YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




J’ai rencontré le diable
Film sud-coréen de Kim Jee-Woon (2010)
6 juillet 2011

****



Genre  : Thriller vengeance horreur
Durée  : 2h22

Avec Lee Byung-hun (Kim Soo-hyeon), Choi Min-sik (Kyung-chul), Jeon Gook-hwan (Squad Chief Jang), Jeon Ho-jin (Chef de section Oh), Oh San-ha (Joo-yeon), Kim Yoon-seo (Se-yeon), …

Prix de la critique, Prix du Jury Jeune, Prix du Public Festival du Film Fantastique de Gérardmer 2011

Après s’être essayé au drame (« The Quiet Famiy ») à la comédie (« The Foul King »), au film d’horreur (« 2 soeurs »), au film noir (« A bittersweet life ») et au western (« Le Bon, la Brute et le cinglé »), Kim Jee-Woon s’attaque au film de vengeance. Celle d’un agent du département des crimes violents de la police coréenne lancé à la poursuite du meurtrier de sa fiancée. Un postulat assez classique (exception faite que le vengeur est un flic) pour un film qui ne l’est pas. Car comme à son habitude, Kim Jee-Woon s’approprie les codes du genre qu’il explore et les régurgite à sa sauce pour le transcender.

C’est ainsi que dans « J’ai rencontré le Diable », le bon retrouve le vilain d’une façon totalement linéaire en moins d’une demi-heure (le premier quart relatant le meurtre de la fiancée et la découverte de son corps). Ce que ne sait pas encore le spectateur (au bord de la frustration), c’est que tout ceci n’était qu’un prélude à la folie vengeresse du policier qui choisit de laisser filer sa proie pour mieux la traquer.

Le film prend même une dimension morale, quasi religieuse, quand il signifie à l’assassin, un tueur en série particulièrement sadique, qu‘au moindre faux pas, à la moindre violence, il reviendra le punir. Commence alors un implacable jeu du chat et de la souris, entre l’agent spécial et le psychopathe en fuite.

Car le flic, via un mouchard, ne rate pas un mot de sa mortelle randonnée, et intervient toujours plus violemment à chaque fois qu’il dérape. A tel point qu’on ne sait plus très bien qui est le Diable : Le tueur attablé avec un couple de fous furieux mangeurs de chair humaine, le policier qui mène ce jeu pervers contre l’avis de sa belle sœur (la vengeance, c’est bon pour les films…), ou le spectateur, confortablement assis dans son fauteuil, qui en redemande.

Il faut dire que cette immersion dans une Corée du Sud de tous les dangers est terriblement fascinante. Mise en scène efficace, cadrage inspirée, photographie superbe et performance d’acteur de très haute volée.

Kim Jee-Woon a en effet fait appel à Lee Byung-hun (« Old Boy », « Sympathy for Lady Vengeance », « Thirst », « A Bittersweet Life », « Le Bon, la Brute et le cinglé ») et Choi Min-sik (« The Quiet Family« , « Old Boy », « Lady Vengeance ») pour respectivement incarner le policier et le meurtrier, le chasseur et la proie, le chat et la souris, le Bon, que la vengeance glaciale fait glisser du côté obscur et qui au nom de la justice commet les pires atrocité, et le Mal, incapable de contrôler ses pulsions de folie furieuse. Et comme Kim Jee-Woon est un cinéaste virtuose et généreux, son nouveau métrage, à l’instar du précédent (« Le bon, la brute et le cinglé »), dépasse allègrement les 2 heures. Mais contrairement à ce dernier, « J’ai rencontré le Diable » ne donne jamais l’impression de tirer en longueur. Son rythme soutenu, son suspense haletant, sa violence extrême et ses nombreux rebondissements en font même son film le plus abouti.

FICHE TECHNIQUE

Titre original : Akmareul boatda

Réalisation  : Kim Jee-woon Kim
Scénario  : Kim Jee-woon Kim et Kim Min-suk

Producteur  : Choi Jae-Won
Producteur associé : Kim Joo-Sung
Coproducteurs : Choi Joon H., Kim Jung-hwa, Lee Sang-Yong, Seo Woo-sik
Producteur exécutif  : Miky Lee

Musique originale : Dalparan, Jang Yeong-gyu
Image  : Lee Mo-gae, Oh Seung-Chul
Montage :Nam Na-Young
Création des décors : Cho Hwa-sung
Création des costumes : Choi Eui-Yeong, Yu-Jin Gweon
Technicien du son : Choi Tae-young
Effets spéciaux : Jung Do-ahn Jung
Effets Visuels : Seo Jungwook, Jason Madigan
Chorégraphie des comabts : Jung Doo-hong

Production  : Barunson, CJ Entertainment, Cineclick Asia, Grimm Pictures
Distribution  : ARP Sélection (2008)

LIEN(S) YOZONE

=> La bande annonce (vost)
=> L’interview exclusive de Kim Jee-Woon


© ARP Sélection - Tous droits réservés



Bruno Paul
4 juillet 2011






JPEG - 19.1 ko



JPEG - 10.9 ko



JPEG - 7 ko



JPEG - 8.2 ko



JPEG - 8.1 ko



JPEG - 13.9 ko



JPEG - 8.4 ko



WebAnalytics