Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




AOC n°32
Une publication du club Présences d’Esprits
Fanzine, n°32, SF - fantasy - fantastique, nouvelles, printemps 2014, 54 pages, 3,50€

Quatre nouvelles figurent au sommaire dont la nouvelle lauréate du concours Geekopolis 2013. L’ensemble tient toutes ses promesses et sait à l’occasion nous surprendre de belle manière.
Mais entrons plus dans les détails...



Le jour où mardi fut suivi de mercredi” d’Hugues Licvetout possède un début énigmatique et absurde qui intrigue le lecteur. Un détective se consacre à la recherche de disparus toujours plus nombreux. L’hôtel aussi bien que le bureau où il sévit tombent en déliquescence. Régulièrement, il s’enquiert du jour auprès du barman qui, inéluctablement, répond : « mardi, je crois ».
De nombreux détails clochent, attisent notre curiosité et ce n’est qu’avec la découverte d’un disparu par des collègues que le voile se lève. L’auteur a très bien su conserver le mystère afin de mieux nous surprendre. Belle entame !

Alors que “En Adon je puise mes forces” laisse penser à un texte de fantasy, car il commence du temps des pharaons, l’angle change du tout au tout avec la poursuite d’un fugitif aux allures de démon par un de ses gardiens. Les deux arrivent sur notre planète bleue et leur lutte se solde dans la chambre funéraire du roi défunt. Une touche de fantastique est même insufflée lors de la conclusion.
Ce texte mêle les genres, sait étonner par les tournants qu’il prend. Dominique Lémuri signe là un agréable divertissement.

La Banshee” de Tom Araudio nous ramène aussi dans le passé, celui des vikings. Lors d’une attaque de pirates, Elin perd son mari et sa fille, elle lutte pour sa survie avec l’énergie du désespoir. C’est alors qu’elle est choisie par une Valkyrie pour combattre et gagner son passage au Valhalla. Finalement, le duel prend une drôle de tournure et les deux combattantes ne se quittent plus. Toutefois, en terre écossaise, Elin trahit la guerrière...
Tom Araudio nous plonge dans la fureur destructrice des combats incessants, des fois juste pour le plaisir de croiser le fer. Entre les deux femmes naît une certaine complicité et la trahison d’Elin amène une belle conclusion. Le passé évoqué s’avère intéressant et la mise en scène attractive.

Avec “Noir comme pétrole”, Dean Venetza a remporté le Grand Prix Geekopolis 2013. L’holocauste nucléaire a fini par avoir lieu, les derniers survivants se demandent juste avant la mort qui a déclenché cette folie. L’explication ne manque pas de saveur, elle pose des questions judicieuses sur cette arme terrifiante dont on ne connaît peut-être pas tous les effets.
Le thème « Quand les ténèbres viendront » a su inspirer l’auteur avec un rappel sur un triste épisode de notre passé.

Quatre nouvelles avec un côté fascinant et où l’Histoire s’invite pour mieux nous emporter.
Un très bon cru d’« Aventures Oniriques et Compagnie » !

Signalons au passage le premier titre de la collection Les cuvées d’AOC : « Ferrous Occire et autres récits » d’Aurélie Wellenstein, à commander à la boutique du club.


Titre : AOC
Numéro : 32
Directeur de publication : Jocelyn Talureau
Couverture : Radja
Type : fanzine
Genre : Science-fiction, fantasy, fantastique
Site Internet : le club Présences d’Esprits
Période : printemps 2014
Périodicité : trimestriel
ISSN : 1772-3442
Dimensions (en cm) : 14,9 x 21
Pages : 54
Prix : 3,50 €



François Schnebelen
30 juin 2014






JPEG - 599.7 ko



WebAnalytics