YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Oscar : Et si Leo l’emportait....
86ème cérémonie des Oscars
Le 2 mars 2014

Leonardo DiCaprio est en attente d’un Oscar depuis 1994 avec sa nomination pour le film de Lasse Hallström « Gilbert Grape » (What’s eating Gilbert Grape ?).
Depuis des nominations, mais toujours aucune statuette sur le rebord de la cheminée.
2014 sera-t-elle l’année de Leo ?



20 ans ! Cela fait 20 ans que Leonardo DiCaprio est en attente du Saint Graal Hollywoodien.

Pourtant ce n’est pas faute de talent.
Dès ses débuts sur le grand écran, Leonardo DiCpario impressionne ses partenaires Robert De Niro et Ellen Barkin dans le film qui retrace la vie de Tobias Wolf « Blessures secrètes » (This Boy’s life).
L’année suivante Leo partage l’affiche avec les deux stars montantes du cinéma US Johnny Depp et Juliette Lewis dans un drame provincial de Lasse Hallström : « Gilbert Grape ». Leo se transforme alors en autiste. Sa prestation est tellement convaincante que Marlon Brando a peur de le rencontrer.
C’est le début de l’arlésienne pour DiCaprio.
En 2004 sort « Aviator », un biopic sur Howard Hugues réalisé par Martin Scorsese, Leonardo fait parti de la salve des nominations qui entoure le film mais il repart bredouille malgré sa prestation admirable.
A l’époque Gisèle Budchen, sa compagne avait affirmé avant la cérémonie qu’elle ne comprendrait pas si l’Oscar ne lui revenait pas.
Cette année-là, la compétition était rude, beaucoup de biopic et le gagnant fut Jamie Foxx pour « Ray ».

Même scénario en 2007. Nominé pour le rôle de Danny Archer dans « Blood Diamond », la statuette lui échappe au profit de Forest Whitaker pour « Le Dernier Roi d’Ecosse ».

S’ensuivra une absence complète de nominations, malgré des Golden Globes remportés pour le rôle de J.Edgar Hoover dans « J.Edgar » de Martin Scorsese (2011), et son rôle d’esclavagiste Calvin Candie dans « Django Unchained » de Quentin Tarantino.

Pour les 86ème Academy Awards, voici de nouveau Leonardo DiCaprio nominé pour son interprétation de ce trader prétentieux qui s’est brulé les ailes à force de vouloir plus - plus d’argent, plus d’arnaque, plus de drogues, plus de femmes - Jordan Belfort.
« Le loup de Wall Street » sera-t-il le film de la consécration pour cet acteur brillant qui a réussi depuis quelques années à faire oublier le rôle maudit de Jack ? Ce rôle, qui lui a apporté la renommée mondiale, lui a ensuite collé à la peau. Ce n’est qu’a la force de ces choix de films, de son lien avec Scorsese et de son talent que depuis plus d’une dizaine d’année DiCaprio ré-endosse des rôles forts.

La statuette dorée, méritée pour sa performance dans « Le Loup de Wall Street » ?
N’aurait-il pas du l’avoir plus tôt ?
Sera-t-il coiffé sur le fil par Matthew McConaughey (le favori de notre rédacteur en chef) son partenaire dans le Loup... et qui concoure pour « Dallas Buyers Club » ?

Réponse dans la nuit du 2 mars !


Ingrid Etienne
23 février 2014






JPEG - 7.1 ko



JPEG - 9.4 ko



JPEG - 6.7 ko



JPEG - 5.1 ko



WebAnalytics