YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

42 visiteurs en ce moment


YozoneLittérature Critiques Jeunesse

NOX, tome 2 : Ailleurs
Yves Grevet
Syros, Grand Format Hors Collection, roman français, dystopie, 425 pages, avril 2013, 16,90 €.

Alors que Lucen purge le début de sa peine de travaux forcés, avant sa pendaison, dans les forêts pourrissantes, Firmie se retrouve enceinte, seule, avec juste l’espoir en ligne de mire.
De l’autre côté Gerges a rejoint la milice et mène sa quête violente contre les opposants de l’ordre établi. Quant à Maurce, il devient hors-la-loi.
Mais les destins croisés vont se percuter et mener chacun à son propre destin…


Dans le premier tome de ce dyptique, Yves Grevet avait su distiller une ambiance ainsi qu’un message politique au fil des chapitres.
Des chapitres menés ici sur la même structure : pas de présentation, seulement une écriture, un ton ainsi que des actions qui vous rappellent qui est le personnage-point de vue à l’instant où vous lisez. Une technique narrative menée avec brio par l’auteur qui donne une belle ampleur littéraire au projet.

Les personnages sont aux portes de leur destinée. Chacun a déjà fait des choix cruciaux qui le placent dans un camp ou un autre. Ce n’est pas pour cela que tous ne vont pas encore se poser des questions sur leur existence, leur vie, leur avenir. Le monde n’est pas figé et tout peut basculer. Mais cela dépend aussi beaucoup de choix personnels.

La question posée est vraiment celle du poids du destin ou alors de ses propres choix.
Quelles sont les conséquences de chacun sur sa propre vie et celles des autres ?

Mais dans ce deuxième tome, des passages semblent être accélérés pour laisser place à quelques moments cruciaux. Et l’on voit un peu trop l’auteur jouer avec les mollettes « avance rapide » et « ralenti ».
Pour le coup, il existe vraiment un ventre mou où les événements s’enchaînent pour donner de la chair mais on ne se sent que moyennement impliqué dedans.

Heureusement, le frisson revient dans la dernière partie avec les vies qui doivent enfin se percuter pour donner le feu d’artifice final, et offrir une sorte de conclusion à l’ensemble. Une conclusion qui n’en est pas vraiment une puisque la vie poursuit son cours.

Ce dyptique est une plongée intéressante dans une dystopie angoissante qui n’a pas besoin d’arcs et de flèches pour être intelligente et captivante.


Titre : Ailleurs : Nox – T2
Auteur : Yves Grevet
Couverture : Raphaël Gauthey
Éditeur : Syros
Collection : Grand Format Hors Collection
Pages : 425
Format (en cm) : 15 x 22 x 2,8
Dépôt légal : avril 2013
ISBN : 978-2-74-851341-7
Prix : 16,90 €


Yves Grevet sur la YOZONE :
- « Ici-bas : NOX - Tome 1 »
- « Seuls dans la ville entre 9h et 10h30 »
- « La Maison : Méto T1 »
- « L’Île : MÉTO T2 »



Michael Espinosa
26 novembre 2013







JPEG - 25.8 ko