YOZONE
Le Cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

69 visiteurs en ce moment



Yozone LittératureBrèves

Le livre bilingue interactif chez Bragelonne
L’anglais à volonté sur clic de souris
Les Lames du Cardinal de Pierre Pevel

Si bien des éditeurs se sont rués frénétiquement vers le numérique avec la peur panique de rater le bon wagon, bien peu l’on fait en songeant à ce que les technologies peuvent réellement apporter. Dans les littératures de genre, Mnémos a pris d’intéressantes initiatives en proposant un "Guide de Kadath" considérablement augmenté. C’est au tour de Bragelonne de proposer une idée particulièrement intéressante, qui devrait en séduire plus d’un.



La dernière décennie aura donné aux élèves soucieux de progresser des outils formidables pour l’apprentissage des langues. Parmi ces outils, les films numériques avec accès à la langue originale et, au besoin, sous-titres également en langue originale, constituent indiscutablement un « plus » pour s’immerger à volonté dans un environnement linguistique différent. Le livre numérique offre bien évidemment des possibilités analogues, qui ne demandaient qu’à être exploitées.

C’est ainsi que les éditions Bragelonne ont eu l’excellente idée de concevoir un ouvrage entièrement bilingue – ici « Les Lames du Cardinal » de Pierre Pevel – permettant de passer à volonté de l’anglais au français et vice-versa, non seulement pour l’ensemble du texte mais aussi pour chaque chapitre, et, mieux encore, pour chaque paragraphe désiré. A coup sûr, un outil qui ne sera pas destiné seulement aux curieux, mais à tous ceux qui sont animés par un réel désir de progresser dans l’apprentissage de la langue.

Nul doute que certains traducteurs risquent de faire des cauchemars à l’idée qu’un simple clic permette à l’ensemble des lecteurs d’avoir vue sur leurs erreurs ou approximations, mais on gage également que les meilleurs d’entre eux seront ravis que chacun puisse apprécier la qualité de leur travail, et même d’apprécier ces véritables trouvailles qui constituent des réponses de talent à des traductions difficiles.

Pour les purs autodidactes allergiques aux dignes et vénérables membres du corps enseignant, de telles fonctionnalités pourraient bien être vues comme un argument supplémentaire pour mettre les profs aux orties. D’autres jugeront qu’il est peut-être encore un peu trop tôt pour en arriver à de telles extrémités. Quoi qu’il en soit, que ce soit en thème ou en version, nul élève, nul étudiant n’aura plus la moindre excuse pour ne pas progresser.

Pour les allergiques aux classiques, il sera donc désormais possible de remettre au fond des malles poussiéreuses les vieux Shakespeare bilingues, aux pages jaunies par le temps, pour se pencher désormais sur des fictions plus modernes. On espère que cette fort louable initiative des éditions Bragelonne trouvera auprès du public un écho suffisant pour que d’autres volumes de ce type soient bientôt proposés.

Voir les chroniques des Lames du Cardinal sur la Yozone :
- tome 1 : les Lames du Cardinal
- tome 2 : l’Alchimiste des Ombres

Signalons également que le tome 1 vient de paraître en FolioSF, sous jaquette pleine couverture, tout auréolé du prix Imaginales des Lycéens 2009 et du prix Morningstar 2010 pour sa version anglophone.


Hilaire Alrune

22 février 2013




 
JPEG - 18 ko



JPEG - 15.9 ko



JPEG - 16.4 ko



JPEG - 20.6 ko