YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Elementary (DVD) L’intégrale de la saison 1
L’intégrale de la première saison - Paramount Home Entertainment
2 avril 2014

Réplique au « Sherlock » british, « Elementary » transpose les aventures de Sherlock Holmes et du Dr Watson dans le New York d’aujourd’hui….



LE SUJET

Héroïnomane notoire, Sherlock Holmes a été envoyé par son père aux Etats-Unis pour y suivre une cure de désintoxication. A sa sortie, il est obligé de cohabiter avec Joan Watson, une ex chirurgienne engagée par son père pour l’empêcher de retomber dans la dépendance. Du coup, lorsque Sherlock Holmes est enrolé comme consultant par la police de New York, Joan Watson n’a d’autre choix que l’accompagner dans ses enquêtes afin de pouvoir le surveiller….

CE QUE L’ON EN A PENSE

Si transposer les aventures de Sherlock Holmes et du Dr Watson dans le New York d’aujourd’hui pouvait à priori sembler redondant avec la série britannique « Sherlock », qui fait de même dans le Londres d’aujourd’hui, « Elementary » se démarque d’entrée de jeu en mettant en avant la part sombre du célèbre détective. A savoir sa toxicomanie.
Certes, le sujet avait été déjà traité dans « Sherlock Holmes attaque l’Orient Express », le film d’Herbert Ross avec Nicol Williiamson dans le rôle du célèbre détective, mais restait jusqu’à présent une exception dans la carrière audiovisuel du locataire du 221B Baker Street.

La toxicomanie n’est d’ailleurs pas la seule différence avec la série Sherlock. Car plus qu’une transposition moderne des aventures du célèbre duo, « Elementary » propose une version revisitée du mythe. C’est ainsi que, côté drogues, l’héroïne se substitue à la cocaïne originelle, que Sherlock Holmes se voit affubler d’un père (un père invisible mais néanmoins suffisamment autoritaire pour l’expédier se soigner en terre étrangère et lui coller un garde-chiourme pour ne pas qu’il replonge), et que son inséparable compagnon, le Dr John watson change de sexe pour devenir Joan Watson.
Trois éléments inédits qui sont la clé de voûte et de la réussite du show. Car si on retrouve effectivement dans « Elementary » tout les ingrédients qui ont fait la légende de Sherlock Holmes, sa capacité d’analyse et de déduction, son sale caractère, sa misogynie et ses amis ou ennemis emblématiques, le succès de la série tient principalement à la déclinaison au féminin du personnage de Watson et à la relation qui se renforce d’épisode en épisode, entre le super détective et son compagnon de sobriété.
Car en plus d’être une femme, Joan vient d’un autre milieu, d’une autre culture et surtout, du fait de sa fonction, elle en mesure de traiter d’égal à égal avec Sherlock.

Le choix des interprètes était donc essentiel pour le succès de la série. là aussi, bonne pioche. Le duo, Jonny Lee Miller (cabochard à souhait) et Lucy Liu fonctionne très bien. Les deux comédiens prenant un plaisir communicatif à incarner leurs personnages et construire cette relation inédite entre Holmes et Watson.

D’ailleurs, face à son démarrage fulgurant aux Etats-Unis et son audience grandissante, CBS, qui n’avait commandé à l’origine que 13 épisodes, s’est ravisée en commandant 9 nouveaux épisodes fin octobre 2012, puis 2 supplémentaires (le double épisode final) un mois plus tard, soit une première saison de 24 épisodes.
Un succès public incontestable auquel il faut ajouter sur le plan critique la nomination de la série aux Emmy Awards et le Teen Choice Awards de la meilleure actrice dans une série d’action raflé par Lucy Liu.

Il est également à noter qu’« Elementary » est reconduite pour une seconde et une troisième saison.

L’EDITION DVD

La aussi, nous ne sommes pas volés. En plus de ses 24 épisodes, le coffret de cette première saison est complété par 5 sujets : la création de la série, Sherlock Holmes au XXIème siècle, Watson au féminin, le pouvoir de l’observation ou la visite du plateau avec Lucy Liu. Ainsi que des clips de la campagne de promos de CBS.

JPEG - 41.3 ko

COFFRET DVD
ELEMENTARY SAISON 1

Elementary
Série américaine de Robert Doherty (2012)
Avec Jonny Lee Miller, Lucy Liu, Aidan Quinn, Jon Michael Hill, ....
Producteurs  : Jonathan Filley, Alysse Bezahler, Christopher Hollier, Geoffrey Hemwall
Producteurs exécutifs : Carl Beverly, Robert Doherty, Sarah Timberman, Craig Sweeny
Musique originale  : Sean Callery, Zoe Keating
Images  : Ron Fortunato, Roy H. Wagner, Tom Houghton, Nelson Cragg
Montage  : Gerald Valdez, Sondra Watanabe, Victor Du Bois, Bill Zabala, Joe Hobeck, Sang Han
Casting  : Mark Saks
Création des décors : Andrew Bernard, Patti Podesta
Direction artistique : Clay Brown, Jordan Jacobs
Décorateur de plateau : Carrie Stewart, Susan Ogu, Deborah Greene,
Costumes  : Rebecca Hofherr, Marina Draghici
Production  : Hill of Beans Productions, Timberman-Beverly Productions, CBS Television Studios

COFFRET DVD
Couleur, Plein écran, Cinémascope, PAL
Audio  : Allemand (Dolby Digital 2.0 Surround), Italien (Dolby Digital 2.0 Surround), Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0 Surround), Espagnol (Dolby Digital 2.0 Surround)
Sous-titres : Français
Région  : 2
Rapport de forme : 1.78:1
Nombre de disques  : 6
Studio  : CBS
Date de sortie : 2 avril 2014
Durée  : 1000 minutes

BONUS
- Sherlock Holmes au XXe siècle
- Watson au féminin
- La création de la série
- Visite du plateau avec Lucy Liu
- Promos de lancement CBS
- Le pouvoir d’observation


Image © Paramount Home Entertainment



Hilaire Alrune
12 juin 2014






JPEG - 21.1 ko



JPEG - 12.2 ko



JPEG - 11 ko



JPEG - 8 ko



JPEG - 11.1 ko



JPEG - 15.2 ko



JPEG - 9.1 ko



JPEG - 8.3 ko



JPEG - 10.7 ko



WebAnalytics