YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Servamp (T1)
Tanaka Strike
Doki-Doki

Shirota Mahiru est un élève modèle, toujours prêt à aider ses camarades de classe. Il faut dire que, depuis la mort de ses parents, le jeune homme a appris à se débrouiller tout seul, son oncle l’ayant recueilli n’étant que peu présent à la maison. Un jour, Mahiru découvre un petit chat noir dans la rue et décide de le prendre comme compagnon. Toutefois, son quartier n’est plus aussi sûr qu’avant, la rumeur raconterait qu’un vampire tuerait d’innocents passants, selon son ami Sakuya. Alors quand, en rentrant, Mahiru découvre un étrange garçon chez lui, il est convaincu qu’il s’agit du fameux vampire... et il n’a pas tout à fait tort car le petit Kuro est chat le jour et serviteur vampire la nuit.



Kuro est en fait Sleepy Ash, le vampire de la paresse, un des sept anciens. Il n’est pas du tout agressif et même franchement fainéant. Mais ce n’est pas le cas de tous les vampires en liberté comme ce psychopathe qui décime les humains et même les vampires. Il se dit être au service d’un ancien du nom de Tsubaki, mais Kuro ignore qui est ce soi-disant vampire. Toutefois, ce qui importe à Mahiru, c’est de protéger ses camarades de classe et pour cela, il doit passer un pacte avec Kuro : si le vampire boit de son sang, Mahiru deviendra le maître de ce servamp mais aussi lui redonnera toute sa puissance. C’est exactement ce qu’attendait le terrible Tsubaki, dit le mélancolique, lui qui veut déclarer la guerre aux sept anciens. Mais pourquoi ?

JPEG - 52.7 ko

« Servamp » est le premier titre de Tanaka Strike édité en France. Avec une énième histoire de vampire, le lecteur pouvait être méfiant. Toutefois, l’image des créatures de la nuit va prendre un sacré coup avec cette histoire humoristique où le héros est le pire paresseux de l’univers vampirique, même pas capable de sucer la moindre goutte de sang. Les sept anciens vampires représentent chacun un péché capital et adaptent leur comportement sur le dit péché : Sleepy Ash est un fainéant première classe, All of love (la luxure) est un exhibitionniste, The Mother (la colère) est irritée en permanence, ou encore World End (la gourmandise) est un hyper actif. Bien évidemment, ce premier tome ne nous présentera qu’une partie des sept anciens afin de laisser un peu de suspense pour les tomes suivants.

Le « méchant » de l’histoire est le huitième frère : Tsubaki. Il se présente comme le frère des sept originaux mais n’est reconnu par aucun. Le supense se situe donc dans l’origine du personnage. Si son comportement est tout aussi loufoque que ceux des autres anciens, son côté cyclothymique est plus inquiétant que drôle. Bon, je n’irai pas jusqu’à dire que voir All of Love se déshabiller à chaque planche est hilarant, mais son potentiel n’en demeure pas moins intéressant. Pour le moment, difficile de dire sous quel format se déroulera la guerre de Tsubaki ? Duels ? Bataille royale ? Ou grand n’importe quoi ? Mahiru est aussi assez caricatural dans son genre. Il incarne le héros typique de shonen cherchant à devenir plus fort pour défendre ses amis et ceux qu’il aime, il est d’ailleurs le moins original des protagonistes, pouvant se retrouver dans bien d’autres titres. Il se fait d’ailleurs vite voler la vedette par Kuro qui lui crève l’écran, ou plutôt les planches.

Le dessin de Tanaka Strike est assez classique du style shonen humoristique, mais il faut avouer que le design des vampires est assez original et leurs caractères déclinés à l’extrême passent parfaitement dans l’univers créé par le mangaka. Le design de Kuro est plutôt réussi même si sa coiffure a parfois du mal à se stabiliser. En tout cas, ce premier tome est assez réussi et laisse bien du potentiel pour les suivants.

« Servamp » est une nouvelle bonne surprise, sans la moindre prise de tête et qui ne se prend pas au sérieux, pas plus que les vampires.


Servamp (T1)
- Auteur : Tanaka Strike
- Traducteur  : Julien Pouly
- Éditeur français : Doki-Doki
- Format : 127 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 10 avril 2013
- Numéro ISBN : 978-2-81892-311-5
- Prix : 7,50 €


Lien Yozone :
Servamp : la bande annonce


© Edition Doki-Doki - Tous droits réservés


Frédéric Leray
11 avril 2013






JPEG - 58.7 ko



JPEG - 32.5 ko



JPEG - 24.4 ko



JPEG - 32.3 ko



WebAnalytics