YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Underworld : Nouvelle ère
Film américain de Måns Mårlind & Björn Stein (2012)
8 février 2012

****



Genre  : Fantastique horreur
Durée  : 1h30

Avec Kate Beckinsale (Sélène), Stephen Rea (Dr. Jacob Lane), Michael Ealy (Inspecteur Sebastian), Theo James (David), India Eisley (Eve), Sandrine Holt (Lida), Charles Dance (Thomas), Kris Holden-Ried (Quint), ….

Depuis des siècles Lycans et Vampires se livrent une guerre sans merci. Mais les deux espèces sont à l’aube d’une nouvelle ère. Les humains ont récemment découvert leurs existences et se sont engager dans la traque et l’extermination systématique de ce qu’ils considèrent comme des fléaux. Enfin presque systématique. Dans un centre d’expérimentation militaire, des scientifiques pratiquent des années des tests top secret quelques créatures singulières qu‘ils sont parvenus à capturer. Mais une nuit, Sélène parvient à s’échapper….

C’est vrai que l’on a pas toujours dit du bien des films de cette saga en zone YO. Mais en dépit de son postulat et de son design séduisant, nous étions plusieurs à trouver la mise en scène à la serpe, pour ne pas dire à la hache, de Len Wiseman (le créateur et réalisateur de « Underworld » et « Underworld 2 : Evolution ») prétentieuse, maladroite et Indigeste.

Mais après la très bonne surprise de « Underworld 3 : Le soulèvement des Lycans », une préquelle monstrueuse emballée façon série-b par un Patrick Tatopoulos inspiré, et, il est vrai, Rhona Mitra en tête d’affiche, Len Wiseman (qui se concentre sur le remake de « Total Recall », on craint le pire) se contente à nouveau de coproduire et de cosigner le scénario (avec entre autres un certain J. Michael « Babylon 5 » Straczynski) et confie la mise en scène du retour de Sélène, aka Kate Benckinsale, à un tandem de réalisateur suédois qui montent. Déjà coupables du « Silence des ombres », un thriller fantastique avec Julian Moore et Jonathan Rhys-Meyers, Måns Mårlind & Björn Stein accouchent à leur tour d’un bon film de monstres, gore et haletant.

L’action se situe 15 ans après celle de « Underworld 2 : Evolution ». Sélène reprend conscience dans un centre médical miliaire High-tech dont elle est un des sujets d’expérience. Ses souvenirs la renvoient, et les spectateur avec elle, à sa capture et celle de Michael, à l’époque où les humains, conscients de leurs existences, se sont lancés dans une vaste campagne d’éradication des foyers de vampires et de loups-garous. Au cours de sa fuite, elle découvre les effets de la répression humaine (des vampires sans plus de fierté et des loups-garous vivant comme des bêtes) et apprend qu’elle est la mère de la première adolescente lycan-vampire. Une abomination au même titre que le super-lycan, une créature de 3m60 et 500 kilos résultats de tripatouillages génétiques.

Car l’autre grande trouvaille de cette « nouvelle ère », en plus de son duo de réalisateurs (qui ne passent pas leur temps à se regarder filmer), et par conséquent son énergie (on est loin du premier volet mou-du-genou), c’est le glissement du récit vers une science fiction de comic-film tout à fait réjouissante.

A noter, la performance troublante de India Eisley (Eve) qui, rassurez-vous, à plus de 15 ans.

N’ayant pas vu la version en 3D (la copie n’était pas prête pour les projections de presse), je ne mentionnerais que le potentiel relief du film en 2D.
Ca devrait normalement en jeter.
Un film à voir dans tous les cas.

JPEG - 24.8 ko

FICHE TECHNIQUE

Titre original : Underworld : axwakening
Réalisation  : Måns Mårlind & Björn Stein
Scénario  : Len Wiseman, John Hlavin, J. Michael Straczynski, Allison Burnett d’après une histoire de Len Wiseman et les personnages de Kevin Grevioux, Len Wiseman et Danny McBride
Producteurs  : Gary Lucchesi, Tom Rosenberg, Len Wiseman, Richard S. Wright
Producteurs exécutifs  : David Kern, James McQuaide, Skip Williamson, Henry Winterstern
Musique originale : Paul Haslinger
Image  : Scott Kevan
Montage  : Jeff McEvoy
Distribution des rôles : Deborah Aquila, Tricia Wood
Création des décors : Claude Paré
Direction artistique : Martina Javorova, Gary Myers
Décorateur de plateau : Shane Vieau
Création des costumes : Monique Prudhomme

Production  : Lakeshore Entertainment, Screen Gems, Saturn Films, Sketch Films, UW4 Productions
Distribution  : SND Films

Relation presse : Etienne Lebret & Anaïs Lelong

LIEN(S) YOZONE

=> La bande annonce (vost)
=> Les extraits (vost)

La saga
=> Underworld
=> Underworld 2 : Evolution
=> Underworld 3 - Le soulèvement des Lycans
=> Underworld : Nouvelle ère
=> Underworld : Blood Wars


© Images : SND Films - Tous droits réservés



Bruno Paul
8 février 2012






JPEG - 33.8 ko



JPEG - 26.8 ko



JPEG - 27.9 ko



JPEG - 23.6 ko



JPEG - 25.5 ko



JPEG - 7.6 ko



JPEG - 8.6 ko



JPEG - 12.3 ko



WebAnalytics