Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Frères Grimm (Les)
Film tchèco-américain de Terry Gilliam (2005)
5 octobre 2005


Genre : Fantasy
Durée : 1h59

Avec Matt Damon (Wilhelm Grimm), Heath Ledger (Jacob Grimm), Jonathan Pryce (Delatombe), Lena Headey (Angelika), Peter Stormare (Cavaldi), Monica Bellucci (La Reine du miroir)

Avant de se racheter une conduite en devenant auteurs de contes de fées, les frères Grimm étaient de vulgaires escrocs itinérants. Deux arnaqueurs qui, sous couvert de consigner les légendes locales, arpentaient la campagne pour monter des stratagèmes leur permettant de vendre leurs faux talents de chasseurs de sorcières et de briseurs de sorts. Mais un jour, en traversant une province allemande occupée par l’armée française, les deux gredins sont capturés par le Gouverneur Delatombe. Ce dernier connaît leur réputation et leur propose de s’occuper d’un petit village germain qui résiste toujours à l’envahisseur. Quatre petites filles y auraient été capturées par une créature surnaturelle et le représentant de Napoléon sait qu’en débarrassant l’endroit de ses « monstres » il gagnera la confiance de la population locale. Jacob, le doux rêveur, et Wilhelm, l’arnaqueur sans scrupule, ne se font pas prier et acceptent immédiatement cette mission leur permettant de recouvrer la liberté et surtout de garder la vie. Sous la surveillance rapprochée de Cavaldi, l’homme de main de Delatombe, les deux frères débarquent à Marbaden et découvrent que la forêt qui jouxte la communauté est soumise à une influence maléfique.

Sept ans après « Las Vegas Parano » et quatre ans après le désastre de « L’homme qui tua Don Quichotte » (projet de 32 millions d’euros suspendu pour cause de maladie de Jean Rochefort puis abandonné pour cause de destruction des décors), Terry Gilliam est enfin de retour à la direction d’un grand film....de studio. Scénarisé par Ehren Kruger, très à la mode ces derniers temps (« Le Cercle- The Ring », « Le Cercle - The Ring 2 », « La Porte des Secrets »), « Les Frères Grimm » revisitent l’Histoire et leurs contes de fées pour s’autobiographier sur l’écran de façon inédite.

Une aventure totalement déjantée qui plonge les deux frangins dans l’univers de leurs contes. Jack et le haricot magique, le Chaperon Rouge, Hansel et Gretel, Blanche Neige, la Belle au Bois Dormant, les références sont nombreuses sur le chemin qui mène Matt Damon et Heath Ledger au château de la Reine Miroir, incarnée par la somptueuse Monica Belluci. Un projet passionnant sur le papier, profitant de décors somptueux et de seconds rôles d’envergure, Lena Headley, en belle sauvageonne du cru, Jonathan Pryce en gouverneur despotique, ou encore Peter Stomare en tortionnaire sadique, mais qui ne parvient jamais à plonger le spectateur dans la fantasmagorie attendue de la part du réalisateur des « Aventures du Baron Munchausen » ou de « Fisher King ». La mise en scène hystérique et son montage à la serpe confèrent indéniablement à ses « Frères Grimm » un parfum d’amateurisme inacceptable pour le cinéaste coupable et capable de « Brazil » ou de « L’armée des 12 singes ».

Les inconditionnels pourront prétendre que l’intention du réalisateur américain était de renouer avec sa période Monty Python. Il n’empêche qu’à l’époque, les malfaçons s’excusaient par un manque de temps, de moyens et une bonne dose de génie, alors qu’ici le génie est absent et on se demande où sont passés les 80M$ de budget. D’autres pourront toujours ergoter sur les difficultés à tourner en République Tchèque, avec une majorité de techniciens et d’acteurs tchèques, mais cela n’excuse en rien l’indigence et le manque de rigueur de la réalisation. Alors, ces « Frères Grimm » de Terry Gilliam, un simple film alimentaire comme le « Charlie et la chocolaterie » de Tim Burton ? Si tel est bien le cas, comme tout le laisse croire, espérons que Johnny Depp parviendra à inspirer de vrais bons films à ses réalisateurs fétiches.

FICHE TECHNIQUE

Titre original : The Brothers Grimm

Réalisation : Terry Gilliam
Scénario : Ehren Kruger

Producteurs : Daniel Bobker, Charles Roven
Coproducteurs : Jake Myers, Michael Solinger
Producteur associé : Michel Cheyko
Producteurs exécutifs : Jonathan Gordon, Chris McGurk, Andrew Rona, John D. Schofield, Bob Weinstein, Harvey Weinstein

Musique originale : Dario Marianelli
Image : Nicola Pecorini, Newton Thomas Sigel
Montage : Lesley Walker
Création des décors : Guy Dyas
Direction artistique : Andy Thomson, Frank Walsh
Décorateur de plateau : Guy Dyas, Judy Farr
Création des costumes : Gabriella Pescucci, Carlo Poggioli
Maquillage : Christine Beveridge

Production : Mosaic Media Group, Dimension Films, Summit Entertainment, The Weinstein Company,Reforma Films, Metro-Goldwyn-Mayer Pictures (MGM)
Distribution : Metropolitan Filmexport

Relation Presse : François Frey pour Kinema Film

INTERNET

www.lesfreresgrimm.com


Bruno Paul
3 octobre 2005



JPEG - 17.2 ko



JPEG - 8.9 ko



JPEG - 7.4 ko



JPEG - 11.6 ko



JPEG - 15 ko



JPEG - 22.1 ko



JPEG - 11.3 ko



JPEG - 24.7 ko



Chargement...
WebAnalytics