fantastique Toma Ikuta, devient alors infiltré d’un clan de Yakuza.

Plusieurs tests vont lui être soumis. Les règles vont lui être fournies. Ces dernières le seront sous forme d’une chanson « the Mole song » ou en V.O. « Mogura no uta », qui signifie la chanson de la taupe.
C’est un pur régal !!!
La chanson est un fil conducteur et se trouve en filigrane dans le film, même à des moments où on ne l’attend pas.

JPEG - 12.3 ko

Les codes d’honneurs et les rites des Yakuza sont exposés.
La société japonaise est passée au vitriol.
Reiji va-t-il réussir à intégrer la famille grâce au Sakasuki ? Une chose importante que je n’ai pas évoquée, Reiji est fort, gentil, possède le sens de la moral mais est profondément un antihéros. Le perdant. Un perdant flamboyant qui va monter toutes les étapes du plan qui lui a été donné.
Des effets comiques à répétition, la voix off du héros qui nous emmène dans les méandres de sa pensée, « The Mole Song : Undercover Agent Reiji » est une réussite.


FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Takashi Miike
Scénario : Kankurô Kudô
Photo : Nobuyasu Kita
Musique  : Kôji Endô
Production : Shigeji Maeda, Misako Saka, Juichi Uehara
Pays de production : Japon
Année de production : 2014

LIEN(S) YOZONE

=> 4ème édition du Paris International Fantastic Film Festival
=> La bande annonce
=> Les films en compétition

Le journal du PIFFF

=> PIFFF 2014 : Soirée d’ouverture
=> PIFFF 2014 : Jour 1
=> PIFFF 2014 : Jour 2

INTERNET

Le site officiel : http://www.pifff.fr
Facebook : https://www.facebook.com/parisfanta...
Twitter : https://twitter.com/parisfantastic


Images © PIFFF 2014



Ingrid Etienne
19 novembre 2014






JPEG - 39.3 ko



JPEG - 14.3 ko



JPEG - 11.2 ko



WebAnalytics