YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Secret Service, Maison de Ayakashi (T9)
Cocoa Fujiwara
Kurokawa

Ririchiyo doit partir en voyage scolaire pour trois jours et deux nuits à Karuizawa. Pour Sôshi, c’est insupportable ! C’est comme s’ils se séparaient définitivement ! Ririchiyo est inquiète : Sôshi va-t-il prendre soin de lui pendant cette courte période ? Heureusement, elle a demandé à Natsume et Sorinozuka de veiller sur Sôshi. Les pauvres ne s’attendent pas à ça ! Ils découvrent la chambre de Sôshi, truffée de photos de Ririchiyo ! Il est allongé sur le sol et se morfond de désespoir. Il est si triste qu’il confond Sorinozuka avec Ririchiyo alors qu’ils n’ont rien en commun ! Pourvu que Ririchiyo revienne vite !



Lorsque Natsume était enfant, il voyait tous les défauts des autres. Et bien entendu, c’était grâce à son pouvoir. Du coup, il détestait les gens. Toutes ces personnes qui faisaient un sourire aimable n’étaient que des hypocrites ! Calcul, mépris, manipulation, adultère… Voici ce qu’il voyait au quotidien ! Mais un jour, il rencontre Kagerô et Sôshi. Kagerô est un idiot dont les paroles sont le reflet exact de son cœur. Quant à Sôshi, il est totalement indifférent à tout et n’a qu’un seul but : obtenir sa liberté par tous les moyens possibles ! Et si Kagerô, celui que Natsume traite d’idiot, était celui qui allait vraiment l’aider ?

JPEG - 81.3 ko

Ce volume est assez déroutant car il commence par des interludes, autrement dit : des histoires bonus sur nos héros d’il y a 23 ans. Ce n’est que dans la deuxième moitié du volume qu’on a la suite de l’intrigue. Néanmoins, même si le lecteur a du mal au début à accrocher à ce tome, il est content de retrouver ses anciens personnages et d’en savoir plus sur Natsume. On retrouve aussi le couple mythique Ririchiyo/Sôshi avec leur manière très particulière de s’aimer. De même, Nobara et Sorinozuka ont une histoire dédiée et on se demande s’ils vont vraiment finir par sortir ensemble tous les deux ou si Nobara continuera à avoir une préférence pour les filles.

JPEG - 106.2 ko

Graphiquement, on retrouve les personnages d’il y a 23 ans. Sorinozuka est de nouveau jeune, Nobara est une bombe et Watanuki a le même âge que Karuta. Sur la page de couverture, on retrouve Nobara et Sorinozuka, mais 23 ans plus tard, quand Nobara est une collégienne et que Sorinozuka a la quarantaine ! Il n’y a pas de bonus dans ce tome si ce n’est les deux pages sous la couverture qui parlent de la lettre de Watanuki. Apparemment, sa version du futur lui a laissé un PS des plus intriguants et le pauvre Watanuki ne sait plus comment il doit réagir !

JPEG - 119.5 ko

On aime bien, même s’il est moins bien que le volume précédent. On est content d’en savoir un peu plus sur le passé de Natsume mais il est dommage de ne pas avoir immédiatement la suite du tome précédent car cela casse le rythme.

A suivre !


Secret Service, Maison de Ayakashi (T9)
- Auteur  : Cocoa Fujiwara
- Traducteur  : Xavière Daumarie
- Editeur français : Kurokawa
- Format  : 116 x 176 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 178 pages
- Date de parution : 9 janvier 2014
- Numéro ISBN : 9782351429501
- Prix  : 6,80 €


A lire sur la Yozone
Secret Service, Maison de Ayakashi (T1)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T2)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T3)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T4)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T5 et 6)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T7)
Secret Service, Maison de Ayakashi (T8)


© Edition Kurokawa - Tous droits réservés


Florence B.
23 mai 2015






JPEG - 97.3 ko



JPEG - 70.8 ko



JPEG - 78.1 ko



JPEG - 79.2 ko



WebAnalytics