YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Epic : La bataille du Royaume Secret
Film américain de Chris Wedge (2013)
22 mai 2013

****/5 (animation), **/5 (scénario)



Genre : animation
Durée : 1h42mn

Avec pour le doublage original Amanda Seyfried (Mary Katherine), Josh Hutcherson (Nod), Steven Tyler (Nim Galuu), Colin Farrell (Ronin), Christoph Waltz (Mandrake), Beyoncé Knowles (Reine Tara), Aziz Ansari (Mub), Chris O’Dowd (Grub),...

Mary Katherine - MK pour les intimes - part vivre avec son père après la mort de sa mère. Ce dernier est un excentrique : il est convaincu que des petits peuples se livrent une guerre secrète dans la forêt. Il a dédié sa vie à la recherche de preuves de l’existence de ces petits peuples, sacrifiant son travail et sa famille. Pour la jeune adolescente, son père perd son temps et elle aussi, et pourtant ... Pourtant le temps où la reine Tara doit désigner un héritier est arrivé. Elle représente la vie de la forêt, protégée par ses fidèles hommes-feuilles contre Mandrake, le semeur de mort...

« Epic : la bataille du royaume secret » est donc le nouveau film d’animation des créateurs de la saga « L’Age de Glace » et de « Rio ».

Nous suivons la jeune MK, venue vivre avec un père à qui elle reproche la séparation de ses parents. Le début du film nous présente donc un père et une fille qui ne se connaissent pas : le premier n’ayant que la petite fille en mémoire et la seconde l’image d’un savant fou poursuivant des chimères. L’incursion de MK dans le petit monde des hommes-feuilles va tout changer. Ce monde est manichéen à l’extrême : d’un côté la vie avec les hommes-feuilles et la reine Tara et de l’autre la décadence, la putréfaction avec Mandrake et ses insectes nuisibles. Nous aurons droit aux grands classiques : amour, fidélité, un héros qui se révèle au cours de l’histoire et le méchant très méchant.

Le résultat graphique est tout bonnement magnifique. Tout est très beau, peut-être même trop beau. Le réalisme est poussé à l’extrême avec des décors à la limite du film réel. Les mouvements des cheveux de MK sont poussés à un tel niveau de détail qu’on s’attend à cette précision durant tout le film. Et il faut l’avouer, les studios de Blue Sky y sont presque arrivés. La fluidité de l’animation est tout bonnement stupéfiante comme durant la fuite sur l’eau de la reine Tara.
Il y a quelques temps, sur la chaîne Game One, avait lieu un débat sur le réalisme des jeux et sur le besoin d’un tel réalisme. Veut-on vraiment qu’un film d’animation soit plus vrai que la réalité ? Certes, les personnages sont semi-réalistes et encore !

Le problème est évidemment dans la pauvreté du scénario : tout y est prévisible. Sorti de la surprise visuelle, il n’y a rien, tout est prévisible.
On ne peut s’empêcher de le comparer à celui d’« Arthur et les Minimoys ». « Epic : la bataille du royaume secret » en est très proche par bien des aspects. Sans oublier la trivial référence au « Seigneur des Anneaux » lors de la bataille de Ronin dans l’antre de Mandrake. Du classique, trop classique par rapport à la qualité visuelle. En fait, ceux qui, comme votre serviteur, attendaient une aventure épique comme le promettait le titre en sont pour leur frais. Hormis un final convenu, le spectateur cherche encore l’épique dans l’histoire qui ne fait que pomper allègrement dans les classiques de l’heroic fantasy.

Au niveau du doublage, côté américain, il y a du lourd venant du monde de la chanson avec la reine Beyonce, Steven « Aerosmith » Tyler et le très en vogue Pitbull. Côté acteur, là aussi, on ne rigole pas : Colin Farrell pour Ronin, la magnifique Amanda Seyfried et le jeune Josh Hutcherson.

Si « Epic : la bataille du royaume secret » marquera par sa sublime beauté, il s’oubliera vite par son scénario convenu.

Frédéric Leray

JPEG - 41 ko

****/5

Pour avoir assisté à une projection en VF du film dans une salle remplie d’enfants, je serai plus tendre que Fred concernant le scénario. Certes, le propos est effectivement manichéens, et les thèmes abordés déjà effectivement explorés par d’autres films, mais le jeune public, dont la cinéphilie ne fait que débuter, en a cure et a beaucoup apprécié cette Bataille du royaume secret.
A noter, que les voix françaises de Mélanie Laurent, Jérémie Renier et Pierre Garand (aka Garou) sont également très réussies.

Bruno Paul

FICHE TECHNIQUE

Réalisateur : Chris Wedge
Scénariste : Daniel Shere, Tom J. Astle, Matt Ember, James V. Hart, William Joyce
D’après l’oeuvre de : William Joyce

Producteur : Jerry Davis, Lori Forte
Producteur exécutif : William Joyce, James V. Hart
Coproducteur : Michael J. Travers

Concepteur de production : William Joyce
Directeur de la photographie : Renato Falcao
Monteur : Andy Keir, Tim Nordquist
Directeur du casting : Christian Kaplan
Compositeur : Danny Elfman
Coordinatrice de production : Lauren Conway Weber
Assistant de production : Adam Maid
Directeur artistique effets visuels : Alex Frenklakh
Ingénieur du son : Randy Thom
Direction technique des personnages : Sabine Heller, Christopher M.K. Hill
Chef décorateur : Greg Couch
Directeur artistique : Michael Knapp
Directeur de l’animation : Galen Tan Chu, Melvin Tsing Chern Tan

Production : 20th Century Fox Animation, Blue Sky Studios
Distributeur France : Twentieth Century Fox France

Attaché de presse : Alexis Rubinowicz, Emilie Gruyelle

LIEN(S) YOZONE

=> La bande annonce (vost)
=> Une nouvelle bande annonce (vost)
=> Reportage : Avant-première dans les arbres
=> Featurette : L’histoire (vost)
=> Table ronde avec Chris Wedge
=> La conférence de presse

INTERNET

Site officiel : http://www.Epic-LeFilm.com
Facebook : https://www.facebook.com/EpicLeFilm
Instagram : http://instagram.com/EpicLeFilm
Twitter : https://twitter.com/20thCFox_FR


Images © 20th Century Fox - Tous droits réservés



Bruno Paul
Frédéric Leray
18 mai 2013






JPEG - 26.5 ko



JPEG - 8.2 ko



JPEG - 9.5 ko



JPEG - 8.1 ko



JPEG - 8.7 ko



JPEG - 9.2 ko



JPEG - 10.8 ko



JPEG - 9.8 ko



WebAnalytics