YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ici reposent tous les Oiseaux
Anne-Fleur Drillon et Etienne Friess
Editions Margot

Ah, la vie d’éditeur est pleine de surprises et quand un étrange personnage vous laisse un carnet rempli de notes tout aussi étranges pour ne pas dire plus, cela peut s’avérer un bon plan de le publier... à petit prix bien évidemment. C’est sur cette petite introduction humoristique, pleine d’autodérision que s’ouvre ce livre illustré au titre énigmatique : « Ici reposent les Oiseaux ». Que peut bien receler ce carnet de notes ? Tout simplement les créations d’un savant fou, la mise en pratique mécanique de l’encyclopédie du grand naturaliste Buffon, « Histoire naturelle des oiseaux ». Et quelle bande de piafs !



Et nous voila partis pour l’île mystérieuse de Ernest Sémaphore, dans son laboratoire où prennent vie des oiseaux tous plus étranges et biscornus les uns que les autres. Entre l’oiseau-peintre, le colibricoleur ou encore la motruche, Sémaphore nous présente ses créations avec autant de fierté que de déception sur certains ratés. Cette île existe-t-elle ? Les rêveurs vous diront bien sûr car nous avons tous un peu de Sémaphore en nous.

« Ici reposent tous les Oiseaux » est présenté comme une encyclopédie didactique sur ces piafs peu ordinaires inventés par Sémaphore. Entre la carte d’identité et les plans techniques nous expliquant le fonctionnement de chacune des créations, Anne-Fleur Drillon et Etienne Friess déploient une imagination assez impressionnante. Anne-Fleur Drillon joue la note de l’humour et des bons mots pour décrire ces oiseaux mécaniques reprenant en partie les caractéristiques de leurs homologues en chair et en plumes. Les descriptifs des oiseaux vont crescendo dans l’humour, jouant à la fois sur les mots et les qualités de tous ces piafs. Bien évidemment, tous ne sont pas d’égale qualité, mais chacun renferme une petite perle bien sympathique qui vous fera inévitablement esquisser au moins un sourire.

JPEG - 39.6 ko

Etienne Friess est certainement le vrai Ernest Sémaphore car sinon, comment a-t-il pu inventer de telles mécaniques ? Oui, ce n’est pas un simple illustrateur mais un vrai savant fou, un fou comme on aimerait en voir plus souvent. Entre les pleines pages mettant en valeur ses oiseaux mécaniques paradant avec leurs plus belles couleurs et le côté plus technique sur cette double page décortiquant les mécanismes plus ou moins complexes composant chaque oiseau, on savoure chaque dessin, chaque détail composant ces étranges volatiles. Il faut même plusieurs lectures pour vraiment décomposer le gros travail de l’illustrateur sur chacune de ses planches.

« Ici reposent tous les Oiseaux » est ce genre de beaux livres qui se feuillettent à l’infini, en prenant son temps, le reposant pour ne pas gâcher le plaisir, pour mieux apprécier le moment où on rouvre le livre à la découverte d’un nouvel oiseau.


Ici reposent tous les Oiseaux
- Textes : Anne-Fleur Drillon
- Illustrations : Etienne Friess
- Éditeur : Editions Margot
- Dépôt légal : 1er décembre 2013
- Format : 380 x 270mm
- Pagination : 64
- ISBN : 978-2-9541157-4-0
- Prix public : 19,90 €


© Illustrations de Etienne Friess


Frédéric Leray
6 juillet 2015






JPEG - 16.3 ko



JPEG - 12.3 ko



JPEG - 13.3 ko



JPEG - 16.3 ko



WebAnalytics